Covid-19: la liste des personnes à risque qui pourront se faire vacciner dès lundi – BFMTV

Spread the love

Quelque 800.000 personnes atteintes de cancer, ayant subi une transplantation d’organe ou encore celles atteintes de trisomie 21 vont pouvoir se faire vacciner contre le coronavirus à partir de ce lundi 18 janvier.

À partir de ce lundi 18 janvier, la vaccination contre le Covid-19 va être étendue aux personnes de plus de 75 ans et à celles souffrant d’une pathologie à haut risque. Mais concrètement, quels publics sont considérés comme risquant de développer une forme grave du virus, et seront donc élligibles à cette campagne de vaccination?

Dans la journée ce jeudi, le ministère de l’Intérieur a détaillé les maladies et conditions médicales requises pour pouvoir se faire vacciner. Ainsi, dès lundi “pourront être vaccinées quelque 800.000 personnes atteintes de maladies graves qui les rendent vulnérables”, a fait savoir Olivier Véran, dans les 700 centres qui ouvriront à cette date sur le territoire français.

Quelles pathologies concernées?

Les personnes concernées devront disposer d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner de manière prioritaire. Voici la liste complète des publics concernés:

· les personnes atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie

· les personnes atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés

· qui ont été transplantées d’organes solides

· les transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques

· les personnes atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes

· celles atteintes de certaines maladies rares

· et enfin celles atteintes de trisomie 21

Après un démarrage critiqué pour sa lenteur, la campagne doit continuer à monter en régime: quelque cinq millions de personnes de plus de 75 ans peuvent s’inscrire à partir de ce vendredi matin, sur Internet ou par téléphone au 0800 009 110, pour se faire vacciner, via le site sante.fr du gouvernement ou l’une des trois plateformes en ligne privées Doctolib, Keldoc ou Maiia.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV

Leave a Reply