Covid-19. En Alsace, mobilisation en hausse contre le pass sanitaire – DNA – Dernières Nouvelles d’Alsace

Spread the love

Zoom sur les différentes manifestations de ce samedi en Alsace

■ 17h30.- La manifestation strasbourgeoise s’est dissipée sans heurt. 

■ 16h. Il y aurait entre 7000 et 10 000 manifestants à Strasbourg, selon un de nos journalistes sur place. La police n’a pas encore communiqué son comptage.

15h30. Les manifestants sont de passage sur les quais strasbourgeois.

14h. Le rendez-vous était une nouvelle fois donné place Kléber. Des groupes de manifestants sont venus d’Allemagne protester avec les Français. La police attend 3000 personnes.

Le cortège s’est mis en marche vers 14h30. Liberté et résistance sont les slogans principaux de ce samedi.

Des perturbations dans les transports sont à prévoir.

■ 17h30. Le cortège, qui comptait un peu plus de 5000 membres, s’est dispersé dans le calme.

■ 15h. Selon notre estimation, le cortège compterait autour de 5000 personnes.

14h. Les militants anti-pass ont commencé à se rassembler square de la Bourse à Mulhouse, lieu de départ prévu de la manifestation. Vers 14h30 on comptait, selon notre journaliste présent sur place, plus de 3500 personnes.

■ 17h45. La manifestation est terminée à Colmar. La police n’a pas communiqué sur le nombre de participants, que nous estimons à 3700.

■ 17h15. Il ne reste plus qu’une centaine de personnes sur place à Colmar, la manifestation semble se terminer.

■ 17h10. C’est un peu la confusion à Colmar, où les intervenants se succèdent au micro. Une intervenante, manifestement gilet jaune, a d’abord appelé les personnes présentes à se rendre devant la préfecture, comme la semaine dernière, dans le calme, sans susciter de mouvement particulier. Un des organisateurs a ensuite déclaré que la manifestation était terminée. Depuis, différentes personnes se succèdent au micro pour faire diverses déclarations liées à la pandémie et au gouvernement.

■ 16h45. Pour faire suite à la manifestation, les organisateurs annoncent la création de quatre groupes de travail : pour les soignants, pour ceux qui risquent de perdre leurs emplois, pour éviter l’obligation vaccinale des enfants, pour discuter les effets secondaires de la vaccination. Les gens sont invités à rejoindre leurs groupes dur différents endroits de la place Rapp ou à l’ombre des arbres du Champ de Mars pour poursuivre la discussion.

■ 16h40. Arrivée du cortège colmarien place Rapp où des discours se préparent. Mais avant, certains manifestants font un détour sous les jets d’eau en quête de fraîcheur.

■ 16h20. Le cortège est arrivé sur la place de la Mairie, avant de repartir dans le centre-ville par la rue des Clefs.

15h50. Le cortège, qui a pris de l’ampleur depuis son départ, a fait un passage devant le tribunal de grande instance de Colmar, Grand’Rue.

15h40. Le cortège colmarien est arrivé dans la Petite Venise, accompagné de son propre service d’ordre et sous l’œil de quelques touristes Allemands en goguette. Plus personne ne sait où se dirige le cortège colmarien, encadré par des motards de la police. “On est sortis de l’itinéraire” confirme un des organisateurs.

15h15. Après la gare, le cortège d’environ 3700 personnes selon la police, a filé vers le centre ville de Colmar en faisant un détour par la Cour d’Appel.

14h50. Le cortège colmarien s’est élancé vers la gare.

14h. Les manifestants contre le pass sanitaire se sont rassemblés place Rapp à Colmar, où l’arrivée d’un cortège de soignants a été saluée par une salve d’applaudissements.

Les prises de parole sont succédé, notamment celles de Pierre Dischinger, le maire de Munster (“J’ai demandé à ma police municipale de ne pas faire contrôler le pass sanitaire”) ou de la créatrice du groupe Facebook AntiPass 67 et 68. Elle a déclaré “ne pas pouvoir travailler en Ehpad car elle refuse la vaccination”.

À Sélestat

16h. A Sélestat, les manifestants étaient de retour place de Lattre de Tassigny pour de nouvelles prises de parole. Un rendez-vous a été donné lundi à 19h sous le préau des Tanzmatten pour une réunion en vue de constituer un collectif structuré, ainsi que samedi prochain à 14h au même endroit pour une nouvelle manifestation.

14h50. Le cortège d’environ 120 personnes a fait un arrêt devant la mairie pour une prise de parole… et pour un goûter.

14h30. Une centaine de manifestants anti-pass sanitaire défilent à Sélestat. Ils sont, selon notre journaliste présent sur place, à peine plus nombreux que samedi dernier. Comme à Strasbourg, le slogan ce de samedi est “Liberté”.

Le cortège est parti vers 14h15 de la place de Lattre de Tassigny. Il y reviendra après être passé par le centre-ville.

Leave a Reply