Covid-19 : écoles, commerce, travail… quelles sont les sorties autorisées après le couvre-feu de 18 heures ? – franceinfo

Spread the love

La France entière est désormais concernée. Le couvre-feu à 18 heures, déjà en vigueur dans 25 départements, va être étendu à l’ensemble du territoire métropolitain à “partir de ce samedi et pour au moins 15 jours” dans une “logique de freinage préventive”, a annoncé Jean Castex lors d’une conférence de presse, jeudi 14 janvier. “Sauf les exceptions liées aux missions de service public, tous les lieux, commerces ou services recevant du public seront fermés à 18 heures”, a ajouté le Premier ministre.

Cette mesure, qui était attendue, “vise à réduire encore davantage les contacts sociaux sur les heures de fin de journée, tout en permettant le maintien des activités économiques, éducatives et des déplacements pendant la journée”. Quelques exceptions à cette règle du couvre-feu continuent de s’appliquer et sont répertoriées sur l’attestation de déplacement dérogatoire.

1Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle

Si vos horaires de travail vous contraignent à terminer après 18 heures, vous pourrez bien entendu rentrer chez vous. N’oubliez pas de vous munir du justificatif de déplacement professionnel qui doit être rempli par l’employeur. Il est également possible de se déplacer entre le lieu d’enseignement ou de formation et le domicile. Il faut également être en possession d’un justificatif de déplacement scolaire.

2Déplacements pour des raisons de santé

Les “consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés” peuvent également faire l’objet d’une dérogation, de même que l’achat de produits de santé.

3Déplacements pour motif familial impérieux

Il reste possible de se déplacer pour apporter une aide aux personnes vulnérables (comme les personnes âgées) ou précaires. Un motif familial impérieux est une situation urgente ou de gravité qui nécessite de se déplacer sans délai. “Il peut s’agir par exemple du décès ou d’une maladie grave d’un parent proche ou d’une obligation de déménagement familial pour raisons professionnelles”, précise la préfecture d’Ile-de-France. N’oubliez pas de vous munir d’un document pour justifier cette situation. Il faut également cocher cette case du “motif familial impérieux” pour les déplacements qui concernent les questions de garde d’enfants.

4Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant

“Les forces de l’ordre font preuve de discernement et de tolérance vis-à-vis des personnes rencontrant des difficultés à télécharger et à renseigner l’attestation compte tenu de leur handicap ou de leur vulnérabilité”, précise la préfecture d’Ile-de-France.

5Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative

Il s’agit d’une convocation au tribunal ou au commissariat de police, par exemple. N’oubliez pas de vous munir de la convocation en question pour prouver votre déplacement.

6Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général

Sur demande d’une autorité administrative, vous pouvez être amené à participer à des missions d’intérêt général, comme des maraudes ou des actions en faveur des sans-abri. Les forces de l’ordre font d’ailleurs preuve de discernement s’agissant des bénéficiaires de ces aides.

7Déplacements liés à des transits ferroviaires, aériens ou en bus

Pour des déplacements de longue distance, il n’est pas toujours simple d’arriver avant 18 heures chez soi. Dans ce cas, la présentation du billet pourra servir de justificatif. 

8Déplacements pour les besoins des animaux de compagnie

Si votre chien a un besoin urgent, vous pouvez sortir après 18 heures. En revanche, ces déplacements doivent être brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre et autour du domicile.

Leave a Reply