Covid-19: deux cas de variant indien détectés dans les Bouches-du-Rhône – BFMTV

Spread the love

Au total, trois premiers cas de variant indien ont été identifiés en France: dans le Lot-et-Garonne, et dans les Bouches-du-Rhône.

Après un premier cas de variant indien détecté dans le Lot-et-Garonne, deux cas de contamination au variant indien du Covid-19 ont été détectés ce jeudi dans les Bouches-du-Rhône, indique la Direction générale de la Santé (DGS) dans un communiqué publié jeudi soir.

“Il s’agit de deux personnes arrivant d’Inde, sans lien l’une avec l’autre”. Il s’agit de deux personnes arrivant d’Inde, sans lien l’une avec l’autre”, précise le ministère de la Santé.

Un premier cas dans le Lot-et-Garonne

“Ces deux personnes ont été mises en quarantaine immédiatement après leur arrivée sur le territoire national”, détaille la Direction régionale de la Santé (DGS). “Elles ont été testées positives au tout début de leur quarantaine respectivement le 19 et le 27 avril. Les résultats de séquençages des deux tests ont identifié le variant B.1.617, le variant dit indien.”

Par ailleurs, “un système de détection et de surveillance des cas possibles d’infection au variant B.1.617 a été mis en place par Santé Publique France et les Centres nationaux de référence, en lien avec les laboratoires d’analyses”.

Un premier cas de variant a été identifié dans la journée dans le département du Lot-et-Garonne, avait annoncé l’Agence régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine. Ce variant B.1.617, détecté pour la première fois en Inde, soupçonné d’être plus contagieux que les souches précédentes du coronavirus, est jugé en partie responsable d’une deuxième vague épidémique dévastatrice en Inde.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV

Leave a Reply