Covid-19: des mesures restrictives à Marseille et à Bordeaux – Le Figaro

Spread the love

À Bordeaux et Marseille

Dans les Bouches-du-Rhône comme en Gironde, un renforcement des mesures sanitaires, pour lutter contre l’épidémie, a été annoncé lundi. «La situation à Marseille est préoccupante», a annoncé Philippe de Mester, le directeur de l’agence régionale de santé, lors d’une conférence de presse avec le préfet de région, Christophe Mirmand. Le taux d’incidence a dépassé 312 pour 100.000, soit trois fois le seuil d’alerte. Christophe Mirmand et le préfet de police Emmanuel Barbe ont donc présenté des mesures restrictives qui s’appliqueront aux Bouches-du-Rhône.

Dans 27 communes, le port du masque sera obligatoire toute la journée (de 6 heures à 2 heures) et partout. Pour les personnes âgées, un plan du même type que celui prévu en période de canicule, avec coup de téléphone quotidien et portage de repas, a été activé. Dans les Ehpad, une seule visite de proches est autorisée par jour. Comme auparavant, les bars et restaurants doivent fermer au plus tard à minuit et demi. Les autorités promettent des fermetures administratives beaucoup plus fréquentes si ces règles ne sont pas respectées. Partout à Marseille, la vente d’alcool est interdite après 20 heures ainsi que la musique sur la voie publique.

Des contrôles renforcés

Différentes manifestations sont par ailleurs annulées, notamment la foire de Marseille, prévue du 25 septembre au 5 octobre. «Un tsunami», déplore Jean-Luc Chauvin, le président de la CCI Marseille-Provence, qui demande la mise en place immédiate d’un plan d’indemnisation spécifique pour le millier d’entreprises concernées. «Sinon, c’est toute la filière événementielle qui s’effondre», prophétise-t-il.

À Bordeaux et dans sa métropole, «tous les signaux sont au rouge», s’est inquiété Yann Bubien, directeur général du CHU de Bordeaux, ce lundi, lors de la présentation du plan d’actions. La préfète Fabienne Buccio a donc décliné une série de mesures. L’offre de tests sera élargie, avec l’ouverture de nouveaux centres, notamment à destination des personnes prioritaires ou cas contacts. Dans la sphère publique, la jauge pour les événements et réunions passe de 5000 à 1000 personnes, les événements de type fêtes foraines et brocantes ne seront pas autorisés et les Journées européennes du patrimoine sont annulées dans la métropole bordelaise.

Un bar contrôlé en infraction le soir pourra être fermé dès le lendemain

La ­préfète

Dans les bars et restaurants, la consommation debout est désormais interdite et les contrôles seront renforcés. «Un bar contrôlé en infraction le soir pourra être fermé dès le lendemain», a prévenu la préfète. Les rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs, jardins, mais aussi sur les quais de Bordeaux, très fréquentés en ces temps de canicule, sont interdits, ainsi que la consommation d’alcool sur la voie publique. Les contrôles et verbalisations seront accrus, une compagnie de CRS sera détachée à Bordeaux dans les prochains jours à cet effet.

Fêtes étudiantes empêchées, vestiaires sportifs fermés ou encore sorties scolaires suspendues font également partie du lot de mesures restrictives. Dans les Ehpad, qui rassemblent 15 clusters sur les 57 identifiés, les visites sont limitées à deux personnes par semaine et par résident. Et le nombre de bus en circulation sera prochainement augmenté pour éviter qu’ils soient trop encombrés. Mais les autorités ont surtout insisté sur les événements privés, qui doivent désormais rassembler 10 personnes maximum. Les futurs mariés sont invités à reporter les grandes fêtes ou à appliquer un protocole sanitaire.

En Guadeloupe, de nouvelles restrictions ont également été adoptées ce week-end. Jusqu’au 29 septembre inclus, les gymnases, les stades, les piscines, les salles d’exposition, les foires ou encore les salles polyvalentes seront fermés. Les rencontres sportives sans spectateurs sont autorisées. Les bars et restaurants ne pourront plus accueillir de public à compter de 22 heures en semaine et de minuit le week-end. Près de 800 cas positifs ont été recensés sur l’île cette semaine.

Leave a Reply