Covid-19 dans le monde : une troisième dose pour les personnes vulnérables en Allemagne, couvre-feu national au Maroc – Le Monde

Spread the love
Devant un centre de vaccination à Dresde, en Allemagne, le 29 juillet 2021.

La pandémie de Covid-19 a fait plus de 4,22 millions de morts dans le monde depuis la fin de décembre 2019, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP) lundi 2 août. L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux ou trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : de nouvelles données suggèrent que les personnes vaccinées peuvent transmettre le virus
  • Le Maroc instaure un couvre-feu

Le Maroc a annoncé lundi la mise en place d’un couvre-feu national de 21 heures à 5 heures à partir de mardi afin de lutter contre la pandémie. Le cabinet du premier ministre a également précisé que les déplacements entre plusieurs villes, dont Marakkech, seraient limités aux détenteurs d’un certificat de vaccination contre le Covid-19 et aux urgences médicales.

Selon les données récoltées vendredi par l’AFP, le Maroc est le pays où la pandémie a le plus accéléré la semaine précédente, parmi ceux ayant enregistré au moins 1 000 contaminations quotidiennes au cours de la semaine écoulée (+ 118 %, 5 587 cas quotidiens).

Lire aussi La hantise de l’hôpital public au Maroc retarde les diagnostics en cas d’infection au Covid-19
  • En Allemagne, une troisième dose à la rentrée pour les personnes vulnérables

L’Allemagne va proposer, dès le 1er septembre, l’administration d’une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 aux populations âgées et vulnérables, ainsi qu’aux personnes qui n’ont pas reçu de vaccin à ARN messager, a décidé lundi le ministère de la santé.

« Les vaccinations de rappel seront réalisées avec l’un des deux vaccins à ARN messager [de Pfizer ou de Moderna] », assure le ministère, selon lequel cette décision est « dans l’intérêt des soins de santé préventifs » et tient compte des préoccupations portant sur « la réponse immunitaire réduite ou en déclin rapide » chez les personnes vulnérables.

Le ministère allemand explique s’appuyer sur des études récentes montrant que « la réponse immunitaire est réduite ou en déclin rapide après une vaccination complète contre le Covid-19 » chez certaines populations, « en particulier pour les patients immunodéprimés ainsi que les personnes très âgées et celles nécessitant des soins ». A partir de septembre, ce rappel sera notamment proposé dans les maisons de retraite, les structures d’aide à l’insertion et autres hébergements accueillant des groupes vulnérables.

Les médecins traitants seront invités à faire de même auprès de leurs patients immunodéprimés. La nouvelle injection sera proposée « généralement au moins six mois » après la première vaccination complète, quel que soit le type de vaccin qui a été utilisé initialement.

Un autre groupe se voit également recommander un rappel : ceux qui ont été vaccinés avec les vaccins d’AstraZeneca et de Johnson & Johnson. Une dose supplémentaire d’un vaccin à ARN messager (de Pfizer-BioNTech ou de Moderna) leur sera proposée.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : en Allemagne, le succès des opérations « AstraZeneca pour tous »
  • Le variant Delta se propage en Chine, Wuhan touchée à nouveau

Des centaines de milliers d’habitants étaient confinés lundi en Chine, principalement à Nankin (est du pays) et dans un quartier du nord de Pékin, en plein rebond épidémique. Le variant Delta s’est propagé dans tout le pays. Il est parvenu jusqu’à la ville de Wuhan, la première touchée par l’épidémie de Covid-19.

La Chine a presque éradiqué la maladie sur son sol depuis le printemps 2020, et la vie y est revenue à la normale, malgré la persistance de quelques foyers de contamination – sporadiques et jusqu’à présent très localisés.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Comment la Chine a administré plus de 1 milliard de doses de vaccin contre le Covid-19

Mais, depuis la découverte, en juillet, à Nankin de nouveaux cas de Covid-19, ce foyer s’est rapidement étendu. La Chine a ainsi fait état lundi de 55 nouveaux cas. Au niveau national, au moins 300 infections, dues au contagieux variant Delta, sont liées à ce foyer.

Dans le centre du pays, la ville de Zhuzhou a ordonné à ses habitants, au nombre de 1,2 million, de rester chez eux pendant trois jours, le temps de procéder à une vaste opération de dépistage la population.

  • Hongkong : vaccination obligatoire dans certains secteurs

Les fonctionnaires, enseignants et soignants hongkongais devront se faire vacciner contre le Covid-19 ou se faire tester deux fois par semaine à leurs frais, a annoncé lundi la chef de l’exécutif du centre financier.

Hongkong est l’un des rares territoires dans le monde à disposer d’un nombre suffisant de doses pour vacciner l’ensemble de sa population, qui demeure cependant rétive à la vaccination (36 % de personnes totalement vaccinées).

  • Iran : des chiffres bien en dessous de la réalité

L’Iran a enregistré lundi son plus grand nombre d’infections au Covid-19 en vingt-quatre heures depuis le début de la pandémie, avec plus de 37 000 cas, sur fond d’accélération de l’épidémie dans le pays, qui a aussi enregistré son plus grand nombre de morts quotidiens (411) depuis trois mois.

De l’aveu même des autorités sanitaires nationales, les chiffres officiels sont largement sous-évalués. Depuis moins d’une semaine, le pays a, par ailleurs, dépassé 30 000 cas quotidiens liés au variant Delta, plus contagieux.

Le Monde avec AFP et Reuters

Leave a Reply