Covid-19 : après l’explosion des cas liés au variant Delta, la Guadeloupe se reconfine – Midi Libre

Spread the love

Après la Martinique et la Réunion, c’est le territoire français d’outre-mer de la Guadeloupe qui se reconfine. Trois semaines au moins à partir de mercredi 4 août pour tenter de réguler l’épidémie qui flambe dans le département. 

L’annonce a été faite par Alexandre Rochatte, préfet de La Guadeloupe dans le cadre d’une conférence de presse exceptionnelle lundi 2 août. Le confinement entrera en application dès demain, mercredi 4 août à partir de 20 h 00. 

Une “phase extrêmement difficile”

“La nuit, le couvre-feu est strict et avancé à 20H00 jusqu’à 05H00, et dans la journée il y a des restrictions de déplacement dans une sphère de 10 km autour de son domicile”, détaille le préfet cité par BFM-TV. En cas de déplacement à plus de 10 kilomètres, une attestation avec un motif impérieux sera demandée. 

Le représentant de l’Etat mentionne une “phase extrêmement difficile” et une nécessité de mettre en place un confinement, “quand on voit ce qui se passe durant le week-end alors que le couvre-feu a été réinstauré”. Les commerces resteront ouverts tout comme les  gymnases, stades et piscines. Seuls les bars seront fermés. Sur les plages la présence “statique” ne sera pas permise. 

“J’espère qu’on n’aura pas besoin d’aller plus loin”

“J’en appelle, à ce que toutes les manifestations du mois d’août soient annulées ou reportées, notamment les fêtes patronales. […] J’espère qu’on n’aura pas besoin d’aller plus loin”, a déclaré Alexandre Rochatte.

Selon Valérie Denux de l’ARS, le nombre de cas positif de Covid-19 a été “multiplié par plus de 10 en 3 semaines”. Le taux d’incidence dans le département explose à 828 pour 100 000 habitants. Elle appelle “toutes les forces médicales” à venir aider, “y compris ceux qui sont en congé sur le territoire”.

Selon les données de l’ARS, aucun des 22 patients en réanimation en Guadeloupe n’étaient vaccinés. 

Leave a Reply