Covid-19 : 21 cas détectés à Bordeaux après une soirée en boîte de nuit – Le Figaro

Spread the love

Un cluster a récemment été identifié après une soirée techno. Le contrôle des passes sanitaires n’aurait pas été systématique selon plusieurs participants.

Fermées depuis un an et demi, les boîtes de nuit ont rouvert le 9 juillet. Prêtes pour ce grand soir, 670 personnes ont participé à une soirée techno au Hangar FL à Bordeaux. Résultat : 21 cas de Covid-19 et un début de cluster ont été confirmés par l’Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine ce samedi.

Dès jeudi 15 juillet, plusieurs messages ont dénoncé un cluster et une hausse des cas à la suite de cette soirée. Les participants ont assuré que l’organisateur n’avait pas vérifié les passes sanitaires, pourtant obligatoire pour ce genre d’évènement. «Après 2h du matin, ça ne vérifie plus rien… Pas sérieux tout ça, Hangar à cluster Covid.» «Je suis positive et pas la seule ! La moindre des choses aurait été de communiquer même par messages privés si vous ne vouliez pas que ça se sache !».

« Nous avons eu un contrôle de police en début de soirée. Ils ont bien vérifié que nous avions bien nos scannettes pour les QR Code. Logiquement, tout a été fait dans les règles. D’ailleurs, sur les 750 personnes attendues, 80 ne sont pas venues ou ont été refoulées parce qu’elles n’étaient pas les clous», a renchéri Thierry Costes auprès de Sud-Ouest .

C’est l’ARS de Nouvelle-Aquitaine qui a confirmé l’existence d’un cluster. Le chiffre de 21 cas recensés pourrait augmenter ces prochains jours. Gérald Darmanin a demandé ce 18 juillet la plus grande fermeté aux préfets. Le ministre de l’Intérieur a réclamé notamment la fermeture administrative pour les boîtes de nuit qui ne respecteraient pas le contrôle du passe sanitaire.

Leave a Reply