Covid-19 : 1 milliard de doses de vaccin injectées dans le monde, 14 millions en France – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

  • Samedi, 32 633 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en 24 heures, soit un peu plus de 30 000 par jour en moyenne hebdomadaire, alors que près de 6 000 patients sont hospitalisés en soins critiques en France.
  • Un milliard de doses de vaccin contre le Covid-19 ont été injectés à travers le monde, en première ou deuxième d’injections. Le rythme de vaccination s’est accéléré ces derniers mois.
  • Tout passager en provenance d’Inde, du Brésil, d’Argentine, du Chili, d’Afrique du Sud et de Guyane doit, à partir de ce samedi, s’astreindre à une quarantaine de dix jours obligatoire et surveillée à l’arrivée en France.

Revivez les événements du jour

20h45. C’est la fin ! Merci d’avoir suivi notre direct consacré à l’actualité du Covid-19 à travers le monde. On se retrouve dès demain pour un nouveau suivi des événements liés à l’épidémie.

20h30. Bilan de la vaccination. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 14 012 202 personnes ont reçu au moins une injection (soit 20,9 % de la population totale et 26,7 % de la population majeure) et 5 498 809 personnes ont reçu deux injections (soit 8,2 % de la population totale et 10,5 % de la population majeure), relève Santé publique France.

19h54. Manifestation de plusieurs milliers de personnes en Suisse. Une manifestation interdite par les autorités a réuni samedi dans l’est de la Suisse 4 000 personnes, selon la police, protestant contre les restrictions anti-coronavirus dans le pays. Les manifestants accusent le gouvernement suisse d’user de pouvoirs dictatoriaux pour imposer des restrictions visant à freiner la propagation du Covid-19.

19h22. Plus de 32 000 nouveaux cas. 32 633 nouveaux cas au Covid-19 ont été relevés ces dernières 24 heures, selon Santé publique France. On en avait enregistrés 32 340 vendredi et 35 861 la semaine dernière.

19h11. Des milliers de manifestants à Londres. Des milliers de personnes ont manifesté samedi dans le coeur de Londres pour protester contre le confinement, qui est progressivement en train d’être levé, et contre l’instauration possible de passeports vaccinaux.

19h05. Un milliard de doses injectées dans le monde. Un milliard de doses de vaccin contre le Covid-19 ont été dispensées en une ou deux injections individuelles. L’analyse des données par Our World in Data montre que l’accélération est réelle : « Il a fallu 100 jours pour administrer les 500 millions de doses, mais les 500 millions de doses suivantes ont été administrées en seulement 30 jours. »

18h45. Début de la vaccination avec Johnson & Johnson. Lors d’un déplacement samedi en Essonne, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que près de 80 000 professionnels de santé avaient déjà commandé le vaccin Johnson & Johnson, aussi appelé Janssen. La France avait reçu une première livraison de 200 000 doses à la fin de la semaine dernière, mais elle attendait le feu vert de l’Agence européenne des médicaments pour l’administrer.

18h22. Un hôpital encore sous pression. 30 100 patients sont hospitalisés en raison du Covid-19, ce samedi. Parmi eux, 5 958 sont en soins critiques. 220 décès sont à déplorer sur les dernières 24 heures.

18 heures. Plus de libertés pour les vaccinés en Allemagne ? L’Allemagne prévoit d’assouplir certaines règles sanitaires actuellement en vigueur pour les personnes immunisées contre le Covid-19. Cela doit être débattu lundi lors d’une nouvelle réunion. Les personnes ayant reçu deux doses de vaccins et celles considérées comme guéries après une infection pourront profiter de certains services, comme une visite chez le coiffeur, ou faire du shopping dans des magasins non-alimentaires encore ouverts sans avoir à présenter un test négatif réalisé le jour même. Elles n’auront pas besoin non plus de montrer un test négatif ou d’observer une quarantaine à leur retour en Allemagne après un voyage, sauf si elles reviennent d’un pays classé en zone à haut risque en raison de la propagation de variants du coronavirus.

16h54. La livraison à domicile d’alcool profite du Covid-19. Alors que cafés et restaurants sont fermés depuis fin octobre, la consommation d’alcool à domicile progresse fortement en ce début 2021. Les Français plébiscitent autant les bières et les vins que les spiritueux. Retrouvez plus d’informations sur notre article.

Covid-19 : 1 milliard de doses de vaccin injectées dans le monde, 14 millions en France

16h25. Arnaques autour du Covid-19. Après lesmasques et gels hydroalcooliques non conformes ou encore les faux tests PCR négatifs, le monde assiste désormais à l’émergence d’arnaques autour de la vaccination. Le décalage entre l’offre limitée et la forte demande était à l’évidence « une opportunité parfaite pour les criminels », a révélé Lev Kubiak, directeur de la sécurité de Pfizer. En France, les gendarmes veillent contre ces arnaques. Découvrez notre article pour plus d’informations.

16h15. Le Koweït et l’Iran interdisent vols et passagers venant d’Inde. Le Koweït a annoncé la suspension des vols commerciaux directs en direction et en provenance d’Inde, et l’Iran a interdit l’entrée des passagers venant de ce pays, débordé par une flambée de la pandémie de coronavirus.

16h05. La Belgique veut vacciner davantage de monde avec AstraZeneca. La Belgique change son fusil d’épaule : la vaccin AstraZeneca sera désormais administré à toute personne de plus de 41 ans, et non plus 56 ans, malgré les risques de thromboses, l’Agence européenne du médicament ayant conclu « que le risque de Covid-19 grave » était « globalement beaucoup plus élevé que celui d’effets secondaires graves ». Johnson & Johnson sera, lui, administré pour tout le monde.

15h50. Vaccination… à Disneyland ! Un vaccinodrome a ouvert, ce samedi matin, dans un des hôtels du parc Disneyland. La zone, désertée depuis la fermeture du parc et de ses hôtels, retrouve un peu vie… Les autorités veulent y vacciner, chaque week-end, au moins 1500 personnes par jour. « En fonction des arrivages de doses, on a vocation à faire ici 3000 à 4000 injections par jour », prévoit déjà le préfet de Seine-et-Marne.

15h35. En Espagne, un homme arrêté pour avoir contaminé 22 personnes. La police avait lancé fin janvier une enquête après une flambée de cas de la maladie dans la ville de Manacor, à Majorque. Un habitant a été arrêté pour coups et blessures après avoir contaminé au moins 22 personnes au Covid-19 en s’étant rendu au travail et à la salle de sports alors qu’il présentait des signes d’infection, annonce la police de l’île espagnole.

15h20. Jean-Michel Blanquer vacciné. Il l’avait annoncé au Parisien puis en conférence de presse, jeudi. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, 56 ans, s’est fait vacciner ce samedi avec AstraZeneca, à Paris. Une façon pour le ministre de montrer l’exemple et convaincre le personnel de l’Education nationale, qui bénéficie de créneaux dédiés, de se faire vacciner.

15h10. De nouveaux salariés prioritaires pour la vaccination. 400 000 chauffeurs routiers, conducteurs de bus, taxis, VTC, livreurs, caissières, vendeurs de produits alimentaires, ou encore bouchers (liste complète ici), âgés d’au moins 55 ans, peuvent se faire vacciner avec AstraZeneca à partir de ce samedi. La ministre du Travail Elisabeth Borne s’est rendue sur un site de vaccination en compagnie de son collègue en charge de la Santé, Olivier Véran.

14h40. Le variant indien a été détecté en Suisse, annoncent les autorités sanitaires sur Twitter. Ce cas a été détecté chez une personne en transit dans l’un des aéroports du pays. L’Inde pourrait être placée sur la liste des pays à risques.

14h10. Record mondial de nouveaux cas. Plus de 893 000 cas de Covid-19 ont été recensés sur une journée, rapporte l’AFP. Comme indiqué plus tôt dans ce direct (puce de 9h), plus du tiers d’entre eux ont été détectés en Inde.

13h40. Les anti-vaccins plus visibles avec la crise. Le discours anti-vaccin a largement profité du Covid-19 pour élargir son audience, notamment sur les réseaux sociaux. En France, des pages partageant du contenu anti-vaccin étaient « likées » par près de quatre millions de comptes, soit une hausse de 27 %. Il s’agit d’une croissance trois fois plus rapide qu’en 2019, mais comparable à 2018.

13h28. Bientôt trop de vaccins en France ? Alors que la vaccination avec le produit Janssen s’ouvre au plus de 55 ans, une question se pose déjà, face aux réticences liées au vaccin AstraZeneca et aux restrictions d’âge : risque-t-on d’avoir trop de doses en stock ? La réponse dans notre article.

13h15. L’Iran suspend ses vols avec l’Inde. La décision devrait être mise en place dès minuit, en raison du variant indien et de la situation catastrophique du pays. L’ensemble des voyageurs en provenance d’Inde seront interdits d’entrer en Iran. Le président, Hassan Rohani, a même expliqué à la télévision que le variant indien était « la nouvelle menace ».

13h05. Nouveau bilan mondial. Au moins 3 088 103 décès ont été recensés dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi à partir de sources officielles ce midi. Plus de 145 544 640 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie de Covid-19.

12h50. L’Allemagne classe l’Inde en zone à haut risque dès dimanche. « La nouvelle mutation du virus découverte en Inde nous inquiète beaucoup. Pour ne pas mettre en danger notre campagne de vaccination, nous devons nettement réduire le trafic de voyageurs avec l’Inde », justifie le ministre de la Santé Jens Spahn dans une interview au groupe de médias Funke. A partir de dimanche, seuls les citoyens de nationalité allemande pourront voyager d’Inde vers l’Allemagne, sur présentation d’un test négatif fait peu de temps avant le vol et ils « devront se mettre en quarantaine pour 14 jours immédiatement après leur arrivée ».

12h25. Le match entre Bordeaux-Bègles et Montpellier menacé. Le club girondin, frappé par le Covid-19 ces deux dernières semaines, a annoncé qu’un de ses joueurs présentait des symptômes samedi matin, laissant planer le doute sur la tenue du match prévu dimanche contre Montpellier. Des tests PCR réalisés jeudi, tous négatifs, avaient permis à l’UBB de reprendre l’entraînement collectif vendredi matin.

11h55. Le Koweït suspend les vols avec l’Inde « Compte tenu de la situation sanitaire, il a été décidé de suspendre les vols commerciaux directs avec l’Inde jusqu’à nouvel ordre », déclare le gouvernement koweïtien. Avec au moins 16,5 millions de contaminations enregistrées officiellement dans le pays, l’Inde est le deuxième pays le plus touché au monde après les Etats-Unis et manque d’oxygène pour les hôpitaux submergés par des centaines de milliers de nouveaux cas quotidiens.

11h25. Des tests Covid rapides distribués aux automobilistes en Guyane. Ils sont mis à disposition des 1 700 conducteurs guyanais qui se déplacent quotidiennement vers la frontière brésilienne et le grand ouest de ce territoire ultramarin. Ce dispositif vise à améliorer la lutte contre le Covid-19 dans cette collectivité française d’Amérique du sud où la « troisième vague » a démarré et où la vaccination ouverte depuis jeudi dès 18 ans est boudée (seulement 2,5 % de la population vaccinée).

10h55. Près d’un milliard de vaccinations dans le monde. Le compteur au 22 avril s’élève précisément à 973 millions de doses de vaccins injectées sur la planète, dont 219 millions aux Etats-Unis, rapporte le site Our World in Data.

10h25. « Si elle est bien respectée, la quarantaine marche. » « Mais la France n’est pas une île ! Elle appartient à l’espace Schengen, avec une libre circulation des personnes. Il existe un risque si des voyageurs étrangers passent, par exemple, par des endroits où il n’y a pas de quarantaine », nous détaille l’épidémiologiste Antoine Flahault. Son interview est à lire ici.

Covid-19 : 1 milliard de doses de vaccin injectées dans le monde, 14 millions en France

10h. La Nouvelle-Zélande suspend « la bulle » avec l’Australie occidentale. Le pays a pris cette décision après l’apparition d’un cas de Covid-19 dans cet Etat, annonce le gouvernement à Wellington. Les autres Etats australiens ne sont pas concernés par ces restrictions, annoncées quelques jours après l’ouverture de la « bulle » entre les deux pays qui ont tous deux largement jugulé l’épidémie de coronavirus. « Conformément à nos protocoles relatifs à la bulle, les voyages entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie occidentale ont été suspendus, dans l’attente d’un nouvel avis du gouvernement », indique le gouvernement néo-zélandais dans un communiqué publié sur son site internet.

9h30. Nouveau confinement à Chypre. Hors motifs professionnels, les habitants n’auront le droit de sortir du 26 avril au 9 mai inclus qu’une seule fois par jour après l’envoi d’un SMS aux autorités. La mesure est prévue pour durer deux semaines, englobant le long week-end de la Pâques orthodoxe, alors que les hôpitaux ont du mal à gérer l’augmentation des cas de coronavirus sur l’île méditerranéenne. « Le nombre croissant d’infections, combiné à la pression intense que subit le système de santé, ne peut pas nous laisser indifférents et nécessite de prendre des décisions difficiles et des mesures drastiques », affirme Constantinos Ioannou, ministre de la Santé.

9h. Record de cas quotidiens dans le monde. Plus de 800 000 nouveaux cas positifs sont détectés chaque jour, en moyenne, d’après le tableau de bord du site Our World in Data. Un tel niveau n’avait jamais été atteint depuis le début de l’épidémie et il s’explique par la flambée des contaminations en Inde, deuxième pays le plus peuplé du monde, où près de 300 000 cas de Covid sont recensés quotidiennement, soit 35 % du total. A noter que ce chiffre ne prend évidemment en compte que les cas détectés, et pas les personnes infectées mais qui ne se font pas tester.

8h35. Suspendre les brevets, la bonne idée ? Non, affirme (sans surprise) le lobby des laboratoires pharmaceutiques, selon qui cela « ne nous donnerait pas les outils nécessaires pour produire plus de doses de vaccins ». Le président de la Fédération internationale de l’industrie pharmaceutique (IFPMA) Thomas Cueni répond indirectement au chef d’état sud-africain Cyril Ramaphosa, qui a encore répété vendredi que les vaccins étaient « un bien public ». Il souligne aussi que 275 accords de production ont déjà été conclus entre laboratoires, parfois entre rivaux.

8h15. AstraZeneca limité aux hommes au Chili. La semaine dernière, l’Institut de santé publique (ISP) du Chili, qui a accordé en janvier une autorisation d’urgence pour ce vaccin, avait recommandé son utilisation chez les femmes de plus de 55 ans et les hommes de plus de 18 ans, en raison de très rares cas de thromboses. Mais la sous-secrétaire à la Santé, Paula Daza, déclare finalement que le vaccin « ne sera administré qu’aux hommes » à partir de la semaine prochaine.

7h55. Où en est-on en Île-de-France ? Le taux d’incidence est en assez nette baisse dans tous les départements de la région, mais le nombre de patients hospitalisés en soins critiques ne diminue pas encore véritablement. Tous les détails dans notre article.

Covid-19 : 1 milliard de doses de vaccin injectées dans le monde, 14 millions en France

7h30. Un hashtag viral en Inde. Des milliers de tweets accompagnés du mot-clé #SOSDelhi appellent à l’aide face à l’épidémie de Covid-19, qui flambe à très grande vitesse dans le deuxième pays le plus peuplé au monde. De nombreux internautes demandent de l’aide pour un de leur proche malade, par exemple un lit d’hôpital avec de l’oxygène, et n’hésitent pas à laisser un téléphone pour les rappeler.

7h20. Feu vert pour Janssen aux Etats-Unis. « L’utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Janssen devrait reprendre aux Etats-Unis », indiquent dans un communiqué conjoint les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC) et l’agence américaine des médicaments, la FDA, jugeant que les bénéfices du vaccin l’emportaient sur les risques. La vaccination avec ce produit avait été suspendue le 13 avril outre-Atlantique, après de rares cas de thrombose. En France, Janssen est – pour cette raison – limité aux 55 ans et plus.

7h10. La quarantaine, c’est parti. Tous les voyageurs revenant de cinq pays où la situation sanitaire est critique ou hors de contrôle (Inde, Brésil, Afrique du Sud, Chili, Argentine), mais aussi de Guyane, doivent désormais se plier à une mesure d’isolement de dix jours à l’arrivée en France. En cas de non-respect des règles, l’amende encourue peut monter jusqu’à 1 500 euros. Plus d’informations pratiques dans notre article.

7h. Bonjour à tous ! Bienvenue pour suivre, en notre compagnie, tous les événements liés à l’épidémie de Covid-19 en France et dans le monde ce samedi.

Leave a Reply