Le feu s’est déclaré tôt dimanche, dans un immeuble hébergeant des saisonniers dans la station savoyarde.

Drame à Courchevel. L’incendie d’un bâtiment hébergeant des saisonniers a endeuillé, dimanche 20 janvier, la station savoyarde de sports d’hiver. Le bilan est d’au moins deux morts et quatre blessés graves en milieu de matinée.

Franceinfo fait le point sur ce que l’on sait de ce sinistre.

Deux morts et quatre blessés graves

A 11 heures, dimanche matin, le bilan est de deux morts, quatre blessés graves, dont le pronostic vital n’est pas engagé, et dix-huit blessés légers. Les deux corps, dont les identités n’ont pas pu être précisées dans l’immédiat, ont été retrouvés par les pompiers sous les décombres du bâtiment, selon la préfecture. Trois des quatre blessés graves ont été héliportés vers des centres hospitaliers. Près de 60 personnes occupant le bâtiment ont dû être évacuées pour être mises à l’abri.

L’origine du sinistre inconnue

Le feu a pris dans un bâtiment de Courchevel 1850, le hameau le plus haut perché de la station savoyarde, vers 4h30 du matin. Selon France Bleu Pays de Savoie, les flammes sont parties du dernier étage du bâtiment. Elles se sont “propagées de manière extrêmement rapide, ce qui a amené un certain nombre d’occupants à réagir en urgence et à sauter par les fenêtres pour sauver leur vie”, a expliqué sur franceinfo Frédéric Loiseau, le sous-préfet d’Albertville.

Contacté par franceinfo, un témoin de la scène confirme. “J’habite juste en face, j’étais le premier sur les lieux. On a récupéré deux personnes qui ont sauté du 3e étage, avec quatre-cinq personnes, on les attendait pour essayer d’amortir la chute. J’ai mal partout”, raconte Adrien, 25 ans. Alerté par des cris, le jeune homme assure n’avoir entendu aucune alarme incendie retentir dans l’immeuble et s’interroge sur le respect des normes anti-incendie.

On est dans la station la plus riche du monde et les saisonniers sont logés dans des endroits catastrophiques.Adrien, témoin de la scèneà franceinfo

Des vidéos postées par des témoins sur Facebook et Instagram montrent l’ampleur du drame.

Sur Twitter, la préfecture de Savoie précise que plus de 70 sapeurs-pompiers ont été mobilisés. L’incendie a été maîtrisé vers 8h30.

Let a comment