Cour suprême : Donald Trump défie les démocrates en nommant Amy Coney Barrett – Le Figaro

Spread the love
Réservé aux abonnés

La juge que le président américain a nommée samedi pour siéger à la Cour suprême des Etats-Unis est très appréciée des conservateurs en raison de ses valeurs traditionalistes.

Donald Trump et Amy Coney Barrett samedi 26 septembre à la Maison-Blanche.
Donald Trump et Amy Coney Barrett samedi 26 septembre à la Maison-Blanche. OLIVIER DOULIERY / AFP

De notre correspondant à Washington

Donald Trump a annoncé samedi 26 septembre avoir choisi la juge Amy Coney Barrett pour occuper le siège de Ruth Bader Ginsburg à la Cour Suprême. Une semaine après la mort de cette figure libérale de la cour, et alors que son cercueil recevait les honneurs nationaux sous la rotonde du Capitole, le président américain a présenté la nouvelle Justice au cours d’une conférence de presse spéciale à la Maison-Blanche.

Après avoir rendu hommage à Ginsburg, « une véritable légende amérticaine », Trump a présenté le juge Barrett comme l’une « des juristes les plus brillantes et les plus douées de notre pays ». « C’est une femme à la carrière sans précédent, à l’intelligence hors pair, aux références exceptionnelles et à la loyauté indéfectible envers la Constitution ». « La loi et l’ordre sont les fondements du système judiciaire américain », a aussi dit Trump. « J’ai la confiance la plus absolue que le juge Barrett rendra des décisions fondées

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Leave a Reply