Cortana pour la Smart Home c’est fini : l’assistant connecté de Microsoft quitte la seule enceinte intelligente qu’il considérait comme son foyer

Spread the love

C’est terminé. Microsoft est maintenant totalement absent du marché des assistants connectés pour la Smart Home. Microsoft laisse ce marché à Amazon, Apple et autre Google. Le 10 mars 2021, Microsoft a officiellement quitté le marché des assistants numériques pour la maison : la seule et unique enceinte intelligente intégrant le service Cortana, l’Invoke de Harman Kardon, ne peut plus utiliser les services de l’assistant Cortana de Microsoft.

L’ultime mise à jour de la mort

Une mise à jour logicielle a été diffusée le 10 mars par Harman Kardon pour désactiver Cortana sur les appareils Invoke, dont l’un des principaux arguments de vente était l’assistant à commande vocale. Point d’Alexa, Siri ou autres Ok Coogle. Pour utiliser cette enceinte il fallait dire “Hey Cortana”. Oui il fallait le dire en anglais, car bien que Cortana sache parler français sur les ordinateurs dotés de Windows, l’assistant connecté doté de Cortana n’a jamais rejoint de foyers autres qu’américains.

La nouvelle n’est pas une surprise en soi. En effet, l’année dernière, Microsoft a déclaré qu’il se retirait du marché grand public, laissant effectivement Apple, Amazon et Google s’affronter dans les foyers connectés. Lorsque le géant de Redmond a annoncé la fin de ses applications Cortana pour iOS et Android on savait que cela annonçait que les jours de cet assistant étaient comptés.

L’enceinte Invoke de Harman Kardon: la seule enveloppe matérielle de Cortana dans la Smart Home

Pour les propriétaires américains, la fin de l’aventure de Cortana en tant qu’assistant dans la maison connectée, n’est pas une bonne nouvelle. Leur enceinte chèrement acquise (199$ au lancement) et dotée du superbe son estampillé Harman Kardon n’est plus qu’une “vulgaire” enceinte Bluetooth dénuée des fonctions supplémentaires qu’offrent des services comme Alexa et Google Assistant. Harman Kardon, la filiale de Samsung, a clairement fait savoir que c’était l’idée de Microsoft que de tuer Cortana.

“Après mûre réflexion, Microsoft a décidé de mettre fin à la prise en charge de l’intégration de Cortana dans l’enceinte Harman Kardon Invoke”, indique une FAQ sur le site web de Harman Kardon redirigeant sur le site de Microsoft. “Microsoft a travaillé en étroite collaboration avec Harman Kardon pour créer un plan de transition des appareils qui permettra d’atténuer l’impact que cela a sur certains de nos clients.”

La sortie de cette ultime mise à jour qui empêche tout de même l’enceinte Invoke de devenir un presse-papier inutile, était initialement prévue pour janvier. On ne sait pas pourquoi on lui a accordé quelques semaines de vie supplémentaires. Microsoft offre également en dédommagement la possibilité de recevoir une carte cadeau promotionnelle Microsoft Store de 50 $ par Invoke actif. Cette offre s’adresse au propriétaire du dernier compte Microsoft basé aux États-Unis utilisé pour configurer une enceinte Invoke qui a envoyé une requête vocale au service Cortana après le 31 juillet 2019 et avant le 31 juillet 2020.

Les fables ambitions pour Cortana dans la Maison connectée

Cortana a vu le jour, en 2014. Elle a été dévoilée à l’occasion d’une keynote lors de la conférence Build. Microsoft y annonçait que Cortana alimentée par Bing pouvait comprendre “l’intégralité de l’internet” et que l’on pouvait dire “qu’elle comprendrait tout ce qui concerne le monde”. Aujourd’hui on sait en revanche que Cortana n’a jamais été comprise.

Avec du recul on peut dire que l’assistant de Microsoft a toujours été en retrait par rapport à la concurrence et aux efforts de Siri d’Apple, d’Alexa d’Amazon et de Google Assistant. Les faibles ambitions pour la hisser au premier plan dans la Smart Home font qu’aujourd’hui Cortana finit sa carrière hors de la maison comme un add-on aux services de la messagerie et de la gestion documentaire.

Hey Cortana!

La déchéance de Cortana a commencé en 2018 date à laquelle elle a dû aller au travail. D’assistant personnel à domicile, Cortana est devenu un travailleur en entreprise. En janvier 2019, Cortana a été amputée de la fonction de recherche. Microsoft souhaitait “découpler la recherche et Cortana” dans la barre des tâches. Pour Microsoft il s’agissait de permettre à “chaque expérience d’innover indépendamment”. C’est une jolie formule pour une mise au placard. En effet, une semaine plus tard, on apprenait que Cortana était reléguée à une “compétence”, une “skill”, plutôt que de se voir offrir sa propre plateforme autonome.

Déjà très affaiblie, 2020 a été l’année qui a entériné la fin de Cortana. En mars 2020 le coup de grâce a été donné en annonçant que les “skills” grand public tels que la musique, la maison connectée et les compétences tierces, ne seraient plus disponibles dans l’expérience Cortana de Windows 10. Les miettes de Cortana pouvaient toujours être vues dans Windows 10 ainsi que dans la version mobile d’Outlook et de Teams. La possibilité de répondre à des questions posées avait disparu, Cortana ne pouvait alors effectuer que de basses tâches telles que l’organisation de réunions ou la lecture d’emails.

En 2021, Cortana affaiblie et entièrement détroussée de ses fonctionnalités pour la Smart Home est donc retirée définitivement de l’Invoke de Harman Kardon, la seule enceinte connectée qui lui permettait de se sentir un tant soit peu utile dans la maison communicante. Un service et une IA s’éteignent. La mort de Cortana arrive sous la forme d’une mise à jour qui s’installe silencieusement en arrière-plan via Wi-Fi. Une fois la mise à jour appliquée, l’enceinte ne répond plus à «Hey Cortana» et ne se connectera plus jamais au Wi-Fi. Si les années 90 vous sont familières vous savez que Cortana est simplement allé rejoindre Clippy

Leave a Reply