Corrèze : un retraité dépose une plainte «symbolique» à l’encontre d’Emmanuel Macron – CNEWS

Spread the love

Un homme de 63 ans a décidé de porter plainte contre le président de la République, jugeant ses propos «discriminatoires» envers les personnes non vaccinées contre le Covid-19.

Pour rappel, le président de la République, Emmanuel Macron avait déclaré lors d’une interview accordée au Parisien : «les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire jusqu’au bout. C’est ça la stratégie». Des propos qu’il avait par la suite totalement assumé.

Cependant, comme de nombreuses personnes qui se sont senties offusquées et qui l’ont fait savoir à travers les réseaux sociaux, un retraité qui vit à Rosiers-d’Egletons en Corrèze, a souhaité aller plus loin. Didier Lalande, qui a jugé ces propos de «discriminatoires et insultants», a ainsi déposé une plainte mercredi dernier pour «diffamation et menaces publiques par personne ayant autorité», comme rapporté par l’AFP.

L’homme qui fait partie des non-vaccinés contre le Covid-19, s’est senti «choqué et blessé», par l’entretien d’Emmanuel Macron. Toutefois conscient que son acte a peu de chance d’aboutir à un résultat favorable en sa faveur, en raison de la protection d’immunité présidentielle dont bénéficie ce dernier, Didier Lalande a tout de même fait comprendre qu’il s’agissait d’une «démarche symbolique». «On m’impose des contraintes que je respecte mais je trouve cela insupportable de remettre en cause la citoyenneté des non-vaccinés» a-t-il défendu.


Leave a Reply