Advertisements

Coronavirus : un Français diagnostiqué positif à bord du Diamond Princess au Japon – Le Parisien

Spread the love

Un Français âgé de 80 ans a été a été diagnostiqué positif au coronavirus à bord du Diamond Princess, un bateau de croisière, en quarantaine aux abords du port de Yokoham a au Japon.

Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, a confirmé dans la nuit de jeudi à vendredi, sur BFMTV, qu’un des quatre passagers français du Diamond Princess a contracté le coronavirus.

La radio RTL a pu contacter ce vendredi matin Linda, la femme de Michel Vittori, qui témoigne : « Ce matin nous avons appris les résultats. Mon mari a été testé positif au coronavirus et emmené dans un hôpital dont je n’ai pas l’adresse. J’espère que c’est à Tokyo. »

« C’est ce que je craignais depuis longtemps car en étant maintenus dans un nid à microbes on finit par être infecté, poursuit-elle. »

Pourtant ce couple avait suivi à la lettre toutes les mesures de précaution sanitaires en vigueur sur le navire comme le confirme Linda : « C’est triste, car malgré toutes les précautions que nous avons prises pendant 11 jours confinés dans notre cabine, le virus est arrivé à nous. »

« Comment vont-elles (les autorités françaises, ndlr) nous prendre en charge ? Cela prend une tournure dramatique » juge t-elle.

Le nombre de contaminations parmi les occupants du paquebot Diamond Princess a grimpé à 219 après ces nouveaux résultats d’analyses.

Evacuation de personnes à la santé fragile

Dans ces conditions, les autorités japonaises se préparaient vendredi à évacuer du bateau de croisière en quarantaine certains passagers âgés et de santé fragile, à condition que leurs tests au nouveau coronavirus s’avèrent négatifs. En effet, l’état de santé des passagers les plus fragiles risquait aussi de se dégrader en raison de la quarantaine, qui doit durer jusqu’au 19 février.

À son arrivée à Yokohama (sud-ouest de Tokyo) le 3 février, le Diamond Princess comptait 3 711 occupants (passagers et membres d’équipage). Mais ce chiffre a baissé depuis car les personnes contaminées ont été évacuées et hospitalisées, tout comme certaines personnes nécessitant des soins médicaux pour d’autres raisons.

Coronavirus : l’appel à l’aide de l’équipage indien du Diamond Princess

Dix personnes hospitalisées provenant du bateau sont actuellement dans un état grave, a précisé vendredi le ministre de la Santé Katsunobu Kato.

Advertisements

Leave a Reply