Coronavirus : “Rien ne serait pire que nous nous laissions collectivement aller”, rappelle Jean Castex – franceinfo

Spread the love

Une mise en garde alors que la France a franchi la barre symbolique des 30 000 morts du Covid-19.

Même depuis la Guyane, où il est en déplacement express, Jean Castex garde un oeil sur la situation de l’épidémie de coronavirus en métropole. Le Premier ministre a constaté, dimanche 12 juillet, un certain relâchement dans le respect des gestes barrières. Le chef du gouvernement a donc adressé un mesage “à la France entière”, rappelant que, “malheureusement cette crise sanitaire n’est pas complètement terminée” et que “rien ne serait pire que nous nous laissions collectivement aller”. “La question de développer l’usage et le port du masque est bien à l’étude” et concernerait “prioritairement” les lieux clos, a-t-il ajouté. 

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui est également du déplacement en Guyane, a lui aussi regretté un “relâchement de certains comportements”. Une mise en garde alors que la France a franchi la barre symbolique des 30 000 morts du Covid-19.

Leave a Reply