Advertisements

Coronavirus. Près de 30 000 décès liés au coronavirus aux États-Unis, Trump tente de rassurer – Ouest-France

Spread the love

Le bilan ne cesse de s’alourdir aux États-Unis, désormais pays le plus touché par la pandémie. Près de 30 000 personnes ont perdu la vie, alors que le pic est attendu pour la semaine à venir. Le président américain, lui, envisage de

Les Etats-Unis sont désormais le pays le plus touché par la pandémie de nouveau coronavirus. | CAITLIN OCHS / REUTERS

  • Les Etats-Unis sont désormais le pays le plus touché par la pandémie de nouveau coronavirus.
    Les Etats-Unis sont désormais le pays le plus touché par la pandémie de nouveau coronavirus. | CAITLIN OCHS / REUTERS
Le nombre de décès liés au nouveau coronavirus approche du cap des 30 000 aux États-Unis et le nombre de morts d’un jour sur l’autre a atteint un nouveau record, selon un bilan dressé par le site internet covidtracking.com.

Au total, le nombre de décès enregistré mardi s’est élevé à 2 492, bien plus que les 2 069 comptés lors de la précédente journée la plus meurtrière, le 10 avril dernier. Mais ce total a une nouvelle fois été dépassé mercredi, puisque le pays a déploré 2 569 morts, selon les chiffres de l’université John Hopkins actualisés en continu. Ce nombre porte le bilan américain à 28 326 morts au total.

La hausse du nombre de décès ne doit cependant pas occulter les quelques améliorations perceptibles dans certaines parties du pays où l’épidémie montre des premiers signes de ralentissement. Le président américain, Donald Trump, affirme d’ailleurs que les États-Unis ont probablement « passé le pic » des nouveaux cas de coronavirus, ajoutant que ces « avancées encourageantes » lui permettraient de « dévoiler jeudi des lignes directrices pour rouvrir l’économie ».

« La bataille continue mais les données suggèrent qu’à travers le pays, nous avons passé le pic des nouveaux cas », a déclaré le président américain lors de sa conférence de presse quotidienne, tandis que les États-Unis ont recensé plus de 630 000 cas, selon l’université Johns Hopkins. « Il est évident que notre stratégie agressive fonctionne », a-t-il ajouté. « Ces avancées encourageantes nous ont placés dans une position très solide pour finaliser des directives pour les États pour rouvrir le pays ».

La Californie montre l’exemple

Dans l’État de New York, le nombre d’hospitalisations diminue nettement, de même que celui des patients sous respirateurs, même si le personnel médical reste soumis à des cadences exceptionnelles.

Le gouverneur Andrew Cuomo, qui a considéré en début de semaine que le pire de l’épidémie était passé, a ordonné aux 19 millions d’habitants de l’État de porter des masques dans les lieux publics et de respecter une distance de sécurité de six pieds (1,82 mètre). Des mesures déjà en place en Californie depuis le 19 mars, un État bien plus peuplé mais qui compte un nombre de décès quinze fois inférieur.

Partager cet article Les Etats-Unis sont désormais le pays le plus touché par la pandémie de nouveau coronavirus.

Coronavirus. Près de 30 000 décès liés au coronavirus aux États-Unis, Trump tente de rassurerOuest-France.fr

Advertisements

Leave a Reply