Coronavirus : pour Olivier Véran, “Didier Raoult a dit des trucs qui étaient faux” – La Provence

Spread the love

Interviewé sur BFM TV, Olivier Véran s’est expliqué sur sa relation tendue avec le professeur Didier Raoult. Le directeur de l’IHU Méditerranée infection multiplie les piques contre le ministre de la Santé et la gestion de la crise par le gouvernement. “On a un rapport qui n’est pas conflictuel. Quand on n’est pas d’accord on se le dit“, argue celui qui avait remplacé Agnès Buzyn au début de la crise.

S’il reconnaît que Raoult “a été très débrouillard dans la capacité à développer des tests“, il reste des désaccords de fond entre les deux médecins. “Didier Raoult a dit des trucs qui étaient factuellement faux, tâcle Véran. Cela a parfois pu semer le trouble. Il a dit ‘il n’y a pas de deuxième vague’, après il a dit ‘elle viendra de la Nouvelle-Zélande’, après il a dit ‘le virus mourra pendant l’été’ manifestement non. Après il a dit ‘peut-être que le virus a muté’, on ne sait pas trop ce que ça veut dire… Je lui dis attention !

Avant d’en remettre une deuxième couche sur l’hydroxychloroquine, le traitement prôné et utilisé par Didier Raoult à l’IHU. “C’est un autre point sur lequel je ne suis fondamentalement pas d’accord. Il y a énormément de méta-analyses et données internationales qui font que la plupart des pays ont renoncé à l’hydroxychloroquine. Il n’y a aucune communauté scientifique digne de ce nom qui la recommande.

Je suis ministre de la Santé et il est professeur de médecine à Marseille“, conclut Véran, qui refuse cependant de se prononcer sur la plainte contre Raoult auprès de l’ordre des médecins : “Cela ne dépend pas du ministère de la Santé.” 

Leave a Reply