Coronavirus : Marseille est-elle vraiment “la population la plus testée au monde” ? – Franceinfo

Spread the love

Le président de la région Paca, Renaud Muselier, et le professeur Didier Raoult affirment que la ville de Marseille fait mieux que tous les pays au monde en matière de tests de dépistage du Covid-19. Une affirmation qui doit être nuancée en dépit de la performance réalisée par la deuxième ville de France.

On a 2,5% des Marseillais qui ont été testés, ce qui en fait la population la plus testée au monde”, d’après le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, invité de franceinfo, jeudi 9 avril. La population marseillaise est-elle celle qui a connu le plus grand dépistage au coronavirus dans le monde ? La cellule Vrai du faux de franceinfon vous explique pourquoi c’est un peu plus compliqué.

Ce n’est pas la première fois que Marseille est présentée comme “la ville qui teste plus que tous les pays au monde“. Le professeur Didier Raoult l’avait également affirmé le 3 avril dernier, en s’appuyant sur les 54 957 tests (réalisés sur 29 613 patients dont près de 21 000 résidents marseillais), d’après les chiffres de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille. Des chiffres qui ont permis à l’IHU de conclure que “2,5% de la population marseillaise a été dépistée depuis le début de l’épidémie”, soit 25 000 tests par million d’habitants. 

Il est en revanche possible de s’interroger sur la pertinence d’une comparaison entre une ville et des pays. Il serait peut-être plus intéressant de comparer Marseille avec des villes semblables par la densité de population et par kilomètre carré, par exemple. Mais les données locales manquent. Pour autant, Marseille n’est pas vraiment le “pays” qui teste le plus au monde.

L’Islande, si elle n’a pas à ce jour testé l’ensemble de sa population, se hisse parmi les pays où le dépistage du Covid-19 est le plus pratiqué au regard du nombre d’habitants. Ainsi, au 9 avril, 34 125 tests ont été réalisés. Si l’on rapporte ce nombre aux 364 134 Islandais, on atteint environ 93 700 tests par million d’habitants. Près de 9,4% de la population islandaise a donc été testée. C’est beaucoup plus qu’à Marseille.

Les Îles Féroé, au large de l’Ecosse, sont les vrais championnes du dépistage. Au 9 avril, 5 299 tests ont été réalisés depuis le début de l’épidémie, soit l’équivalent d’un habitant sur 10. Il faut dire que l’archipel ne compte que 52 199 habitants. Le royaume de Bahreïn arrive juste derrière. Le petit archipel situé au coeur du Golfe persique abrite plus de 1,4 millions d’habitants. Avec 57 307 tests réalisés au 10 avril, on obtient l’équivalent d’environ 39 700 tests par habitants.

Reste que Marseille, par un nombre de tests élevé à son échelle, fait mieux que certains pays. Dans sa démonstration, l’IHU cite la Corée du sud. A la date du 9 avril, ce pays a procédé à 494 711 tests, selon les chiffres officiels (lien en anglais). La Corée du Sud compte 51 418 097 habitants. Après calcul, on obtient donc environ 9 600 tests par million d’habitants.

L’Italie a, en quelques jours, considérablement augmenté son nombre de dépistages du Covid-19. Toujours au 9 avril, on dénombre 853 369 tests dans le pays (lien en italien). Si on le rapporte aux 60 millions habitants, on obtient environ 14 138 tests par million d’habitants. Marseille surclasse donc ces deux pays en nombre de tests par million d’habitants.

La population de Marseille n’est pas la plus testée au monde, mais elle rivalise donc avec certains pays présentés comme très performants sur le terrain des tests. Il faut néanmoins noter que l’IHU de Marseille fait la distinction entre le nombre de tests réalisés et le nombre de patients testés. Il est, lui, bien plus faible, puisqu’une personne peut être dépistée plusieurs fois. Or, les données relevées dans les pays mentionnés plus haut permettent de connaître uniquement le nombre de tests effectués.

Dans son point épidémiologique du 9 avril, Santé publique France indique que, au 7 avril, 59 398 tests se sont déroulés en laboratoire de ville.

Au 5 avril, 274 509 tests ont été réalisés à l’hôpital. Soit presque 334 000 tests en tout. De son côté, l’IHU de Marseille revendique 68 640 tests au 10 avril, c’est à dire quasiment 20% de l’ensemble des dépistages en France.

Leave a Reply