Coronavirus: les trois mauvaises surprises du Covid-19 dévoilées par les experts chinois – Le Figaro

L’analyse réalisée à partir des dossiers de 1099 malades révèle plusieurs données ennuyeuses sinon inquiétantes.

Le P r Zhong déclarait mardi à Reuters: « J’espère que cette épidémie sera terminée en avril, le gros problème, c’est que nous ne savons pas pourquoi c’est si contagieux .»
Le P
r Zhong déclarait mardi à Reuters: «
J’espère que cette épidémie sera terminée en avril, le gros problème, c’est que nous ne savons pas pourquoi c’est si contagieux .»
HECTOR RETAMAL/AFP

L’article scientifique n’est pas encore publié dans une revue mais il a été déposé le 9 février sur le serveur de partage MedRxiv, et il ne fait aucun doute qu’il a déjà été lu par les centaines d’experts réunis mardi et mercredi à Genève pour élaborer une parade contre la pandémie à coronavirus. L’article détaille le profil de 1099 malades chinois et surtout, a été rédigé sous la direction du respectable Pr Nan-shan Zhong. L’homme a été mis par Pékin à la tête d’un groupe d’experts pour étudier l’épidémie du nouveau coronavirus, officiellement baptisé ce mardi Covid-19 (COronaVIrus Disease) par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Pr Zhong déclarait mardi à Reuters: «J’espère que cette épidémie sera terminée en avril, le gros problème, c’est que nous ne savons pas pourquoi c’est si contagieux .» Un doute qui fait écho à la prudence du directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, mardi: «Avec 99 % des cas en Chine, cela reste une grande urgence pour ce pays, mais cela

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.


Abonnez-vous : 1€ pendant 2 mois

annulable à tout moment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *