Coronavirus : les Ehpad craignent la mort de 100 000 résidents et réclament 500 000 masques – Sud Ouest

Spread the love
Dans une lettre adressée au ministre de la Santé Olivier Véran, les Ehpad demandent 500 000 masques pour les soignants et redoutent la mort de 100 000 résidents. 12 personnes sont décédées en deux semaines dans un Ehpad du Doubs.

Les professionnels des Ehpad ont adressé une lettre au ministre de la santé Olivier Véran en lui demandant en urgence plus de 500 000 masques pour se protéger face au coronavirus, révèle France Télévision.

Transmission des soignants aux résidents

Selon ces établissements, si l’épidémie continue de progresser aussi vite, plus de 100 000 résidents pourraient mourir du coronavirus. Les professionnels expliquent que le manque de masques pour les personnels soignants favorise la transmission du virus et les décès dans les Ehpad.

“La situation préoccupante observée dans un nombre de plus en plus élevé d’établissements et services révèle que l’extension du nombre de cas est rapide et qu’elle est, dans la très grande majorité des cas, consécutive à la transmission virale d’un soignant asymptomatique” écrivent-ils dans la lettre.

12 décès dans un Ehpad touché par le coronavirus

À Thise, dans le Doubs, 12 personnes sont décédées dans un Ephad touché par le coronavirus en deux semaines. Les premiers cas de Covid-19 ont été détectés le 5 mars, a indiqué un porte-parole de cet établissement au sein duquel la moyenne d’âge est de 88 ans.

Depuis, douze personnes présentant des symptômes similaires à ceux provoqués par le coronavirus sont décédées, dont huit depuis le week-end dernier. “C’est difficile de savoir si ces décès sont liés au coronavirus car, comme partout en France, on ne dépiste plus systématiquement les nouveaux cas”, a toutefois noté le porte-parole.

D’après le porte-parole de l’Ehpad, “dès le 5 mars, tous les résidents ont été confinés en chambre et toutes les visites ont été suspendues”. Même si les dépistages ne sont plus effectués, le maire de Thise, Alain Loriguet pense que “c’est le coronavirus” qui est à l’origine de ces décès. Selon lui, “le nombre de personnes qui ont de la fièvre et une toux légère augmente, il y a actuellement une trentaine de personnes sur 80 résidents qui ont ces symptômes”.

Pour Olivier Obrecht, “la situation de l’Ehpad de Thise en tant que telle n’est pas emblématique, il y a 400 Ehpad dans la région et un certain nombre constatent des personnes présentant des symptômes de type Covid-19”.

Leave a Reply