Advertisements

Coronavirus : “Le patient de l’Oise serait mort quand même”, selon une source médicale – La Provence

Spread the love

Selon une source médicale au sein de l’AP-HP, le décès de l’enseignant de 60 ans la nuit dernière à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris est dû à une embolie pulmonaire. “Il était fatigué, présentait les signes d’un rhume, il a passé plusieurs jours au lit et a fait une embolie. Cela arrive. C’est même assez classique, sans qu’il y ait de signes avant-coureurs. Ce patient serait mort quand même. Il est décédé avec le coronavirus mais pas du coronavirus. Le virus n’a pas muté, n’est pas devenu plus dangereux”, assure cette même source, estimant que ce cas alimente “sans raison” la psychose. Une autopsie de l’enseignant doit être pratiquée dans les jours qui viennent.

Un 18e cas enregistré en France

Parralèlement, un 18e cas d’infection au coronavirus a été enregistré aujourd’hui en France, l’épouse d’un patient hospitalisé à Annecy, dont la contamination avait été rapportée hier soir, a annoncé ce soir le ministre de la Santé Olivier Véran. “Son état de santé n’inspire pas d’inquiétude”, a précisé le ministre, ajoutant qu’aucun autre diagnostic positif de Covid-19 n’avait été rapporté aujourd’hui.

Advertisements

Leave a Reply