Coronavirus : le bilan passe à 908 morts en Chine, la progression de l’épidémie se stabilise – Le Monde

Spread the love
Un bureau désinfecté à Shanghai, le 9 février 2020.

Un bureau désinfecté à Shanghai, le 9 février 2020. NOEL CELIS / AFP

Après l’annonce de 91 nouveaux décès dans la province du Hubei, le nombre de morts en Chine dus au nouveau coronavirus 2019-nCoV est monté à 902, a annoncé la commission nationale de la santé du Hubei, lundi 10 février. En Chine continentale, avec quelque 3 000 cas supplémentaires d’infection, le bilan est désormais de plus de 40 171 malades. Le ralentissement est notable : 3 900 nouvelles contaminations avaient par exemple été annoncées mercredi dernier, 2 600 cas dimanche.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de contaminations relevées quotidiennement en Chine se stabilise, mais il est trop tôt pour conclure que l’épidémie a dépassé son pic. Une « mission internationale d’experts » de l’OMS dirigée par Bruce Aylward, vétéran ayant travaillé sur d’autres urgences sanitaires, est partie dimanche soir pour la Chine, a annoncé l’organisation.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Coronavirus : la semaine où tout peut basculer

« Nous enregistrons une période de stabilité de quatre jours, où le nombre de cas rapportés n’a pas progressé. C’est une bonne nouvelle et cela pourrait refléter l’impact des mesures de contrôle », a déclaré le responsable des programmes sanitaires d’urgence de l’OMS, Michael Ryan.

Pour le spécialiste américain Ian Lipkin, de l’université Columbia, l’épidémie pourrait atteindre un pic dans les deux semaines, avant de refluer nettement – même si un « sursaut » est possible lorsque les gens reprendront massivement le travail.

Des fonds injectés par la Banque centrale chinoise

La situation semble toujours chaotique dans les hôpitaux de Wuhan, ville coupée du monde depuis le 23 janvier.

En raison de problèmes de transport, de prix et de main-d’œuvre, « l’offre a du mal à atteindre un niveau normal », a reconnu un haut responsable du ministère du commerce, Wang Bin.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Ici, c’est très bien gardé » : dans le Zhejiang, les villes se barricadent pour enrayer la progression du coronavirus

La Banque centrale chinoise a annoncé débloquer 300 milliards de yuans (39 milliards d’euros) la semaine prochaine pour aider les entreprises impliquées dans la lutte contre l’épidémie, qui continue à se propager dans le monde.

Notre sélection d’articles sur le nouveau coronavirus

Leave a Reply