Coronavirus en Martinique : Un nouveau confinement de trois semaines imposé à partir de vendredi – 20 Minutes

Spread the love

Il n’y est pas allé par quatre chemins. Parlant de «la tristesse de la situation en Martinique», du «

rebond magistral dont nous souffrons, de l’explosion de l’hôpital, des hésitations persistantes d’une partie de la population face au vaccin», le préfet Stanislas Cazelles a annoncé un nouveau confinement de trois semaines. Il prendra effet à 19 heures vendredi, avec l’objectif d’endiguer la nouvelle poussée épidémique du coronavirus.

Selon lui, l’île fait face à une quatrième vague qui dépasse «largement» les pics précédents, avec 3.537 cas recensés la semaine dernière et déjà plus de 1.100 pour celle en cours, avec une positivité quatre fois supérieure à la moyenne nationale (16,4% contre 4,1%).

Couvre-feu à 19 heures

En pratique, une attestation sera nécessaire pour tous les déplacements de plus de 10 km. Le couvre-feu sera avancé à 19 heures et le télétravail recommandé. Principale différence avec le précédent confinement: les commerces, sans distinction entre essentiels et non-essentiels, pourront rester ouverts à condition que le port du masque puisse être garanti.

Selon le préfet, «la plupart des activités culturelles pourront se prolonger avec un masque» et les lieux de culte pourront ouvrir leurs portes. En revanche, «les activités sans masque, principalement restaurants, salles de sports, lieux sportifs couverts ne pourront pas continuer leur activité». Face à l’impact économique, les mesures d’activité partielle et le fond de solidarité seront maintenus.

La Martinique n’est pas le seul point chaud. La situation se dégrade un peu partout en outre-Mer. Mercredi, l’état d’urgence a été déclaré en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélémy. En Martinique, seulement 52.334 personnes, soit 16% de la population de 12 ans et plus, est complètement vaccinée, contre plus de 50% à l’échelle nationale.

Leave a Reply