Coronavirus en France : les cérémonies religieuses reprennent en ce week-end de l’Ascension – Le Monde

Spread the love

Le week-end de l’Ascension est placé sous le signe d’un prudent déconfinement religieux en France : avec des indicateurs sanitaires de plus en plus encourageants, les catholiques peuvent se rendre à la messe dimanche et les musulmans célébrer l’Aïd-el-Fitr, qui marque la fin du ramadan.

Au quatorzième jour du déconfinement, les données concernant l’épidémie de Covid-19 – qui a tué 28 289 personnes en France depuis le 1er mars selon Santé publique France – restent orientées à la baisse. Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation poursuit sa décrue, avec 1 665 patients samedi, soit 36 de moins en vingt-quatre heures.

  • Reprise des cérémonies religieuses

Messe à la cathédrale Sainte-Réparate de Nice, le 24 mai.

Messe à la cathédrale Sainte-Réparate de Nice, le 24 mai. ERIC GAILLARD / REUTERS

Après plus de deux mois d’arrêt, les cérémonies religieuses ont pu reprendre dès samedi, de manière très encadrée. Un décret publié au Journal officiel samedi, et immédiatement entré en vigueur, autorise la reprise sous conditions des offices avec du public, une mesure ordonnée au gouvernement par le Conseil d’Etat. Curés, pasteurs, rabbins, imams doivent notamment s’assurer que les fidèles respectent la distanciation physique, portent un masque et se désinfectent les mains.

Mais les autorités musulmanes ont appelé à la prudence et demandé aux fidèles de ne pas se rendre dans les mosquées pour la prière de dimanche matin. Car cette reprise très attendue des offices risque de créer de nouveaux foyers d’infection, comme cela semble s’être produit à Francfort, en Allemagne, où une quarantaine de personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus après avoir assisté à une messe, selon des médias.

Lire aussi : la reprise des célébrations religieuses autorisée
  • Municipales : campagne pour le second tour à partir du 15 juin

Dans une interview au Parisien, Christophe Castaner, le ministre de l’intérieur, annonce que « la campagne officielle [pour le second tour des élections municipales] débutera le 15 juin, mais tout ce qui a été engagé, y compris depuis le premier tour et jusqu’à aujourd’hui, devra être intégré dans le compte de campagne ». « Nous augmenterons par décret de 20 % le plafond de remboursement des dépenses », ajoute-t-il.

Le second tour doit se tenir le 28 juin dans près de 5 000 communes pour lesquelles 16 millions d’électeurs sont appelés aux urnes. Les pouvoirs publics fourniront également un masque aux électeurs pour le second tour. « C’est un engagement que nous prenons aux côtés des communes pour faire en sorte que chaque électeur qui n’en ait pas puisse être équipé dans chaque bureau de vote », explique M. Castaner.

Le recours aux procurations sera favorisé, une des pistes de travail étant d’« élargir le nombre de personnes habilitées à établir des procurations ». Mais le vote électronique et le vote par correspondance ne sont pas envisagés. Enfin, le ministre n’estime pas nécessaire de repousser les élections sénatoriales qui « pourront donc se tenir en septembre prochain ».

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Municipales le 28 juin, sénatoriales dans un an ? Les questions que posent les projets du gouvernement
  • Annonces prévues sur les vacances d’été

Le gouvernement devrait donner la semaine prochaine des précisions sur la phase suivante du déconfinement et notamment sur l’organisation des vacances d’été, a annoncé dimanche la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, lors de l’émission « Questions politiques » sur France Inter, réalisée en partenariat avec Le Monde et France Télévisions.

« Chacun peut commencer à réserver ses vacances. On annoncera les nouvelles règles dans le courant de la semaine. Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d’août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine. »

« On n’invite absolument pas les Français à réserver leurs vacances à l’étranger. Cette année, l’idée est plutôt de passer ses vacances en France », a précisé Mme Borne, alors que l’Italie et l’Espagne ont annoncé la réouverture prochaine de leurs frontières.

  • Deux écoles fermées à Villeneuve-d’Ascq

Une école maternelle et une école primaire de Villeneuve-d’Ascq (Nord) referment « jusqu’à nouvel ordre » après la détection d’un cas de Covid-19 parmi les agents municipaux ayant travaillé dans les locaux, en présence des enseignants et élèves mais « sans contact direct », a annoncé le maire, Gérard Caudron. « J’ai appris ce 22 mai un cas de contamination par le Covid-19 d’un agent municipal ayant travaillé à l’école Calmette », rapporte l’édile dans un communiqué.

Cet agent, chargé notamment de l’entretien des locaux, a travaillé du 13 au 15 mai « en dehors de la présence des élèves », mais « potentiellement avec les enseignants présents », et le 18 mai « en présence des élèves et de l’équipe enseignante » ainsi que « sur le temps de restauration », précise M. Caudron. Les locaux « feront l’objet d’une désinfection et toutes les préconisations des autorités sanitaires seront strictement appliquées », conclut-il.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Retrouvez tous nos articles sur le coronavirus dans notre rubrique

Sur l’épidémie

Sur le déconfinement et ses enjeux

Le Monde avec AFP

Leave a Reply