Coronavirus : en Allemagne, une app pour suivre les porteurs d'Apple Watch et de traqueurs d'activité

Spread the love

Alors que le gouvernement français s’interroge toujours sur l’opportunité d’une application de suivi et de prévention, l’Allemagne saute le pas avec une app destinée aux utilisateurs de montres connectées et de bracelets sportifs. Corona-Datenspende recueille les données collectées par les traqueurs (fréquence cardiaque, température et sommeil le cas échéant) pour déterminer la possibilité de symptômes du COVID-19 chez le porteur, sachant que la maladie se rapproche de la grippe. Pour l’Apple Watch, l’application puise dans la base de données de Santé.

Ces informations anonymisées proviennent d’utilisateurs volontaires qui préciseront le code postal de leur lieu de résidence, leur âge, sexe, taille et poids. Les données recueillies par l’application, développée avec l’aide de Thryve, une start-up spécialisée dans l’exploitation des données médicales, permettront d’établir une carte interactive. Celle-ci servira aux autorités sanitaires du pays et au grand public pour évaluer la prévalence des infections à un niveau local.

Pour obtenir des cartes utilisables, il suffit de 10 000 volontaires, mais les créateurs du projet espèrent attirer au moins 100 000 personnes, ce qui représente 10% des possesseurs de montres et bracelets connectés au pays. L’institut Robert Koch, qui supervise la lutte contre le coronavirus en Allemagne, espère obtenir le maximum de données qui aidera à « tirer des conclusions sur la propagation du coronavirus et sur l’efficacité des mesures de confinement », explique Lothar Wieler le patron de l’institut.

Leave a Reply