Advertisements

Coronavirus : deux nouveaux décès dans l’Oise et l’Aisne, 377 contaminations en France – Le Parisien

Spread the love

Le bilan s’élève désormais à 6 décès en France. Le ministère de la Santé a annoncé ce jeudi deux morts supplémentaires à cause de l’épidémie de coronavirus. Il s’agit d’une personne âgée de 73 ans originaire de l’Oise et d’une personne âgée de 64 ans originaire de l’Aisne.

Selon l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France, l’homme âgé de 73 ans résidait à Crépy-en-Valois, un des principaux foyers de l’épidémie en France. Il avait été testé positif au coronavirus Covid-19 le 29 février dernier. Initialement pris en charge à la polyclinique St Côme de Compiègne, il avait été transféré au CHU d’Amiens suite à l’aggravation de son état de santé.

Ce décès porte à trois le nombre de personnes originaires de l’Oise ayant succombé au Covid-19 depuis la détection des premiers cas dans ce département.

L’homme de 63 ans était pris en charge au service de réanimation du centre hospitalier de Soissons depuis le 29 février. L’enquête de l’Agence régionale de santé Hauts-de-France et de Santé publique France a permis d’identifier les personnes qui ont été en contact rapproché avec le patient. Cette investigation laisse penser que la contamination de cet homme serait en lien avec la chaîne de contamination de Crépy-en-Valois (Oise).

92 nouveaux cas ont également été confirmés ce jeudi sur le territoire français. Pour l’instant, 377 cas positifs ont été répertoriés depuis fin janvier. La hausse observée entre mercredi et jeudi est la plus importante en une journée depuis le début de la crise.

Bientôt le stade 3 déclenché ?

Les précédents morts étaient, dans l’ordre, un touriste chinois de 81 ans (14 février), un enseignant d’un collège de l’Oise âgé de 60 ans (dans la nuit du 25 au 26 février), une femme de 89 ans dont le décès a été annoncé lundi (elle avait été testée après sa mort à l’hôpital de Compiègne) et un homme de 92 ans qui faisait partie du regroupement de cas du Morbihan (mardi).

VIDÉO. Les personnes âgées face au coronavirus

La France est actuellement au stade 2 dans la gestion de l’infection au Covid-19. Vu l’ampleur des nouvelles contaminations et le nombre de foyers de contagion, le passage au stade 3 paraît probable, comme l’a évoqué elle-même la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

« Freiner cette diffusion (du virus, NDLR), c’est atténuer l’impact sur la population lors du passage au stade 3, le pic d’épidémie en sera d’autant limité », explique le ministère de la Santé, qui semble ainsi tenir pour acquis un futur passage au stade supérieur de la lutte contre la maladie.

Inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne sur le coronavirus : chaque midi dans votre boîte mail, l’essentiel à savoir sur l’épidémie en France et dans le reste du monde.

Advertisements

Leave a Reply