Coronavirus : ce qu’il faut retenir de la journée du 13 août – Les Échos

Spread the love

Le Covid-19 poursuit sa progression et la course au vaccin s’intensifie. Alors que la Russie a affirmé mardi avoir mis au point le premier vaccin contre la maladie, les Etats-Unis ont déboursé 1,5 milliard de dollars supplémentaires pour commander 100 millions de doses d’un candidat vaccin de la biotech américaine Moderna. Il s’agit du sixième contrat de ce type passé par Washington.

En France, le Premier ministre, Jean Castex, s’est inquiété d’une trajectoire inquiétante de l’épidémie au cours des deux dernières semaines et d’un relâchement du respect des mesures barrières. Il demande aux préfets et aux élus locaux d’« étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics ». Le pays a enregistré près de 1.400 nouveaux cas entre lundi et mardi.

Les principales informations à retenir

> La situation épidémique en France « va dans le mauvais sens », s’est inquiété Jean Castex

> Les Etats-Unis ont conclu un sixième contrat de commande d’un candidat vaccin

> La Chine a assoupli ses conditions d’entrées pour les Européens

>> Les informations de ce mercredi 12 août :

> En Guadeloupe, 50 cas supplémentaires depuis lundi

La Guadeloupe compte 50 cas de covid supplémentaires depuis lundi, et 4 personnes en réanimation, ont annoncé mercredi l’agence régionale de santé de Guadeloupe (ARS) et la préfecture, qui recommandent le port du masque dans les lieux publics ouverts.

« Pour l’instant c’est la seule mesure que nous prenons, et il est laissé librement le choix au maire des communes d’imposer ou non le port du masque en lieu public ouvert », précise-t-on à l’ARS. Pour l’heure, seul le maire des Abymes, l’une des communes les plus peuplées de l’île, a pris cette mesure.

> Turquie : report de près d’un mois de la rentrée des classes

Les établissements scolaires et universités commenceront à ouvrir en Turquie près d’un mois après le début de l’année scolaire, a annoncé mercredi le gouvernement, le nombre de cas de contamination au coronavirus enregistrés chaque jour étant supérieur à 1.000.

« Les écoles rouvriront avec l’enseignement à distance le 31 août », a déclaré à la presse à Ankara le ministre de l’Education Ziya Selcuk. Selon lui, on peut espérer un retour progressif dans les classes à partir du 21 septembre. Cette décision a été prise en se basant sur l’avis du comité scientifique qui conseille le gouvernement et qui s’est réuni mercredi.

> La France ajoute 16 pays à sa liste « écarlate »

La France a ajouté 16 nouveaux noms à une liste « écarlate » de pays où le nouveau coronavirus circule activement, ce qui obligera les voyageurs français en provenance de ces pays à passer un test PCR avant leur départ ou à leur arrivée en France.

Les voyageurs étrangers ne sont pas concernés car ils sont interdits de séjour en France. La mesure entrera en vigueur le 17 août. La liste est la suivante : Maldives, Colombie, Monténégro, Bolivie, Kosovo, République dominicaine, Argentine, Costa Rica, Chili, Guinée équatoriale, Kirghizistan, Bosnie-Herzégovine, Moldavie, territoires palestiniens, Arménie, Mexique.

> L’Italie enregistre 10 nouveaux décès et 481 nouveaux cas

Le pays avait recensé six décès et 412 contaminations mardi, selon le bilan quotidien fourni par le ministère de la Santé. Le nombre total de décès s’élève désormais à 35.225 pour un total de 251.713 contaminations depuis le début de l’épidémie.

> 1.690 nouveaux cas en Espagne

Au total, 329.784 cas de contamination au SARS-CoV-2 ont été recensés dans le pays depuis le début de l’épidémie, selon les données du ministère de la Santé. Le nombre de décès au cours des sept derniers jours s’élève à 65, pour un total de 28.579 morts.

> Plus de 2.500 nouvelles contaminations en France

Le pays recense par ailleurs 17 nouveaux décès, portant le total à 30.371 depuis le début de l’épidémie. Le nombre de patients hospitalisés et en réanimation continue parallèlement de décroître : 4.891 hospitalisations contre 5.012 mardi dont 379 cas graves en réanimation (395 mardi).

> Plus d’un cluster sur cinq se trouve en entreprise

Les regroupements familiaux et amicaux ne sont pas les seuls responsables de la reprise de l’épidémie de coronavirus. Les entreprises sont montrées du doigt, alors que le nombre de clusters ne cesse de croître (91 nouveaux foyers hebdomadaires déclarés début août contre 65 fin juillet).

Des disparités régionales persistent cependant concernant leur nombre. Pas moins de 61 clusters sont identifiés en Ile-de-France.

> L’Argentine franchit la barre des 5.000 morts

L’Argentine a dépassé mardi la barre des 5.000 morts du Covid-19, après avoir enregistré 325 décès au cours des dernières 24 heures, un record quotidien, a annoncé le ministère de la Santé. Au total, le pays sud-américain de 44 millions d’habitants comptabilise depuis le 7 mars 260.898 cas déclarés, dont 5.088 décès.

Plus de 90 % des contaminations sont concentrées à Buenos Aires et dans sa périphérie, où le taux d’occupation des services de réanimation atteint 68,6 %. « Personne ne peut se permettre une augmentation du nombre de cas », a mis en garde mercredi le vice-ministre de la Santé de la province de Buenos Aires, Nicolas Kreplak, qui préconise un retour à « un confinement strict » pour endiguer l’épidémie.

> La crainte d’une « guerre froide » économique mondiale s’amplifie pour les fonds souverains

Les fonds d’investissement étatiques chargés de faire fructifier la richesse (matières premières, réserves de change…) de leur nation redoutent une aggravation de la guerre commerciale mondiale à cause de la crise du coronavirus selon le sondage (1) réalisé par Invesco et l’International Forum of Sovereign Wealth Funds. Six fonds sur dix estiment que c’est l’économie chinoise qui sera la première à sortir de la crise sanitaire mondiale.

Huit fonds souverains sur dix s’attendent à une montée des barrières commerciales et à une réduction de leurs capacités à investir dans certains pays et secteurs.

> Le monde du spectacle en détresse

Devant la recrudescence de l’épidémie, le Premier ministre a de nouveau interdit les rassemblements de plus de 5.000 personnes jusqu’à fin octobre. Une volte-face qui repousse un peu plus la reprise des concerts et probablement des grands salons.

« Des milliers de gens, sans activité depuis des mois, vont s’inquiéter pour la survie de leur emploi, de leur entreprise » commente Angelo Gopee, le patron de Live Nation France.

> Six cas positifs détectés au sein de l’Athletic Bilbao

Le club basque a annoncé que six cas positifs au nouveau coronavirus avaient été détectés au sein de l’équipe ; parmi lesquels Iñaki Williams, Oihan Sancet, Unai Lopez et Gaizka Larrazabal.

Alors que les clubs espagnols terminent leurs compétitions européennes ou reviennent à l’entraînement pour préparer la saison prochaine, plusieurs cas ont été révélés ces derniers jours parmi les clubs de première division.

Le FC Barcelone a ainsi déclaré avoir détecté un cas, qui n’a pas été en contact avec le reste de l’équipe première qui doit faire le voyage à Lisbonne jeudi pour le « Final 8 » de Ligue des champions.

> Russie : des médecins vaccinés d’ici deux semaines

La Russie compte lancer d’ici deux semaines une première campagne de vaccination de médecins contre la Covid-19. Le président russe Vladimir Poutine a annoncé la veille que la Russie était le premier pays à avoir accordé une autorisation réglementaire d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, après moins de deux mois d’essais sur l’homme.

La dernière phase de test du vaccin n’est toutefois pas encore achevée. Alors que son efficacité est limitée à 10 % lors d’essais cliniques, certains scientifiques craignent qu’il s’agisse avant tout pour Moscou d’une opération consistant à flatter l’orgueil national plutôt qu’à préserver la santé de la population russe. Développé par l’institut Gamaleya de Moscou, le traitement sera administré à certaines personnes, dont des médecins, « sur une base volontaire », a annoncé le ministre russe de la Santé Mikhail Murashko.

> Le président philippin volontaire pour tester le vaccin russe

Le président philippin Rodrigo Duterte a accepté de servir de cobaye et de se faire inoculer un nouveau vaccin russe contre le coronavirus, a annoncé son porte-parole. Cette annonce intervient au lendemain de l’annonce par le président russe Vladimir Poutine du développement par son pays du « premier » vaccin contre le Covid-19 assurant une « immunité durable ».

Cependant, de nombreux scientifiques occidentaux ont fait part de leur scepticisme quant à la rapidité avec laquelle ce vaccin aurait été mis au point. L’OMS a réagi prudemment, rappelant que la « pré-qualification » et l’homologation d’un vaccin passaient par des procédures « rigoureuses ». Le président Poutine a affirmé hier que l’une de ses filles s’est fait inoculer le vaccin baptisé « Spoutnik V », en référence à la victoire politico-scientifique russe qu’était la mise en orbite du satellite du même nom en pleine Guerre froide.

> Vers une adaptation des mesures dans les entreprises pour la rentrée

Le gouvernement français, qui a déjà pris une série de mesures, dont la promotion de la généralisation du port du masque, pour tenter d’éviter une reprise de l’épidémie liée au nouveau coronavirus dans un contexte de vacances d’été, travaille également à adapter les protocoles en vigueur dans les entreprises pour préparer la rentrée.

Les guides de bonnes pratiques déjà en vigueur dans chaque branche professionnelle sont actuellement « réactualisés » afin de « préparer la rentrée pour adapter les règles en fonction de la circulation de l’épidémie », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, sur BFMTV en marge d’une visite à Ajaccio. « Il faut que les règles s’adaptent à la réalité des différentes situations […] et l’important c’est de réactualiser en permanence pour être sûrs de coller face au risque de la situation épidémique », a-t-il souligné. Des discussions sont en cours, menées sous la houlette du ministre de l’Economie Bruno Le Maire et de son ministre délégué aux PME, Alain Griset.

> Le marathon de Paris annulé

Déjà reporté à deux reprises, le Marathon de Paris est définitivement annulé en raison de la crise du coronavirus, annoncent les organisateurs.

Initialement prévue le 5 avril, l’édition 2020 avait déjà été reportée au 18 octobre puis au 15 novembre.

> Report en Asie de matches qualificatifs pour le Mondial 2022

Les rencontres qualificatives pour le Mondial-2022 et la Coupe d’Asie 2023 prévues en octobre et novembre ont été reportées en raison de la pandémie de coronavirus, annoncent la Confédération asiatique de football (AFC) et la Fifa.

Les détails concernant de nouvelles dates de rencontres « seront annoncés dès que possible ».

> La Nouvelle-Zélande confine les maisons de retraite

Les maisons de retraite ont été confinées mercredi en Nouvelle-Zélande à la suite d’une résurgence du coronavirus, a annoncé la première ministre Jacinda Ardern, qui n’a pas exclu de reporter les élections prévues en septembre.

« Je mesure à quel point ce sera difficile pour ceux qui ont des êtres chers dans ces établissements, mais c’est la manière la plus forte pour les protéger et prendre soin d’eux », a-t-elle expliqué.

Mardi, elle avait ordonné le reconfinement pour trois jours et à partir de mercredi midi de la plus grande ville de son pays, Auckland, après l’apparition pour la première fois depuis 102 jours de cas de coronavirus transmis localement.

> L’Australie enregistre son pire bilan quotidien

L’Australie a annoncé le pire bilan quotidien de l’épidémie de nouveau coronavirus depuis le début de celle-ci et la plus forte augmentation du nombre de nouveaux cas en trois jours alors que les autorités espéraient une stabilisation après les mesures prises pour freiner une deuxième vague. L’Etat de Victoria, le plus peuplé du pays, a enregistré 21 décès – deux de plus que le précédent pic – et 410 nouveaux cas de contamination en 24 heures.

Avec celui de Victoria, l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud est le seul à avoir annoncé de nouveaux cas mercredi, soit 428 en 24 heures. Au total, l’Australie a enregistré un peu plus de 22.000 cas d’infections et 352 décès liés au virus.

> Le Royaume-Uni subit officiellement une récession « record »

Le Royaume-Uni a vu son économie subir une contraction « record » de 20,4 % au deuxième trimestre. D’après l’Office national des statistiques, l’économie britannique est confrontée à sa « pire récession jamais enregistrée ».

Le plus fort de la contraction est survenu en avril, mois entier de confinement et d’arrêt quasi total de l’activité, avec un léger rebond en mai de 2,4 % de la croissance (chiffre révisé), suivi d’une accélération en juin (+8,7 %), précise l’ONS.

> Le port du masque devient obligatoire dans la région de Bruxelles

Le port du masque devient obligatoire dans l’espace public à compter de mercredi sur tout le territoire de la région de Bruxelles pour lutter contre la propagation du coronavirus. Il l’était déjà dans la plupart des lieux publics clos depuis le 11 juillet.

La généralisation de l’obligation dans les 19 communes de la région s’explique par le franchissement du seuil de 50 contaminations quotidiennes pour 100.000 habitants, selon un communiqué.

> La biotech américaine Moderna s’installe en Europe

La biotech américaine Moderna, parmi les plus en pointe dans la course au vaccin contre la Covid-19, va déployer son activité opérationnelle en Europe depuis la Suisse et l’Espagne. L’objectif : être prêt à fournir jusqu’à plusieurs dizaines de millions de doses par mois, sitôt l’approbation des autorités sanitaires obtenue.

> La Polynésie française hausse le ton

Le gouvernement territorial de Polynésie française a annoncé des poursuites et des sanctions exemplaires contre tous ceux qui seront reconnus coupables d’avoir contrevenu aux mesures prises pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Alors que la Polynésie française n’avait enregistré que 62 cas de coronavirus en cinq mois, 71 cas ont été détectés ces derniers jours dans le territoire français d’outre-mer.

Le haut-commissaire de la République Dominique Sorain a mis en avant « les manquements importants qui viennent de se produire, et le mot est faible ». Il a imputé l’explosion des cas à des rassemblements surtout festifs qui se sont tenus « dans des conditions totalement irresponsables, sans aucune distanciation sociale et sans gestes barrières ». « Ceci est totalement inadmissible », a-t-il poursuivi, déplorant que certains visiteurs venus de l’extérieur du territoire en cette période estivale ne respectent ni leurs engagements, ni les gestes barrières.

> La Chine assouplit les conditions d’entrée pour les Européens

La Chine a assoupli les conditions d’entrée des ressortissants de 36 pays européens, facilitant l’accès au visa pour les personnes déjà titulaires d’un permis de séjour mais bloquées à l’étranger depuis quatre mois pour cause de pandémie.

Plusieurs ambassades de Chine en Europe ont ainsi publié sur leur site internet un communiqué stipulant que les personnes en possession d’un permis de séjour en cours de validité pouvaient désormais « demander un visa chinois à titre gratuit ». Parmi les pays concernés figurent l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, la Pologne, le Royaume-Uni et la Suisse.

> Le Venezuela dépasse les 1.000 cas par jour, une première

Quelque 1.138 nouveaux cas de contamination ont été répertoriés entre lundi et mardi, pour un total de 27.938 cas, a précisé le ministre de la Communication et de l’Information, Jorge Rodríguez.

Le Venezuela, qui fait face à une accélération de la contamination, ne comptait il y a encore neuf jours que moins de 20.000 cas. La pandémie de coronavirus a officiellement fait 238 morts en tout.

> Plus de 1.200 cas supplémentaires en Allemagne

Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne a grimpé à 218.519, soit 1.226 cas de plus que la veille, selon les données communiquées par l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses.

C’est la plus forte hausse quotidienne de nouvelles contaminations par le coronavirus en plus de trois mois. Dans le même temps six décès supplémentaires ont été signalés, ce qui porte le total à 9.207 morts.

> La Chine a recensé 25 nouveaux cas d’infection

La Chine a recensé 25 nouveaux cas confirmés de contamination au cours des vingt-quatre dernières heures, contre 44 cas supplémentaires la veille, ont indiqué les autorités sanitaires. Dans un communiqué, la Commission nationale de la santé a précisé que 16 de ces nouveaux cas impliquaient des personnes arrivées de l’étranger.

Aucun décès supplémentaire n’a été signalé. Selon les données officielles, 84.737 cas de contamination ont été confirmés en Chine continentale depuis l’apparition du Covid-19, qui a causé 4.634 morts dans le pays.

> Plus de 400.000 cas d’infection en Colombie

Le nombre de cas confirmés de contamination en Colombie dépasse désormais le seuil des 400.000, alors que le nombre de décès s’est alourdi à près de 13.500, selon les données gouvernementales. Le ministère de la Santé a indiqué qu’il y avait 165.698 cas « actifs » dans le pays.

Dans la capitale Bogota, les unités de soins intensifs fonctionnent à 89 % de leurs capacités, ont rapporté les autorités sanitaires locales. Un confinement national a été instauré fin mars, mais la plupart des commerces ont commencé à rouvrir ou peuvent fonctionner par correspondance.

> Les Etats-Unis ont commandé des doses du potentiel vaccin de Moderna

Donald Trump a annoncé un contrat de 1,5 milliard de dollars pour la livraison de 100 millions de doses du vaccin expérimental de la biotech américaine Moderna, le sixième contrat du genre depuis mai. « Le gouvernement fédéral sera propriétaire de ces doses de vaccins, nous les achetons », a notamment déclaré Donald Trump lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche.

L’administration fédérale américaine avait déjà scellé des accords similaires pour le candidat vaccin de Sanofi et GSK et celui de Johnson & Johnson.

> Le bilan au Brésil s’alourdit à plus de 103.000 décès

Le Brésil a enregistré 52.160 nouveaux cas confirmés et 1.274 décès supplémentaires liés à la pandémie au cours des vingt-quatre dernières heures, a rapporté le ministère de la Santé.

Le bilan dans le pays dépasse les 3,1 millions de cas d’infection, et 103.026 décès ont été recensés au total, selon les données gouvernementales. Le Brésil est le deuxième le plus touché par la crise sanitaire après les Etats-Unis, en nombre d’infections comme de décès.

> Le port du masque bientôt étendu en France

Le Premier ministre, Jean Castex, a indiqué mardi qu’il souhaitait « étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics », faisant valoir que « si nous ne réagissons pas collectivement, nous nous exposons à un risque élevé de reprise épidémique ».

« Nous devons donc réagir individuellement et collectivement et nous devons réagir vigoureusement. C’est la raison pour laquelle, sous l’autorité du chef de l’Etat, je vais demander aux préfets de se rapprocher des élus locaux pour étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics », a expliqué le chef du gouvernement lors d’un déplacement à Montpellier.

Leave a Reply