Coronavirus : ce qu’il faut retenir de la journée du 12 avril – Les Échos

Spread the love

Publié le 12 avr. 2020 à 8h58Mis à jour le 12 avr. 2020 à 21h05

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus en Chine en décembre, plus de 107.000 personnes sont mortes dans le monde. Avec plus de 20.000 morts les Etats-Unis sont le pays le plus meurtri par la pandémie.

En Europe, quelques signes sont encourageants. En France, pour la troisième journée consécutive, le solde entre les entrées et les sorties en réanimation est négatif (-121). En Allemagne, après quatre jours de hausse, le nombre de nouveaux cas est en baisse depuis 48 heures.

Signe inquiétant toutefois : la hausse des cas importés en Chine. Le pays recensait samedi 97 cas importés supplémentaires. Un chiffre qui fait craindre aux autorités l’arrivée depuis l’étranger d’une deuxième vague de contamination.

Les principales informations à retenir :

> La France a dénombré 14.393 victimes depuis le début de l’épidémie de Covid-19

> Le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti de l’hôpital

> Le Royaume-Uni a dépassé le cap des 10.000 victimes du Covid-19

Retrouvez les événements du dimanche 12 avril :

> La barre des 2.000 morts franchie dans le Grand Est

La barre des 2.000 morts du coronavirus a été franchie samedi dans le Grand Est, avec 2.008 personnes décédées à l’hôpital depuis le début de l’épidémie, selon un bilan communiqué par la préfecture de région et l’Agence régionale de santé (ARS).

Samedi, 4.841 personnes étaient hospitalisées dans le Grand Est, soit 58 de moins que la veille, dont 881 en réanimation, soit huit de moins en 24 heures. La Région comptait aussi 2.008 décès à l’hôpital, soit 56 de plus que vendredi.

> La France annonce 310 nouveaux décès à l’hôpital

La Direction générale de la santé a annoncé un bilan de 310 nouveaux décès en 24 heures dans les hôpitaux français. Les établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad et EMS) ont quant à eux fait état de 329 victimes en 24 heures. Le solde des patients en réanimation est de nouveau négatif, pour le quatrième jour consécutif.

> Cdiscount approvisionne en masques des TPE-PME prioritaires

Le site de commerce en ligne Cdiscount s’est lancé dans l’approvisionnement en masques chirurgicaux des TPE et PME de secteurs prioritaires. L’opération menée « en faveur de la continuité économique des TPE et PME de l’alimentation de détail, du transport de marchandises et de la logistique, non adossées à des grands donneurs d’ordres », démarre en région Auvergne Rhône-Alpes.

> 431 morts en Italie, bilan le plus bas en plus de 3 semaines

L’Italie a annoncé 431 décès de la maladie Covid-19 dans les dernières 24 heures, son bilan le plus faible depuis le 19 mars. Jamais depuis cette date, ce chiffre n’était passé sous la barre des 500 morts. Ce total des décès recensés par la protection civile est presque un tiers moins lourd que celui annoncé samedi (619).

> « Des prises de position du gouvernement vont laisser des traces profondes »

Avec la crise sanitaire du Covid-19, il y a « une mise en valeur symbolique de toute une partie de la France du travail qui est habituellement sous les radars », souligne Jérôme Fourquet, directeur du département opinion et stratégie d’entreprise de l’Ifop. Mais « plus la crise se prolonge et plus les lignes de faille, anciennes ou nouvelles, se ravivent ».

Avec en tête, la différence d’exposition au virus entre les travailleurs de la première ligne et les télétravailleurs, « qui se superpose à une autre ligne de faille entre cadres et cols-bleus ».

> Pourquoi l’eau du robinet est plus sûre que jamais selon les professionnels

Classé activité d’intérêt vital, le service de l’eau s’enorgueillit de tourner sans faillir depuis le début de la crise Covid. Eau potable, assainissement : tout reste assuré, partout. Pas question de laisser la potabilité et l’innocuité de l’eau du robinet être mises en doute et face aux rumeurs et fausses alarmes qui surgissent périodiquement depuis le début du confinement, le secteur veut mettre les pendules à l’heure.

> Plus de 10.000 morts au Royaume-Uni

Avec plus de 900 morts comptabilisés deux jours de suite dans les hôpitaux, sans compter les maisons de retraite, le Royaume-Uni est le pays d’Europe où le Covid-19 est le plus meurtrier actuellement, alors que l’Italie ou l’Espagne enregistrent des décrues.

> L’administration Trump espère pouvoir assouplir le confinement le 1er mai aux Etats-Unis

L’administration américaine a fait du 1er mai sa date-cible pour l’assouplissement des mesures de confinement, mais rien ne garantit que cet objectif pourra être atteint, a déclaré le commissaire de la Food and Drug Administration. « Nous voyons la lumière au bout du tunnel », a déclaré Stephen Hahn sur l’antenne d’ABC. De nombreux facteurs devront toutefois être pris en compte pour déterminer la date à laquelle les restrictions pourront être assouplies, a-t-il souligné.

> Nouvelle réunion des pays producteurs de pétrole

Les pays producteurs de pétrole vont se réunir une nouvelle fois par visioconférence dimanche à 16 h 00 GMT. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires se sont entendus jeudi, à l’exception du Mexique, sur une réduction en mai et juin de la production mondial à hauteur de 10 millions de barils par jour, selon l’Opep.

> Le ministre de l’Agriculture appelle maires et préfets à rouvrir les marchés

« Je suis favorable à l’ouverture de tous les marchés en plein air et de toutes les halles alimentaires », a affirmé le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume dans l’émission Dimanche en politique sur France 3. En conséquence, le ministre appelle « les maires de France et les préfets à inciter à rouvrir ces marchés ».

Le gouvernement avait été contraint de fermer les marchés en France. « Les mesures de sécurités sanitaires n’étaient pas mises en application », a fait valoir le ministre. Ils peuvent désormais rouvrir « à condition qu’il y ait le respect des normes sanitaires ».

> Boris Johnson entame sa convalescence

Le Premier ministre britannique, atteint du Covid-19, avait été admis en réanimation à l’hôpital londonien St Thomas la semaine passée. Son état s’était progressivement amélioré depuis.

« Le Premier ministre est sorti de l’hôpital pour poursuivre sa convalescence à Chequers », sa résidence au nord-ouest de Londres, a annoncé Downing Street dans un communiqué, ajoutant qu’il « ne reprendra pas immédiatement le travail, sur les conseils de son équipe médicale ».

> Les fonds souverains appelés à contribuer à « l’effort de guerre »

Chargés d’accumuler et diversifier des capitaux pour les temps difficiles ou dans la perspective plus lointaine de l’après pétrole, les fonds vont devoir contribuer à « l’effort de guerre » dans la crise sanitaire et économique actuelle. Ils reversent une partie de leurs capitaux à leurs gouvernements pour financer leurs dépenses et mesures de soutien à l’activité.

Le gouvernement iranien a reçu le feu vert pour retirer près d’un milliard d’euros de son fonds souverain, le National Development Fund of Iran, soit 1,5 % de ses actifs. Le ministère de la santé et celui de l’emploi en seront les bénéficiaires.

> « Hors de question » d’avoir des mesures coercitives de traçage dans l’UE, déclare Thierry Breton

Il est « hors de question » d’avoir des mesures coercitives de traçage par téléphone dans l’UE pour repérer les chaînes de contamination au coronavirus, a indiqué le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton.

En vue du déconfinement, plusieurs pays planchent sur des applications mobiles qui permettraient, grâce à leurs smartphones, de repérer et prévenir les personnes ayant été en contact avec quelqu’un de contaminé. « Il est hors de question, on ne soutiendra jamais, jamais, des mesures qui soient des mesures coercitives », a-t-il déclaré dans l’émission Le Grand Jury, coorganisée par RTL, Le Figaro et LCI. L’utilisation doit se faire « uniquement sur la base du volontariat. »

> Les mesures de sorties de crise proposées par la Convention citoyenne pour le climat

En pleine pandémie de Covid-19, de plus en plus de voix s’élèvent pour dire que le « monde d’après » la crise ne pourra pas ressembler à celui d’avant. Parmi elles, les citoyens de la Convention pour le climat, qui planchent depuis six mois sur des solutions au réchauffement climatique, ont tenu à se faire entendre. Ils ont transmis vendredi cinquante propositions u président de la République ainsi qu’au Premier ministre, à la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne et au ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

Ces propositions n’ont pas été publiées, mais « Les Echos » ont pu les consulter.

> Le pape propose d’annuler la dette des pays pauvres

Le pape a proposé ce dimanche dans son message de Pâques « de réduire » voire « d’annuler » la dette des pays pauvres, et a lancé un appel à un allègement des sanctions internationales et à la solidarité de l’Europe face à la pandémie de coronavirus.

Dans son message de Pâques lu dans une basilique Saint-Pierre vide, il a souhaité « que soient relâchées les sanctions internationales qui empêchent aux pays qui en sont l’objet de fournir un soutien convenable à leurs citoyens » et appelé à la solidarité internationale « en réduisant, si non carrément en annulant, la dette qui pèse sur les budgets des pays les plus pauvres ».

> Le monde associatif en état d’alerte

Alors qu’à 20 heures chaque soir des millions de Français se donnent rendez-vous à leur fenêtre pour rendre hommage aux personnels soignants en lutte contre le Covid-19, ils peuvent désormais agir depuis chez eux, en soutenant les associations mobilisées auprès des acteurs de la santé et de la solidarité, sur don-coronavirus.org.

A l’initiative de HelloAsso, en partenariat avec Ulule, KissKissBankBank et Givexpert, une plateforme référence plus de 350 collectes d’urgence et a généré déjà 2 millions de dons depuis lundi.

> Musique : comment classique et jazz profitent du confinement

Ces premières semaines de confinement dû au coronavirus ont porté un coup aux plateformes de streaming « mainstream ». Des services spécialisés sur des genres de niches comme le jazz ou le classique ont en revanche vu leurs écoutes bondir. Explications.

> L’Asie du Sud en proie à une récession historique, selon la Banque mondiale

L’Asie du Sud, prochain épicentre de la pandémie de la Covid-19 ? L’Inde, le Bangladesh, le Pakistan ou l’Afghanistan n’ont pas pour l’heure fait état d’une explosion du nombre de cas de covid-19, mais certains experts redoutent que la région ne devienne un des prochains épicentres de la pandémie.

Les conséquences économiques puis sociales pourraient être dévastatrices, estime la Banque mondiale dans un rapport. L’institution a réduit sa prévision de croissance pour la zone de 6,3 % à une fourchette de 1,8-2,8 % et considère que plus de la moitié des pays vont plonger dans une « récession profonde ».

> Près de 4.500 morts en Iran

L’épidémie due au coronavirus a fait 117 morts de plus en 24 heures en Iran, ce qui porte le bilan local à 4.474 décès, a annoncé ce dimanche un porte-parole du ministère de la Santé.

> Le nombre repart à la hausse en Espagne

Le nombre de morts en 24 heures du Covid-19 a rebondi ce dimanche en Espagne à 619, après trois jours consécutifs de baisse, ce qui porte le bilan total à 16.972, selon le nouveau bilan publié par le gouvernement.

Le nombre de nouveaux cas confirmés en 24 heures (environ 4.100) a en revanche reculé par rapport à samedi. Au total, le nombre de cas confirmés est de 166.019 dans le pays, le troisième plus endeuillé du monde par la pandémie derrière les Etats-Unis et l’Italie.

> Le pacte républicain plus important que la réforme des retraites, selon Gilles Le Gendre

La réforme des retraites devra être « mise de côté » si elle s’avère incompatible avec le pacte républicain après la crise sanitaire, estime Gilles Le Gendre, président du groupe La République en marche (LREM) à l’Assemblée nationale, dans un entretien accordé au Journal du dimanche.

Une fois la crise sanitaire terminée, il faudra « le consensus le plus large avec les forces politiques, les élus locaux, les syndicats, les associations et les citoyens », ajoute l’élu.

> Les appels à travailler plus après le confinement se multiplient

Le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux et la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runnacher samedi, le porte-parole du Medef ce dimanche : plusieurs responsables politiques et économiques ont incité les travailleurs français à mettre « les bouchées doubles » pour permettre un sursaut économique une fois que l’activité reprendra à la sortie du confinement imposé par l’épidémie de coronavirus.

> La Corée du Nord appelle à des mesures fortes

La Corée du Nord a appelé à des mesures plus fortes contre la pandémie de Covid-19 lors d’une réunion présidée par son leader Kim Jong Un, a annoncé dimanche l’agence officielle nord-coréenne, sans indiquer si le pays avait enregistré des contaminations. Déjà très isolée auparavant, la Corée du Nord a rapidement fermé ses frontières après l’annonce de l’apparition de l’épidémie en Chine et a imposé de strictes mesures de confinement.

> Un demi-millier de cas à bord du porte-avions américain Theodore Roosevelt

Cent trois nouveaux cas de COVID-19 ont été diagnostiqués à bord du porte-avions Theodore Roosevelt, ce qui porte le total à 550, a annoncé la marine américaine. La Navy précise que 92 % des membres d’équipage ont subi des tests de dépistage et que 3.673 se sont avérés négatifs. Elle ajoute que 3.696 marins ont débarqué.

L’épidémie à bord du porte-avions à propulsion nucléaire a indirectement entraîné mardi la démission de Thomas Modly, secrétaire par intérim de la Marine, après le tollé suscité par ses propos sur le commandant du bâtiment, qu’il a limogé.

> Les micro-brasseries particulièrement impactées

Les ventes de bière ont plongé de 35 % en un mois avec les mesures de protection contre le coronavirus, parmi lesquelles la fermeture des bars et l’annulation de tous les événements sportifs.

La majorité des brasseries ont été créées au cours des trois dernières années. C’est le cas pour 60 % d’entre elles. Sur les 2.000 microbrasseries, 450 ont vu le jour en 2019. Ce sont celles qui sont le plus en danger. Car faute de disposer d’un bilan complet, elles ne sont pas éligibles aux aides de l’Etat à la trésorerie ou au fonds national de solidarité.

> Le Venezuela prolonge de 30 jours l’état d’alerte et le confinement

Le gouvernement vénézuélien a annoncé samedi la prolongation de 30 jours de « l’état d’alerte » décrété le 13 mars et du confinement quasi-total mis en place il y a près d’un mois pour tenter d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus.

Selon le gouvernement du président socialiste Nicolas Maduro, 175 cas confirmés du Covid-19 et neuf décès ont été recensés dans le pays sud-américain depuis début mars. Mais le chef de file de l’opposition Juan Guaido accuse le pouvoir chaviste de « mentir de manière effrontée » et de dissimuler le vrai nombre de personnes contaminées.

> Le pape appelle à « ne pas céder à la peur »

Le pape François s’est efforcé de délivrer un « message d’espoir », lors de la messe de la veillée pascale célébrée dans une basilique Saint-Pierre pratiquement vide en raison de l’épidémie de COVID-19. Une vingtaine de personnes seulement ont participé à la cérémonie de samedi, qui a été amputée de plusieurs célébrations traditionnelles.

> Le confinement profite aux genres musicaux de niches

Si durant les premières semaines de confinement, le volume de streams a chuté, en moyenne, de 15 % à 20 % sur les services populaires, la baisse se limitant à 10 % sur Deezer, les plateformes de streaming proposant un contenu considéré « de niche », ont connu des augmentations notables.

> Le bilan quotidien en baisse en Allemagne

L’épidémie due au coronavirus a fait 129 morts de plus en 24 heures en Allemagne, où 2.821 nouveaux cas ont été recensés. Ce qui porte le bilan total à 2.673 décès et 120.479 cas, a annoncé dimanche l’Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses.

Après quatre jours de hausse, le nombre de nouveaux cas est en baisse depuis 48 heures. Samedi, l’institut avait fait état de 4.133 nouveaux cas et de 171 décès supplémentaires.

> Les Etats-Unis franchissent la barre des 20.000 morts

L’épidémie de Covid-19 a tué au moins 20.071 personnes aux Etats-Unis. Le pays recense également le plus grand nombre de cas de contaminations (519.453), selon la célèbre université John-Hopkins, basée à Baltimore (est).

Le pays recensait samedi soir 1.920 nouveaux décès dus au coronavirus au cours des dernières 24 heures. Ce nouveau bilan marque un léger ralentissement par rapport à la veille. Au cours des 24 heures précédentes, le Covid-19 avait fait 2.108 morts aux Etats-Unis, où l’épidémie a causé 20.506 décès au total, le bilan le plus lourd pour un pays dans le monde.

> Les personnes âgées seront confinées encore plusieurs mois

Les contacts des personnes âgées avec leur environnement en Europe vont devoir rester limités jusqu’à au moins la fin de l’année en raison de l’épidémie de coronavirus, a mis en garde la présidente de la Commission européenne. « Sans vaccin il faut limiter autant que possible les contacts des seniors », a expliqué Ursula von der Leyen.

« Je sais que c’est difficile et que l’isolement pèse mais c’est une question de vie ou de mort, nous devons rester disciplinés et patients », a-t-elle ajouté. La dirigeante allemande de l’exécutif européen dit espérer un vaccin « vers la fin de l’année ».

> Record de nouveaux cas importés de Covid-19 en Chine

La Chine a annoncé samedi 97 nouveaux « cas importés » de contamination au nouveau coronavirus, soit des personnes arrivant de l’étranger. Il s’agit du plus haut niveau jamais atteint depuis début mars et la publication de ce décompte.

L’épidémie est globalement endiguée dans le pays : seules deux cas locaux supplémentaires ont été recensés par le ministère de la Santé. Mais les autorités s’inquiètent d’une deuxième vague épidémique apportée par les voyageurs internationaux.

> Le Royaume-Uni donne 200 millions de livres pour les pays en développement

Le gouvernement britannique a annoncé dimanche donner 200 millions de livres (227,6 millions d’euros) supplémentaires aux pays en développement pour combattre la pandémie de nouveau coronavirus, afin « d’éviter qu’une deuxième vague mortelle ne touche le Royaume-Uni ».

Cette aide sera reversée à diverses organisations britanniques ou internationales, a précisé le ministère du Développement international dans son communiqué. 130 millions de livres (148 millions d’euros) iront ainsi à l’ONU, dont 65 millions à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et 50 millions à la Croix rouge internationale.

Leave a Reply