Advertisements

Coronavirus: à quoi correspond le deuxième stade de l’épidémie franchi en France? – BFMTV.COM

Spread the love

“Une nouvelle étape de l’épidémie est franchie” en France, a prévenu le ministre de la Santé Olivier Véran ce jeudi, avec la découverte vendredi de 19 nouveaux cas d’infection au coronavirus.

“En France, une nouvelle étape de l’épidémie est franchie et nous passons désormais au stade 2 (sur un total de 3): le virus circule sur notre territoire et nous devons freiner sa diffusion”, a déclaré le ministre.

  • Palier n°1: le virus détecté dans le pays

La veille, le Premier ministre Édouard Philippe avait fait savoir que le pays ne se trouvaient encore qu’au premier stade d’une échelle de gradation qui en compte trois. Ces paliers correspondent à ceux du plan de pandémie grippale qui avait été élaboré et diffusé par le gouvernement après la pandémie de grippe H1N1 de 2011. Ils figurent désormais dans le plan gouvernemental de lutte contre le virus, comme l’a indiqué Matignon à Franceinfo.

“Chaque stade appelle des réponses différentes et adaptées”, a martelé le chef du gouvernement, en mettant en garde contre toute précipitation, pour l’heure, à se fournir en masques.

Lors de sa prise de parole jeudi, Édouard Philippe avait déclaré que le premier stade correspondait au moment de l’épidémie où “le virus n'(était) pas en circulation générale dans la population, comme pendant une épidémie de grippe”. À ce stade, les autorités mettent “tout en œuvre pour le bloquer, pour traiter très vite les cas isolés, qui sont majoritairement des cas en provenance des zones touchées dans le monde”.

  • Palier n°2: propagation du virus 

Le deuxième palier, dans lequel nous nous trouvons depuis vendredi, est franchi à partir du moment où plusieurs foyers de contamination sont détectés “en plusieurs points du territoire national, des grappes de cas, des ‘clusters'”. En évoquant ce stade jeudi, le Premier ministre faisait référence à l’Italie du Nord, où plusieurs foyers d’infection avaient été détectées.

Mais la France est désormais aussi concernée par cette propagation “en grappes”. Depuis jeudi, le coronavirus circule sur le territoire national et des cas autochtones ont été identifiés. Sur le bilan total de 57 contaminations depuis janvier dernier en France, 43 malades sont hospitalisés à ce jour.

“Plusieurs ‘clusters’ (cas groupés) sont identifiés” à travers le territoire, a annoncé le ministre Olivier Véran jeudi lors de son point presse quotidien.

Le principal foyer de contamination se trouve dans l’Oise: “Il y a ce soir 18 cas dans l’Oise”, soit “six de plus” que jeudi. Plusieurs de ces cas sont liés à une base militaire de Creil. Outre l’Oise, il y a “six cas à Annecy”, “six  cas qui concernent des voyageurs qui rentraient de voyage organisé en Egypte” et “deux cas à Montpellier”, selon le ministre.  Par ailleurs, 12 cas sont isolés et “en cours d’investigation”, dont l’un a été détecté à Rouen.

C’est à ce stade que commencent à être fermés des établissements scolaires au niveau local ou régional, et certains rassemblements peuvent être suspendus voire annulés, comme ce fut le cas pour la dernière journée du carnaval de Nice ce samedi.

  • Palier n°3: l’épidémie officiellement déclarée

Le stade trois, lui, correspond à “l’épidémie proprement dite”, pour reprendre les termes exacts du chef du gouvernement jeudi. Ce palier est atteint “lorsque le virus circule largement dans la population”, avait ajouté Édouard Philippe. En visite à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, Emmanuel Macron avait prévenu que le stade trois de l’épidémie serait “probablement” franchi. 

Ce troisième pallier, censé durer de 8 à 12 semaines, correspond à une augmentation importante du nombre de contaminations. Le plan de pandémie grippale prévoit  de “renforcer le personnel de santé”, “la saturation du système sanitaire (pouvant) intervenir très vite”, comme le rapporte Franceinfo

“Les autorités doivent surveiller les prix, s’assurer de la disponibilité des produits et garantir le maintien des secteurs d’activités d’importance vitale”, précise le plan de pandémie grippale.

Advertisements

Leave a Reply