Coronavirus à Marseille : Visites réduites dans les Ephad, Journées du patrimoine annulées… Le préfet durcit les mesures contre l’épidémie – 20 Minutes

Spread the love
De nouvelles mesures vont être prises pour endiguer l’épidémie de coronavirus à Marseille — NICOLAS TUCAT / AFP
  • Dans certaines communes des Bouches-du-Rhône, le taux d’incidence du coronavirus dépasse les 300 pour 100.000
  • En conséquence, le préfet a ordonné une série de restrictions, dont la limitation des rassemblements à moins de 1.000 personnes.
  • D’importantes manifestations sont donc annulées, comme la Foire de Marseille ou les Journées européennes du patrimoine.

Le  Premier ministre​ en personne avait demandé publiquement vendredi au préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet des Bouches-du-Rhône, de prendre des mesures complémentaires face à une situation inquiétante. « Le taux d’incidence du coronavirus  dans certaines parties du département dépasse 300 pour 100.000 », reconnaît Christophe Mirmand ce lundi, en conférence de presse. Alors que le département se place, selon les propres termes du préfet, « en haut du hit-parade » des régions contaminés, Christophe Mirmand a listé, comme son homologue de Gironde, une série de nouvelles mesures sanitaires en vigueur « dans les prochaines heures » et jusqu’au 1er octobre, dans l’espoir d’endiguer le phénomène. 20 Minutes fait le point.

Les rassemblements fortement limités

Une nouvelle jauge limitant à 1.000 personnes la taille des rassemblements autorisés dans les communes où le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte est désormais en vigueur. Cette décision signe l’annulation de la plupart des grands événements à venir à Marseille et ses environs, comme les Journées européennes du patrimoine, la Foire de Marseille ou la fête des voisins.

Aucune soirée étudiante ou sortie scolaire ne pourra être organisée, et la jauge d’accueil, avec un « strict respect des règles sanitaires » a été ramenée à 1.000 personnes également dans les salles de spectacle ou de sport.

Sur la voie publique comme sur les plages, les rassemblements statiques de plus de dix personnes sont interdits. La consommation d’alcool debout dans les bars, qui resteront fermés de 0h30 à 6 heures du matin, est également prohibée, comme la consommation d’alcool sur la voie publique après 20 heures, et les « soirées dansantes » seront également proscrites.

Quelques changements sur le port du masque

Dans le viseur du tribunal administratif pour avoir généralisé le port du masque à l’ensemble des Bouches-du-Rhône, le préfet a revu sa copie en la matière. Le port du masque est désormais obligatoire de 6 heures à 2 heures du matin uniquement dans les 27 communes, dont Marseille, où le seuil d’incidence dépasse le seuil d’alerte de 100 pour 100.000. La règle a de plus été assouplie dans certains cas, notamment « dans les espaces naturels de grande dimension » comme les calanques, où le masque devient facultatif.

Dans les autres communes, le préfet a lâché du leste : le masque est désormais obligatoire uniquement dans certaines circonstances, comme dans les transports en commun et dans des lieux très fréquentés.

Les visites en Ehpad réglementées

Appelant à un « renforcement de la protection des personnes âgées », le préfet a annoncé la réactivation des plans mis en œuvre pendant les périodes de canicule, et prévoyant notamment des appels fréquents aux personnes isolées, et annoncé une limitation des visites dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, à une visite de deux personnes par jour maximum. Une mesure qui pourrait amener à évoluer en fonction de la progression de l’épidémie sur le territoire.

259 partages

Leave a Reply