Advertisements

Coronavirus à Marseille : Pour Didier Raoult, l’étude qui remet en cause l’hydroxychloroquine est « foireuse » – 20 Minutes

Spread the love
Le Pr Didier Raoult, infectiologue et directeur de l’IHU de Marseille, défend l’efficacité de la chloroquine contre le coronavirus. — GERARD JULIEN / AFP
  • Une étude d’ampleur affirme que l’usage de l’hydroxychloroquine contre le coronavirus, comme le préconise Didier Raoult, est non seulement inefficace, mais potentiellement dangereuse pour la santé.
  • Dans une vidéo, Didier Raoult conteste cette étude qu’il qualifie de « foireuse ».

Didier Raoult persiste et signe. Dans une vidéo publiée sur le compte YouTube de l’IHU, dont il est le directeur, le professeur se défend, après la publication d’une étude dans The Lancet qui remet en cause le recours à l’hydroxychloroquine pour traiter le coronavirus, et par ce biais, les préconisations du médecin  marseillais. « Je ne sais pas si ailleurs l’hydroxychloroquine tue, mais ici elle sauve des vies », lance le professeur Raoult.

Pour rappel, cette étude parue vendredi, qui s’appuie sur des données portant sur 96.000 patients au total, a conclu que ni la chloroquine, ni l’hydroxychloroquine ne se montrent efficaces contre le Covid-19 chez les malades hospitalisés. Selon cette étude, ces molécules augmentent même le risque de décès et d’arythmie cardiaque. Suite à cette étude, qu’il cite dans une série de tweets sur le sujet, le ministre de la Santé Olivier Véran a demandé une révision des règles de prescription de l’hydroxychloroquine.

Le Doliprane plus dangereux que l’hydroxychloroquine ?

« Comment voulez-vous qu’une étude foireuse faite avec le big data change ce que nous nous avons vu ? », tacle le médecin marseillais au sujet de cette étude. « Ici, il nous est passé 4.000 malades dans les mains, ne croyez pas que je vais changer d’avis parce que des gens font du big data, fantaisie complètement délirante qui prend des données dont on ne connaît pas la qualité et qui mélange tout », s’agace-t-il.

Le professeur Raoult se dit « serein sur ce [qu’il] a fait. Les querelles scientifiques, politiques, publicitaires, tout ça a un temps, le temps fait le tri, on n’est pas très inquiets. » Selon le médecin marseillais, « le Doliprane est plus dangereux que l’hydroxychloroquine. C’est la première cause d’intoxication dans les pays modernes au monde. C’est dangereux le Doliprane. Ça tue beaucoup. »

666 partages
Advertisements

Leave a Reply