Coronavirus: 5 433 cas graves en France, treizième jour de baisse en réanimation… Ce qu’il faut retenir du p – LaDepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Dans son point quotidien, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a annoncé que l’épidémie de Coronavirus a fait 20 796 morts depuis le début de l’épidémie, dont 531 supplémentaires en 24 heures en France.

Dans son point quotidien sur la situation liée au coronavirus, Jérôme Salomon a commencé par dresser un bilan à l’échelle mondiale, rappelant que la pandémie touchait 185 pays. Au total, 171 810 personnes en sont mortes, 659 800 en ont guéri.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 788 950 cas et 42 500 décès. L’Europe reste fortement touchée, avec plus d’un million de cas et 104 900 décès. L’Espagne enregistre 204 200 cas et 21 300 décès, l’Italie 181 000 cas et 24 114 décès. La Belgique, avec 6 000 décès, est un des pays les plus touchés. Le Royaume-Uni recense quant à lui 17 337 décès.

A lire aussi : Coronavirus : 531 décès supplémentaires en 24 heures en France, le nombre de patients en réanimation continue de baisser, ce qu’il faut retenir

Les hospitalisations en baisse

En France, “117 324 cas seraient confirmés selon les estimations de Santé publique France”, a annoncé Jérôme Salomon. Sur les 1 301 établissements de santé, 30 106 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection Covid. Dans le détail, 1 885 nouveaux patients ont été hospitalisés ces dernières 24 heures. “Mais en tenant compte des sorties, le solde reste négatif avec 478 personnes hospitalisées en moins par rapport à hier”, a souligné le directeur général de la Santé.

Côté soins intensifs, 5 433 patients sont actuellement en réanimation. Au cours des dernières 24 heures, 190 nouveaux malades y ont été admis. “Le solde reste négatif pour le treizième jour consécutif, avec 250 patients en moins”, a précisé Jérôme Salomon.

L’épidémie reste “massive”

Depuis le début de l’épidémie, 39 181 personnes hospitalisées sont rentrées à domicile, “sans compter les dizaines de personnes guéries en ville sans passage par l’hôpital”. Le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation poursuit sa lente décrue mais cette épidémie reste “massive”, avec près de 83 000 personnes qui ont été hospitalisées depuis le début de la pandémie. “La circulation du virus demeure à un niveau élevé, nous devons donc rester pleinement mobilisés”.

En France, l’épidémie de Covid-19 a tué 20 796 personnes en France depuis début mars, dont 531 décès enregistrés depuis lundi, mais “la pression sur les hôpitaux continue progressivement à s’alléger”, a annoncé le directeur général de la Santé.
Dans le détail, 12 900 personnes sont décédées à l’hôpital (soit 387 de plus depuis lundi) et 7 896 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux (144 morts supplémentaires en 24 heures). “La mortalité en France reste supérieure à la normale”, a cependant précisé Jérôme Salomon.

“Le taux de positivité descend doucement”

Le directeur général de la Santé a par ailleurs indiqué que les services d’urgence ont déjà recensé 1 800 passages pour suspicion de Covid, soit 8% de leur activité: “Ces passages débouchent sur 38% d’hospitalisation et 3% d’admission directe en réanimation”, a-t-il détaillé.  Les laboratoires signalent quant à eux 138 991 tests réalisés dont 29 763 positifs, “soit un taux de positivité qui descend doucement”, a précisé Jérôme Salomon.

Rappelant que les conditions de confinement allaient être assouplies pour les personnes âgées en Ehpad, le directeur général de la Santé a souligné qu’il revenait aux directeurs de décider les mesures applicables localement.

“Pour tous les personnels soignants, la maladie Covid sera reconnue comme maladie professionnelle avec indemnisation en cas d’incapacité temporaire ou permanente” et prise en charge à 100% des frais médicaux, a également précisé Jérôme Salomon.

Leave a Reply