Coronavirus : 1% des décès surviendraient à domicile, selon Santé Publique France – 20 Minutes

Spread the love
Employés d’une entreprise de pompes funèbres à Mulhouse, le 1er avril 2020. — SEBASTIEN BOZON / AFP

Les décès à domicile représenteraient 1 % des morts du nouveau coronavirus en France, selon de premières estimations fournies mercredi par l’agence sanitaire Santé publique France, qui donnera un bilan définitif d’ici juin.

« Selon nos premiers éléments, les décès à domicile représenteraient 1 % des morts du Covid, mais il est trop tôt pour donner un bilan définitif. Il sera publié avant fin juin », déclare Geneviève Chêne, directrice de Santé publique France, dans un entretien au Parisien.

Généraliser les certificats de décès électroniques

L’agence sanitaire est en train d’analyser les certificats de décès, « qui sont en majorité rédigés sur un document papier où l’on inscrit les causes de la mort », et « seuls 20 % sont électroniques ». « Cela prend donc plus de temps de saisir et numériser toutes les données », explique la professeure Chêne.

Elle regrette au passage que ces certificats électroniques n’aient pas été suffisamment mis en place après la canicule meurtrière de l’été 2003, car « dans cette crise, ils auraient été extrêmement utiles », et elle estime qu’il « faut les généraliser ».

Santé publique France termine par ailleurs une enquête sur 14.000 personnes avec des tests sérologiques, qui permettent de détecter des anticorps du virus dans le sang, annonce la directrice. « Ces chiffres seront dévoilés prochainement. On aura ainsi une photographie, par tranche d’âge et par région, du nombre de personnes qui ont été contaminées », précise-t-elle.

343 partages

Leave a Reply