Conseils pour les entretiens téléphoniques : comment décrocher le deuxième entretien

Conseils pour les entretiens téléphoniques : comment décrocher le deuxième entretien

Comment se préparer à un entretien téléphonique ? Quelles sont les questions d’entretien téléphonique les plus courantes ? Et comment vous démarquer lors d’un entretien téléphonique ? Nos conseils pour les entretiens téléphoniques vous indiquent les étapes à suivre avant, pendant et après un entretien téléphonique pour vous aider à passer à l’étape suivante du processus d’entretien.

publicité

Pourquoi les entreprises font-elles passer des entretiens téléphoniques ?

Les entreprises ont souvent recours aux entretiens téléphoniques pour présélectionner les candidats et décider de ceux qu’elles rencontreront en personne. Les entretiens téléphoniques permettent d’économiser le temps et les frais liés à l’organisation d’entretiens physiques comme première étape d’une recherche d’emploi.

Au cours d’un entretien téléphonique, les entreprises veulent en savoir plus sur l’expérience et les qualifications du candidat et savoir s’il correspond au poste à pourvoir. Les candidats qui font une forte impression décrochent un deuxième entretien.

A quoi faut-il s’attendre lors d’un entretien téléphonique ?

La plupart des entreprises utilisent les entretiens téléphoniques pour sélectionner les candidats au début du processus d’entretien. Par conséquent, les candidats doivent se préparer à répondre à des questions sur leurs antécédents professionnels et sur toutes les tâches qu’ils ont effectuées dans leurs emplois précédents. Les intervieweurs peuvent également poser des questions sur les objectifs de carrière du candidat et sa connaissance de l’entreprise.

Le salaire peut être évoqué lors d’un entretien téléphonique, en particulier avec un recruteur. L’intervieweur peut poser des questions sur les attentes salariales ou indiquer la fourchette de salaire pour le poste. Les entretiens téléphoniques peuvent durer de 15 minutes à une heure.

Questions courantes lors d’un entretien téléphonique

  • Parlez-moi de vous.
  • Qu’est-ce qui fait de vous un bon candidat pour ce poste ?
  • Qu’est-ce qui vous intéresse dans cette fonction ?
  • Que savez-vous de notre entreprise ?
  • Quelles sont vos forces ?
  • Quelles sont vos faiblesses ?
  • Pourquoi voulez-vous travailler pour notre entreprise ?
  • Pourquoi cherchez-vous un nouvel emploi ?
  • Quelles sont vos prétentions salariales ?
  • Quel type d’environnement de travail préférez-vous ?
  • Quel style de management préférez-vous ?
  • Comment décririez-vous votre style de management ?
  • Avez-vous des questions à nous poser ?

Commencez à vous préparer le plus tôt possible

Il est important de commencer à se préparer à un entretien téléphonique le plus tôt possible. Lorsque vous planifiez l’entretien, pensez à vous réserver du temps pour vous préparer.

Utilisez ce temps pour en savoir plus sur l’entreprise, pour vous entraîner à répondre aux questions les plus courantes de l’entretien téléphonique et pour préparer des questions pour votre interlocuteur.

Notez les détails de l’entretien

Vous avez prévu un entretien téléphonique pour mercredi à 13 heures. Mais quel fuseau horaire ? S’agit-il d’un véritable entretien téléphonique ou d’un appel vidéo ? Qui doit passer l’appel, vous ou l’interlocuteur ?

Assurez-vous de connaître ces détails ou contactez l’entreprise pour obtenir des précisions. Tout en notant les détails, assurez-vous qu’ils ont votre numéro de téléphone et votre adresse électronique. Si l’appel se déroule sur Zoom, assurez-vous d’avoir le lien et de le tester 10 minutes avant l’appel.

Faites des recherches sur l’entreprise

Au cours de l’entretien téléphonique, vous devrez démontrer votre enthousiasme pour le poste. Faire des recherches sur l’entreprise – et déterminer pourquoi vous voulez travailler pour elle – vous aidera beaucoup à obtenir un deuxième entretien.

Renseignez-vous sur l’entreprise, ses valeurs et ses objectifs. Contactez toutes les personnes de votre réseau qui ont travaillé pour elle afin d’obtenir un point de vue d’initié.

Préparez un aide-mémoire de vos expériences

Votre interlocuteur voudra savoir pourquoi il devrait vous engager. Rédigez un aide-mémoire de vos expériences, compétences et réalisations. Relisez l’offre d’emploi et notez les qualifications spécifiques que l’employeur recherche.

Assurez-vous de parler de ces qualifications lors de votre entretien. Utilisez l’antisèche pendant l’entretien lorsqu’on vous demande de donner des exemples précis de vos réalisations.

Entraînez-vous à répondre aux questions courantes

De nombreux entretiens téléphoniques commencent par une question ouverte du type « parlez-moi de vous ». Entraînez-vous à répondre de manière concise et ciblée à cette question et à d’autres questions courantes.

Entraînez-vous à parler de vos points forts et de vos réalisations professionnelles. La planification de ces réponses vous aidera à vous détendre et à avoir l’air sûr de vous pendant l’entretien.

Préparez votre réponse sur le salaire

Les attentes salariales peuvent être évoquées lors d’un entretien téléphonique. Faites des recherches sur la fourchette de salaire pour le poste dans votre région afin d’éviter de vous sous-évaluer. En fait, vous pouvez vous renseigner sur la fourchette salariale pour vous assurer que le salaire de l’entreprise correspond à ce que vous recherchez.

Prévoyez comment répondre à la question sur le salaire sans vous dévaloriser. Par exemple, vous pouvez éviter de donner un chiffre exact, mais indiquer une fourchette. Vous pouvez aussi demander à l’examinateur quelle est la fourchette salariale de l’entreprise et baser votre réponse sur cette fourchette.

Préparez trois questions pour l’examinateur

Presque tous les entretiens se terminent par « avez-vous des questions ? ». Utilisez votre temps de préparation pour trouver trois questions à poser à l’examinateur.

Poser des questions montre votre intérêt pour le poste et démontre que vous avez fait vos recherches. Vous pouvez poser des questions sur les responsabilités quotidiennes, la culture de l’entreprise ou les critères de réussite du poste.

Préparez votre matériel d’entretien

De quels documents aurez-vous besoin pendant l’entretien téléphonique ? Certaines personnes doivent avoir une copie papier de leur CV à portée de main. D’autres veulent du papier pour prendre des notes ou consulter un aide-mémoire de leurs réalisations.

C’est aussi une bonne idée d’avoir des notes sur l’entreprise et une copie de l’offre d’emploi. Veillez à préparer tout matériel bien avant l’heure de l’entretien. Si vous passez un entretien virtuel, vous pouvez afficher vos notes sur l’écran de votre ordinateur à titre de référence.

Faites un tour d’essai

Vous avez répété vos réponses devant le miroir ? C’est bien, mais envisagez un entretien fictif pour vous entraîner encore plus. Demandez à un ami, un membre de votre famille ou une personne en qui vous avez confiance de s’entraîner avec vous.

Fournissez une liste de questions et répondez-y comme vous le feriez pendant l’entretien. Demandez des commentaires constructifs pour améliorer vos réponses.

Mettez-vous dans le bon état d’esprit

Etablissez un plan pour vous mettre dans le bon état d’esprit pour votre entretien. Décidez de l’endroit où vous prendrez l’appel – assurez-vous de trouver un endroit sans distraction pour l’entretien.

Chargez votre téléphone et mettez-le en veilleuse. Et faites quelque chose pour calmer vos nerfs immédiatement avant l’entretien. Par exemple, vous pouvez méditer, faire une promenade ou vous répéter des affirmations.

Pendant l’entretien téléphonique : comment montrer que vous êtes un candidat exceptionnel ?

Traitez-le comme un entretien en personne

Votre première impression est déterminante et aborder un entretien téléphonique de manière professionnelle peut vous aider à passer à la deuxième série d’entretiens. Prenez l’entretien téléphonique au sérieux et veillez à utiliser un langage professionnel tout en restant conversationnel.

S’il s’agit d’un entretien vidéo, vous devez vous présenter cinq minutes à l’avance, comme vous le feriez pour un entretien en personne.

Agissez de manière professionnelle et collégiale

Au cours d’un entretien téléphonique, le responsable du recrutement évalue comment vous vous intégrerez à l’équipe et à l’entreprise. Il veut savoir comment vous seriez en tant que membre de l’équipe.

Agissez donc de manière professionnelle et amicale. Montrez que vous êtes un auditeur actif et laissez les gens discuter. Dégagez l’énergie d’un excellent collègue et collaborateur.

Parlez lentement et respirez

Il est naturel de se sentir nerveux pendant un entretien téléphonique, et on a tendance à parler plus vite lorsqu’on est nerveux. Veillez à respirer pendant que vous parlez.

Efforcez-vous d’articuler vos mots et de parler lentement. Si cela vous aide à vous détendre, faites comme si vous étiez en train de simuler un entretien avec une personne que vous connaissez bien.

Gardez de l’eau (ou du café) à proximité

Ne laissez pas une gorge sèche ou une toux interrompre votre entretien. Assurez-vous de commencer l’appel avec un verre d’eau à portée de main. Ou si vous préférez, apportez une tasse de café ou de thé pour un petit coup de pouce en caféine.

De même, assurez-vous que vous n’avez pas faim (ou que vous n’êtes pas trop rassasié) lorsque vous commencez l’entretien.

Posez des questions pour rebondir sur la conversation

N’hésitez pas à poser des questions pour rebondir sur la conversation tout au long de l’appel. Cela montre à votre interlocuteur que vous êtes à l’écoute et intéressé par le poste. Si l’examinateur pose une question peu claire, n’hésitez pas à demander des précisions.

Il est préférable de s’assurer que vous comprenez la question que de vous débrouiller avec une réponse médiocre.

Donnez des exemples de votre expérience professionnelle

L’examinateur veut savoir si vous correspondez au poste. Veillez donc à utiliser des exemples tirés de votre expérience professionnelle pour démontrer vos réalisations. Ces exemples servent de preuve de vos qualifications et de votre parcours professionnel.

Evitez d’utiliser des exemples tirés de votre vie personnelle – il est important de rester professionnel.

Faites preuve d’enthousiasme

Faites preuve d’enthousiasme pendant l’appel. Expliquez pourquoi vous êtes intéressé par le poste et l’entreprise, et montrez votre enthousiasme pour cette opportunité de carrière. Certains pensent que parler professionnellement exige un comportement robotique, mais ce n’est pas toujours le cas.

Il est normal de faire preuve d’émotion et d’énergie pendant un entretien d’embauche. En fait, cela permet de créer un lien entre vous et votre interlocuteur.

Terminez sur une note positive

Quelle est la meilleure façon de terminer l’entretien sur une note positive ? Remerciez votre interlocuteur pour le temps qu’il vous a consacré et exprimez une dernière fois votre intérêt. Par exemple, vous pouvez terminer l’appel par « j’attends avec impatience les prochaines étapes ».

Votre dernière impression doit être celle d’un enthousiasme pour le prochain entretien, plein d’espoir.

Après l’entretien téléphonique : terminer sur une bonne note

Prenez des notes après l’entretien

Une fois que vous avez raccroché le téléphone, que se passe-t-il ? Pendant qu’il est encore frais dans votre esprit, prenez des notes sur l’entretien. Notez les nouvelles informations sur le poste ou l’entreprise. Et prenez des notes sur les principaux sujets abordés.

Ces notes peuvent vous aider à vous préparer à un deuxième entretien.

Envoyez un courriel de remerciement

Après l’entretien, veillez à envoyer un courriel de remerciement à votre interlocuteur. Cet e-mail peut être bref. Pensez à quelque chose comme « j’apprécie l’opportunité d’en savoir plus sur le rôle et l’entreprise ».

Profitez de l’occasion pour exprimer votre enthousiasme pour les prochaines étapes du processus d’entretien.

Attendez pour relancer la personne

Vous avez envoyé un courriel de remerciement et attendu plusieurs jours. Quand devez-vous le relancer ? Attendez au moins une semaine avant de recontacter l’interlocuteur, surtout s’il vous a donné une idée de son calendrier.

Par exemple, s’il vous a dit que vous auriez des nouvelles dans une semaine, attendez au moins quelques jours après cette date pour le recontacter.

Occupez-vous

Vous pourriez être tenté de repasser l’entretien dans votre tête et de trouver de meilleures réponses à chaque question. Mais occupez-vous pour éviter de ressasser. Notez vos pensées dans un journal, puis allez vous promener ou prendre l’air.

Faites savoir à un ami ou à un membre de votre famille comment s’est déroulé l’entretien, puis concentrez-vous sur vos autres responsabilités en attendant d’avoir des nouvelles d’un deuxième entretien.

En conclusion

Obtenir un entretien téléphonique est une étape importante. Cela signifie que votre CV a été remarqué par l’entreprise. Parfois, un entretien téléphonique peut être la première étape dans la recherche d’un nouvel emploi. D’autres fois, l’entretien téléphonique ne débouche pas sur un deuxième entretien.

Dans les deux cas, félicitez-vous d’avoir acquis de la confiance et de l’expérience en passant l’entretien téléphonique. Notez les conseils les plus utiles pour l’entretien téléphonique – vous pourrez les utiliser lors de votre prochain entretien téléphonique.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *