Congé après la perte d’un enfant: Philippe “assume” la “part de responsabilité du gouvernement” – BFMTV.COM

Spread the love

Le Premier ministre Édouard Philippe “assume” la “part de responsabilité du gouvernement”, après le tollé provoqué par le rejet à l’Assemblée nationale d’un allongement du congé après le décès d’un enfant, ont rapporté des participants à une réunion houleuse des députés LaREM mardi.

Sur “ce sujet devenu une espèce de boule de feu”, “probablement, sûrement, une part de responsabilité vient du gouvernement. Je l’assume. Je suis le chef du gouvernement”, a-t-il déclaré lors de cette réunion à huis clos lors de laquelle il a pris la défense de la ministre du Travail Muriel Pénicaud. 

“Il a insisté sur le fait qu’il ne servait à rien de s’en prendre à Pénicaud. Comme chef du gouvernement, il assume sa part de responsabilité”, a indiqué un député à BFMTV.

Rappel à l’ordre d’Emmanuel Macron

“Le président a demandé au gouvernement de faire preuve d’humanité” sur le dossier, avait indiqué l’Élysée samedi. Une phrase qui constitue un rare rappel à l’ordre du chef de l’État.

Samedi, après l’intervention d’Emmanuel Macron, Muriel Pénicaud a déclaré que “le gouvernement reconnaiss(ait) une erreur qu’il entend rapidement corriger”.

Leave a Reply