Congé après la mort d’un enfant: Brigitte Macron évoque une “erreur” mais défend les députés LaREM – BFMTV.COM

Spread the love

“L’erreur est très humaine”. Dans une interview qui sera diffusée mercredi matin sur RTL, mais dont la radio a déjà publié un extrait sur son site internet, Brigitte Macron revient sur l’affaire du congé accordé aux parents après la mort d’un enfant mineur. Il y a deux semaines, la majorité LaREM a provoqué un tollé à l’Assemblée nationale après avoir rejeté une proposition visant à rallonger ce congé pour les salariés, qui l’aurait fait passer de cinq à douze jours. 

“L”erreur est très humaine, donc cela montre qu’ils (les députés de la majorité, ndlr) sont très humains. Ils sont très sensibles à cette cause. Parfois, ça m’arrive aussi, je fais mes courriers le soir et je me dis: ‘Mais qu’est-ce que tu as écrit?’. Le recul, ils l’ont, et ils ont réagi avec beaucoup d’humanité. Je veux les en remercier”, a-t-elle assuré sur RTL.

Trois semaines pour tous les actifs

Ce mardi, les élus LaREM ont rétropédalé. Ils ont ainsi proposé de porter le congé pour deuil d’enfant à trois semaines pour tous les actifs, contre cinq jours actuellement. Ces “trois semaines de répit de deuil” seront “universel(les), c’est-à-dire pour les actifs: salariés du privé, fonctionnaires, artisans, indépendants, agriculteurs”, a précisé Mounir Mahjoubi, député de Paris et l’un des quatre auteurs du texte, auprès de Sud Radio

Brigitte Macron a salué cette décision, assurant qu’il faut “aider” les parents. “Comment fait-on les démarches? Quand vous avez tout perdu, comment faire ce que vous avez à faire? Les gens s’écartent de vous, comme si vous portiez le malheur, au lieu que l’on se regroupe en communauté”, a-t-elle souligné. 

Leave a Reply