Confinement. Les violences conjugales en hausse, un dispositif d’alerte dans les pharmacies – Ouest-France

Spread the love
more

Un système d’alerte pour les femmes victimes de violences de la part de leur conjoint sera mis en place dans les pharmacies, en cette période de confinement, a annoncé jeudi soir Christophe Castaner, alors que les violences conjugales sont en augmentation dans le pays.

Les femmes victimes de violences vont pouvoir donner l’alerte dans les pharmacies. | RÉGIS DUVIGNAU / REUTERS

  • Les femmes victimes de violences vont pouvoir donner l’alerte dans les pharmacies.
    Les femmes victimes de violences vont pouvoir donner l’alerte dans les pharmacies. | RÉGIS DUVIGNAU / REUTERS
Interrogé sur France 2, ce jeudi soir, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a confirmé que les violences conjugales avaient augmenté en France depuis le début du confinement de la population mis en place pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Les interventions en zone gendarmerie ont augmenté de 32 % en une semaine et de 36 % dans la zone de la préfecture de police de Paris, a indiqué Christophe Castaner, qui a appelé les préfets et les forces de l’ordre à la mobilisation. Intervenir en cas de violences intrafamiliales reste une priorité, a dit le ministre.

Un dispositif d’alerte dans les pharmacies

Christophe Castaner a par ailleurs annoncé qu’un système d’alerte pour les femmes victimes de violences de la part de leur conjoint sera mis en place dans les pharmacies. Le dispositif a été bâti avec l’ordre des pharmaciens, a annoncé le ministre.

Dans la pharmacie, au moment où la femme qui peut être battue, se rend sans son mari, il faut qu’elle puisse donner l’alerte, a-t-il expliqué.

Partager cet article Les femmes victimes de violences vont pouvoir donner l’alerte dans les pharmacies.

Confinement. Les violences conjugales en hausse, un dispositif d’alerte dans les pharmaciesOuest-France.fr

Leave a Reply