Condamné pour corruption, l’héritier de Samsung retourne en prison

Spread the love

La nouvelle vient de tomber, l’héritier de Samsung écope de deux ans et demi de prison ferme. Ce lundi 18 janvier, il a été condamné par un tribunal sud-coréen. Lee Jae-yong est le fils de Lee Kun-hee, ancien président de l’entreprise décédé au mois d’octobre dernier.

On aurait pu supposer que l’héritier du groupe Samsung allait pouvoir éviter une telle décision en raison de son statut, mais il passera vraisemblablement par la case prison ferme. Le choix de la justice s’inscrit dans le cadre d’une enquête portant sur une affaire de corruption datant de 2017.

Des pots-de-vin pour « faciliter sa succession en douceur »

Le tribunal a déclaré que Lee Jae-yong avait « versé volontairement des pots-de-vin et demandé à la présidente d’user de son pouvoir pour faciliter sa succession en douceur » vers le poste de président de la firme. Les pots-de-vin auraient été versés en 2014 quand l’ex-président de la firme était alité suite à une crise cardiaque.

L’ancienne présidente en question, Park Geun-hye avait été condamné à cinq ans de prison il y a quelques années. La semaine dernière, elle a finalement écopé de 20 ans de prison.

À cette époque, le vice-président de Samsung avait nié les accusations en bloc, assurant qu’il était innocent. Sa condamnation avait été réduite puis suspendue en appel avant la décision officielle prise par la Haute cour à Séoul. En plus de la corruption, Lee Jae-yong a été jugé coupable de dissimulation de produits du crime d’un montant d’environ 8,6 milliards de won, ce qui représente plus de 6 millions d’euros.

Le tribunal a ajouté à cela : « Il est très malheureux que Samsung, la plus grande entreprise du pays et un fleuron mondial de l’innovation, soit de façon répétée impliqué dans des crimes dès que le pouvoir politique change ».

Il met le doigt sur une problématique que l’entreprise devra essayer d’arranger le mieux possible afin que son futur ne soit pas trop impacté. Des analystes affirment que la condamnation de l’héritier de Samsung risque de modifier négativement les processus de décision du groupe — dont ses investissements à venir.

Leave a Reply