Comparatif : PlayStation 5, PS5 Digital Edition, Xbox Series X ou Xbox Series S, qui est la meilleure console next-gen ?

Spread the love

Disponible depuis le mois de novembre 2020, la nouvelle génération de consoles de jeux vidéo promet de faire vivre aux joueurs des expériences uniques et incroyables. Malheureusement, les débuts de cette neuvième génération sont assez laborieux avec de nombreuses pénuries qui causent des problèmes de stocks pour la PlayStation 5, la PS5 Digital Edition et la Xbox Series X. Un retour à la normale serait prévu pour le mois de juin. Seule la Xbox Series S semble épargner par ce manque de stock.

Presse-citron.net a eu la chance de vous proposer un test des quatre machines. Il est temps pour nous de dresser un bilan/comparatif après quatre mois d’utilisation pour cibler les points forts et les faiblesses de chaque console et vous aider au mieux à préparer votre futur achat.

LES TESTS PRESSE-CITRON :


MANCHE 01 : LE DESIGN

La première partie de ce comparatif concerne le design des quatre consoles. Pour cette manche, afin de ne pas faire de jaloux, on jouera notre Joker et la carte de l’égalité parfaite. Malgré une petite préférence pour la PS5 Digital Edition, les trois autres consoles proposent un design épuré, élégant. Très minimaliste du côté des Xbox. Les goûts et couleurs étant totalement subjectifs, chacun se fera sa propre idée et son avis sur l’esthétique des machines.

PS5 : 1
PS5 DE : 1
Series X : 1
Series S : 1

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen


MANCHE 02 : LA PUISSANCE

Du côté de la puissance, trois consoles se talonnent et une se fait distancer. La PS5, sa version digitale et la Xbox Series X sont les vraies machines next-gen, surpuissantes qui proposent un vrai gap technique face aux PS4 et Xbox One. Malgré une puissance brute moins élevée, les PS5 parviennent à concurrencer la Series X grâce à un SSD ultra-rapide. De son côté, la Xbox Series S n’a pas le même objectif et reste logiquement en retrait.

Sur ce point, c’est donc la Series X qui domine en puissance brute avec pas moins de 12 TFLOPS, et son GPU RDNA 2 personnalisé.

Series X : 2
PS5 : 1
PS5 DE : 1

Series S : 1

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen


MANCHE 03 : LE SSD

Malgré ses 10,28 Tflops, les deux modèles de PS5 arrivent à tenir tête aux 12 Tflops de la Xbox Series X grâce à leur SSD personnalisé très performant qui parvient à pallier certaines lacunes. En puissance brute, la Series X est au-dessus, mais en puissance générale, les trois consoles se tiennent. Pour la partie rapidité et efficacité du SSD, les PS5 sont bien devant. Le seul petit bémol, c’est que la qualité à un prix. Grâce à ce disque dur unique (qui est une exclusivité sur PlayStation pendant quelques mois), les joueurs sur les consoles Sony doivent sacrifier quelques Go… Dommage. En tout cas, sur la partie SSD, c’est bien les PS5 qui l’emportent.

Series X : 2
PS5 : 2
PS5 DE : 2

Series S : 1

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen


MANCHE 04 : LE STOCKAGE

On continue ce comparatif avec la capacité de stockage. Comme évoqué un peu plus haut, la qualité du SSD est aussi un frein pour les joueurs PlayStation sur la partie « capacité ». Pour se payer l’exclusivité du SSD le plus performant au monde, Sony a dû faire un choix et sacrifier quelques Gigas. Ainsi, on se retrouve avec un disque dur de 825Go, qui tombe à 667Go une fois l’OS [Système d’exploitation] de la console en place. C’est peu, surtout pour une version « All Digital ». Mais il y’a pire…

De son côté, la Xbox Series S ne propose qu’un disque dur de 512Go. Ce dernier est réduit à seulement 362Go une fois l’OS installé. C’est assez regrettable quand on voit que certains jeux peuvent dépasser les 100Go. Juste avec Call of Duty, Red Dead Redemption II et CyberPunk 2077, votre console sera déjà pleine.

Avec un disque dur de 1To, la console met à disposition 802Go d’espace utilisable. C’est encore un peu faiblard, mais c’est bien mieux que les autres machines. Le point va logiquement à la Series X.

Series X : 3
PS5 : 2
PS5 DE : 2

Series S : 1

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen

Voir plus d’offres


MANCHE 05 : LA CHAUFFE

C’est une partie très importante, puisque c’était l’un des principaux défauts des consoles de la génération précédente (sauf pour les Xbox One X et S). On parle bien entendu de la chauffe et les capacités de refroidissement. Sur ce point-là, c’est un sans faute pour les quatre machines.

Microsoft poursuit ses efforts effectués sur les derniers modèles de Xbox One et proposent des Series X/S parfaitement optimisées à ce niveau. Même après plusieurs heures de jeu, on ne ressent aucune chauffe particulière, l’air se diffuse bien.

Sony avait beaucoup de retard à rattraper et la firme ne déçoit pas. Les consoles ont un très bon système de refroidissement qui laisse passer l’air pour refroidir naturellement et de manière silencieuse les machines. Le SoC (le « Système sur une puce ») joue un rôle primordial. Cela permet d’exploiter pleinement le conducteur thermique (ou TIM). Les PS5 disposent d’un métal liquide en guise de conducteur thermique pour obtenir des performances de refroidissement élevées et stables sur de longues sessions de jeu. Cela fonctionne à merveille.

Sur ce point, c’est une égalité parfaite pour les quatre machines.

Series X : 4
PS5 : 3
PS5 DE : 3

Series S : 2

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen


MANCHE 06 : LE SILENCE

L’autre point très important concerne le côté silencieux des consoles. Là encore, Microsoft avait déjà effectué un travail remarquable dès 2017 et la sortie de la Xbox One X. Sans surprise, la firme de Redmond poursuit ses efforts et propose deux machines ultra-silencieuses. La Xbox Series X titillera nos oreilles lors de l’installation des jeux physiques avec les ventilateurs qui s’activent à fond. Mais une fois ce mauvais quart d’heure passé, c’est une merveille. Même après plusieurs heures, la console ne bronche pas et vous pouvez profiter de vos jeux avec ou sans casque. Un silence de mort fort agréable. Il en est de même pour la Series S qui, en plus de cela, ne peut pas faire de bruit lors de l’installation des jeux !

Du côté des PS5, c’est le même constat. Sony avait là encore un énorme retard (encore plus que la chauffe) pour casser son partenariat avec Airbus (quand on jouait à The Last of Us Part.II sur PS4, on avait vraiment l’impression d’avoir un avion dans la même pièce). Et c’est assez bluffant de voir comment les PS5 sont silencieuses. Comme la Series X, la PlayStation 5 standard titillera nos tympans lors de l’installation de jeux physiques. Mais une fois en jeu, c’est le silence complet. Les ventilateurs s’activent entre trois et quatre secondes de temps à autre (sur les longues sessions), mais à part cela, c’est le calme plat. Il en est de même pour la version digitale qui, comme la Series S, ne peut pas faire de bruit lors de l’installation des jeux !

Le seul point noir, c’est que Sony ne loge pas toutes ses consoles à la même enseigne. Ainsi, deux modèles de ventilateurs sont utilisés pour les PS5 et PS5 Digital Edition et c’est le jeu de la loterie. Si vous tombez sur le bon ventilateur, il n’y aura aucun problème. Si vous avez le mauvais, il se peut que votre console puisse être légèrement bruyante. Alors, c’est loin d’être catastrophique et à des années-lumière de la PS4/PS4 Pro, mais tout de même, cela peut s’entendre.

Ainsi, le point revient aux Xbox Series X/S.

Series X : 5
PS5 : 3
PS5 DE : 3

Series S : 3

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen

Voir plus d’offres


MANCHE 07 : L’INTERFACE

Septième manche de ce comparatif avec l’interface de la machine. Du côté de Sony, c’est un changement radical et payant. Tout en s’inspirant de l’interface PS4, on retrouve un menu complètement remanié, amélioré, fluide, élégant et intuitif. Très honnêtement, il est très compliqué de ne pas adhérer à ce dernier. On dispose également d’une panoplie d’options d’accessibilités qui rendent la console accessible à tous. L’ensemble des applications répondent parfaitement sans aucune latence (enfin pour le PlayStation Store qui était un calvaire depuis la PS3). Là encore, un gros travail a été effectué par Sony et qui porte ses fruits.

Du côté Microsoft, aucun changement. En septembre 2020, la Xbox One avait reçu une mise à jour permettant de découvrir en avant-première l’interface next-gen qui était déjà très (trop ?) similaire au menu de la Xbox One. Ainsi, aucune surprise le 10 novembre au lancement de la Series X ou de la Series S. La seule différence, c’est que cette version « next-gen » de l’interface est plus rapide et plus fluide. Mais c’est toujours un peu compliqué de s’y repérer sur les premiers instants et c’est moins intuitif que sur PS5.

Le point est donc attribué aux consoles PlayStation.

Series X : 5
PS5 : 4
PS5 DE : 4

Series S : 3

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen


MANCHE 08 : LA RÉTRO-COMPATIBILITÉ

C’était l’une des grosses promesses de Sony et Microsoft pour cette next-gen. La fameuse rétro-compatibilité pour jouer à des milliers d’anciens jeux sur votre nouvelle machine. Du côté de la PS5, l’objectif est relevé puisque ce sont plus de 4000 titres PS4 qui sont accessibles sur PlayStation 5. En plus de cela, on peut rajouter une centaine de jeux PSOne et PS2 qui sont disponibles sur le PlayStation Store via le système d’émulation. Hélas, pour ces jeux-là, il faudra forcément repasser à la caisse.
Du côté de chez Microsoft, on ne peut s’empêcher d’être un peu amer. Tout au long de sa campagne promotionnelle, la firme de

Redmond a insisté sur le fait que l’ensemble des jeux Xbox (première génération, 360, One) seront accessibles sur Xbox Series X/S. En réalité, non. Tous les titres Xbox One (hors Kinect) le sont. Pour les autres, on dispose des mêmes jeux rétro-compatibles que sur Xbox One. Microsoft précise que l’ensemble des jeux devraient être rétro-compatibles dans les années à venir. Pour le moment, on a juste le droit à deux nouveaux jeux par mois grâce aux Games With Gold et c’est loin d’être les jeux les plus cultes…

La PS5 Digital Edition et la Xbox Series S sont quant à elles un cas à part étant donné que tous les jeux que vous avez en physique ne seront pas compatibles (absence de lecteur). Il faudra donc repasser à la caisse.
Le point est attribué à la Series X, mais de justesse et sans vraiment convaincre.

Series X : 6
PS5 : 4
PS5 DE : 4

Series S : 3

Comparatif Next-Gen


MANCHE 09 : LA MANETTE

Pour la manette, Microsoft ne prend pas de risque et va reprendre son pad Xbox One pour l’affiner et la perfectionner. Simple, efficace, mais sans innovation.

Du côté de Sony, la DualSense est une vraie révolution technologique et apporte un plus sur les jeux qui exploitent pleinement les fonctionnalités de la manette. Entre vibrations haptiques, les gâchettes adaptatives, le pavé tactile et le micro/haut-parleur, la DualSense est un véritable petit bijou… Sous condition qu’elle soit exploitée par les éditeurs tiers et les studios firts-party de chez Sony.

Sur ce point, il n’y a pas de débat, la PS5 l’emporte.

Series X : 6
PS5 : 5
PS5 DE : 5

Series S : 3

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen

Sony PS5 au meilleur prix Prix de base : 499 €

Voir plus d’offres


MANCHE 10 : LES AVANTAGES ONLINE

Longtemps considéré comme le online parfait, le Xbox Live de Microsoft commence à perdre du terrain sur le PlayStation Network de Sony depuis quelque temps. De plus en plus fiable, Sony propose en parallèle bon nombre d’avantages grâce au PlayStation Plus. Entre la qualité des jeux offerts tous les mois. Les nombreuses réductions disponibles via le PS+, mais aussi les différentes opérations comme le Play At Home qui offre une dizaine de jeux et la collection PS Plus qui offre une vingtaine des meilleurs titres PS4… Il faut clairement admettre que les avantages online sur PS5 sont très solides.

Du côté de Microsoft, on semble abandonner peu à peu la formule online pour tout miser sur le Game Pass (qui fait partie des services que l’on abordera juste après). Ainsi, le Xbox Live est délaissé avec un programme Games With Gold qui n’a jamais réussi à séduire les joueurs. Cerise sur le gâteau, on est passé à deux doigts d’une augmentation de 50% du prix…

Microsoft fut forcée de revenir sur sa décision face à la colère des fans. Concernant le online et ses avantages, le point revient là encore à Sony et ses PS5.

Series X : 6
PS5 : 6
PS5 DE : 6

Series S : 3

Comparatif Next-Gen


MANCHE 11 : LES SERVICES (STREAMING, GAMING…)

En 2013, lors de la présentation de la Xbox One, Microsft s’est fait huer avec sa machine qui devait proposer autant de services que de gaming. À l’époque, les joueurs n’étaient pas prêts et ils voulaient une console de jeux, pour consommer des jeux vidéo et rien de plus. Sept ans plus tard, les choses ont bien changé. Aujourd’hui, les services sont une part très importante de l’éco-système d’une console. Outre l’accès à une multitude d’applications (Spotify, Netflix, Disney+, Plex, Amazon Prime…), on possède désormais des applications gaming…

Du côté des PS5, c’est le PlayStation Now qui propose plus de 800 jeux PS2, PS3 et PS4 pour 9,99€ par mois. Le service devient de plus en plus avantageux depuis quelque temps, mais il ne possède toujours pas les clés pour devenir un incontournable.

Du côté de Microsoft et des Xbox, on peut désormais accéder à Google Stadia directement sur la Series X/S. Mieux encore, on peut goûter aux joies du Game Pass. Le catalogue cumule aujourd’hui plus de 400 jeux sur consoles et PC. Pour 9,99€ par mois (12,99€ pour le Game Pass Ultimate) vous avez accès à des centaines de titres et aux exclusivités dès le premier jour sans coût supplémentaire. De plus, le premier mois est à seulement 1€ ! Le Game Pass est clairement le service ultime. Microsoft rajoute également le Xcloud, une fonctionnalité permettant de jouer partout, où vous voulez, sur mobiles ou tablettes !

Sur cette manche, impossible d’hésiter, Microsoft remporte haut la main le point.

Series X : 7
PS5 : 6
PS5 DE : 6

Series S : 4

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen


MANCHE 12 : LES JEUX EXCLUSIFS (AVRIL 2021)

C’est clairement un point essentiel pour l’achat d’une console. Quels sont les jeux exclusifs que l’on retrouvera uniquement sur une plateforme et non sur les autres ? Depuis 2007 et la PS3, Sony s’est spécialisé dans le développement de grandes licences à succès récompensées par la critique et les joueurs. Une stratégie payante sur PS4 qui a fait énormément de mal à Microsoft et sa Xbox One.

Mais depuis 2017, la firme américaine prépare la même stratégie avec le rachat d’une quinzaine de studios prestigieux dont Ninja Theory, Obsidian ou encore le groupe Zenimax (Bethesda). Hélas, tout cela prend du temps et sur ce début de génération, la Xbox est toujours en retard face à Sony.

Depuis novembre, la PS5 a proposé huit jeux en exclusivité sur console avec :

  • Spider-Man Miles Morales (novembre)
  • Astro’s PlayRoom (novembre)
  • Sackboy : A Big Adventure (novembre)
  • Demon’s Souls (novembre)
  • GodFall (novembre)
  • Destruction All Stars (février)
  • Nioh Collection (février)
  • Returnal (disponible le 30 avril)

D’ici novembre et le premier anniversaire de la PS5, ce sont pas moins de six autres titres qui devraient rejoindre le catalogue de la console dont :

  • Deathloop (mai)
  • Ratchet & Clank : Rift Apart (juin)
  • Final Fantasy VII Remake PS5 (juin)
  • Kena : Bridge of Spirits (aout)
  • Ghostwire Tokyo (octobre)
  • Stray (octobre)
  • Horizon Forbidden West (2021)

* Liste uniquement des principaux jeux et non de toutes les expériences exclusives. 

Soit un total de 15 titres accessible sur PS5. Du côté de Microsoft, on compte seulement deux jeux à ce jour :

  • The Falconeer (novembre)
  • The Medium (janvier)

Les prochains jeux attendus sur la console en 2021 sont les suivants :

  • Microsoft Flight Simulator (août)
  • Halo Infinite (automne)
  • Psychonauts 2 (2021)
  • CrossFire X (2021)
  • 12 Minutes (2021)

* Liste uniquement des principaux jeux et non de toutes les expériences exclusives. 

Soit, un total de « seulement » sept titres pour cette première année. Du côté de PlayStation, on se réserve également d’autres grosses cartouches pour 2022 avec God of War et Gran Turismo 7. Sur cette manche, le point revient donc à Sony pour ce début de génération.

Series X : 7
PS5 : 7
PS5 DE : 7

Series S : 4

Comparatif Next-Gen

Voir plus d’offres


MANCHE 13 : LES ACCESSOIRES

Pour profiter pleinement de l’expérience next-gen, il est important d’avoir une console performante, des jeux, mais aussi des accessoires pour prolonger le plaisir. Du côté de chez Microsoft, ce n’est pas la joie. Depuis une dizaine de jours, les joueurs peuvent profiter du Xbox Wireless Headset, le casque officiel pour les Xbox Series X/S. Il s’agit du seul accessoire proposé.

Sony a fait les choses bien en proposant une multitude d’appareils pour la PS5. Vous disposez ainsi d’une station de recharge qui permet de charger deux DualSense. Une télécommande multimédia très pratique pour tout ce qui concerne les fonctionnalités de la console hors jeux vidéo. La PlayStation Caméra idéale pour le streaming et enfin le casque PlayStation Pulse 3D.

Aucun débat sur cette manche, le point revient aux PlayStation 5.

PS5 : 8
PS5 DE : 8
Series X :
7
Series S : 4

Comparatif PS5 / Xbox Next-Gen


MANCHE 14 : LE PRIX

Dernière partie de ce comparatif : Le prix. En cette période de crise, il s’agit d’un élément essentiel pour de nombreuses personnes. Les deux principales consoles (la PlayStation 5 Standard et la Xbox Series X) sont ainsi proposées au tarif de 499,99€. C’est une égalité parfaite sur ce point pour deux machines qui proposent un rapport/qualité prix identique.

La PS5 Digital Edition peut s’avérer être une très bonne option. Vendue à 399,99€, cette dernière est 100€ moins cher que les deux consoles principales pour des fonctionnalités et des performances égales. En revanche, le côté « All Digital » pose pas mal de contraintes qu’il faut prendre en compte et que l’on aborde longuement dans notre test.

Enfin, la Xbox Series S est celle qui propose le meilleur prix avec un tarif affiche à 299,99€. Il s’agit donc d’une très bonne porte d’entrée dans la next-gen pour profiter des jeux avec les dernières technologies (RayTracing, SSD…). Mais pour ce prix-là, vous allez devoir faire l’impasse sur la 4K (la console propose uniquement de la 2K) et faire face aux mêmes problèmes que la PS5 Digital Edition.

Il est assez délicat de décerner un point sur cette partie. Au rapport qualité/prix, la PS5 et la Series X affichent un tarif raisonnable, mais plus élevé que les deux autres machines. Au rapport puissance/fonctionnalités/prix, la PS5 Digital Edition tire son épingle du jeu, mais dispose de nombreuses contraintes. Enfin, sur le plan « petit prix », la Series S est forcément la console « next-gen » la plus avantageuse. On lui attribue ainsi le point.

PS5 : 8
PS5 DE : 8
Series X :
7
Series S : 5

Comparatif Next-Gen


VERDICT : LA PS5 LÉGÈREMENT EN TÊTE

Test PS5 Digital Edition

© Presse-citron.net

Avec huit points, la PS5 termine la course à une petite longueur d’avance sur la Xbox Series X qui pourra sans doute rattraper son retard dans les prochains mois avec l’arrivée de ses premières exclusivités. Outre ce domaine, les deux consoles sont quasiment identiques et il est très difficile de les départager tant elles sont performantes et répondent pleinement aux attentes.

Avec cinq points, la Xbox Series S est en retrait. Console intermédiaire, il s’agit d’une machine permettant de faire le lien entre la old-gen et la next-gen. Cette dernière trouvera sa place auprès de certains joueurs, mais ne parviendra sans doute pas à combler les hardcore gameurs. Peut-être la console idéale pour mettre un premier pied dans le gaming ?

Et vous ? Quelle pour quelle machine allez-vous craquer ? Ou laquelle est déjà installée à côté de votre télévision ? On attend vos retours dans les commentaires !

Leave a Reply