Posted on
Spread the love

Taille et ergonomie

La taille ainsi que l’ergonomie de la souris représentent sans aucun doute l’un des critères essentiels dans le choix de votre souris. En effet,  le critère-clé à prendre en compte lors de la sélection d’une souris réside dans le confort qu’elle offre au touché et à l’utilisation. Pendant l’usage de votre ordinateur, votre main sera toujours posée sur une souris, que vous soyez un gamer ou un professionnel. Raison pour laquelle vous devez miser sur un modèle ergonomique et confortable à la fois. C’est donc mieux de choisir une souris dont vous ne vous lasserez pas. Ce dispositif doit en principe vous procurer un certain confort d’utilisation, sans qu’il n’y ait pour autant de frottements gênants au niveau du poignet.

Ainsi nous vous recommandons de bien considérer le poids de votre future souris. C’est à vous seul de juger son poids à l’utilisation et de sélectionner celle qui vous convient le mieux. Le poids variant souvent entre 80 et 150 gr, la différente peut sembler faible mais c’est à l’utilisation que cela se fait plus ressentir. Bien sûr, il vous sera possible de trouver des souris avec un plus gros poids pour ceux qui préfèrent une souris plus lourde à déplacer. Certaines souris vous permettent de modifier son poids. C’est le cas par exemple de la souris Logitech G502, présentée un peu plus haut. Elle dispose en effet d’un système de gestion du poids offrant alors un meilleur confort à son utilisation. 

L’ergonomie de votre souris sera également impactée par la forme de celle-ci. Le nombre de souris sur le marché est très large permettant à chacun d’entre nous de trouver la meilleure souris adaptée à notre poignet. Il est important de noter qu’elle doit s’adapter à votre poignet. C’est à vous de tester les souris et de sélectionner celle qui se moule le mieux à votre main. Si vous avez une petite main avec un petit poignet, optez plutôt pour de petites souris pour une meilleure adhésion que des souris imposantes et hautes. 

Ainsi, nous recommandons d’opter pour une souris qui s’adapte le mieux à vous pour faciliter sa prise en main et obtenir les meilleures précisions possibles.  

Nombre de boutons

Avant d’acheter une souris, demandez-vous à quoi elle vous servira lors de l’exécution de différentes tâches. Si vous souhaitez acheter une simple souris de bureau, vous pourrez opter pour une souris disposant de 3 à 5 boutons (droit, gauche, molette, suivant et précédent). En effet, la navigation sur Internet et le traitement de texte exigent peu de moyens. Il n’est donc pas nécessaire d’aller au-delà de ces 5 fonctions. Toutefois, les graphistes et gamers en demandent souvent plus. Les souris à 5 boutons leur permettent juste de réaliser les tâches les plus basiques. Les souris gamers possèdent parfois jusqu’à 15 boutons, nécessaires pour exécuter une multitude d’actions.

En effet, il existe des options supplémentaires qui peuvent s’avérer très pratique. Une souris Logitech, par exemple, permet de défiler très rapidement, avec douceur et dynamisme. Cela permet de défiler rapidement une longue page. D’autres modèles peuvent permettre de passer très rapidement et avec l’aide de la souris d’un logiciel à un autre, en un clic. 

Vous trouverez assez facilement des souris avec d’étonnantes fonctions supplémentaires à votre disposition. Vous pourrez mapper certains raccourcis de votre clavier que vous utilisez quotidiennement sur les boutons de votre souris. Cela peut vraiment faire la différence et vous offrir davantage de confort et de productivité. Le constructeur fournit généralement un logiciel permettant de paramétrer les boutons avant l’usage de ce type de souris.

Design

Le design est un facteur important dans le choix d’un périphérique pour ordinateur. La souris que vous achèterez devra au moins vous plaire, autrement, vous ne l’utiliserez pas longtemps. Heureusement, les fabricants ont pensé à ce critère et proposent différents modèles de souris PC. Il y en a pour tous les goûts ! Vous trouverez des souris avec des formes impressionnantes, des couleurs très bien choisies et agencées, et avec des motifs originaux. Bien que le design de votre souris soit un critère à ne pas négliger, vous ne devez pas négliger le plus important qui réside dans la portabilité et la technologie utilisée.

Filaire ou Sans Fil

Pour ne pas vous tromper quand vous souhaitez choisir une souris, la portabilité est un aspect fondamental auquel vous devez tenir compte. Ceci est d’autant plus vrai que les gamers opteront pour une souris filaire ; tout simplement parce qu’elle propose une excellente autonomie, mais aussi parce qu’elle transmet rapidement les informations vers le PC.  Il va sans dire qu’une souris filaire a un temps de latence beaucoup moins élevé qu’une souris sans fil, bien que certains constructeurs s’investissent à concevoir des modèles plus performants qui apporteront des solutions à ce problème. Qui plus est, parce que la technologie sans fil coûte plus chère, elle n’aura aucun avantage pour les gamers ou autres utilisateurs professionnels.

Outre le temps de latence de la souris, pensez à mettre en question le système de connexion : RF ou Bluetooth ? Sachez que la portée des souris sans fil peut parfois aller jusqu’à 10 mètres. Ce type de souris se connecte à certains PC dotés d’un système Bluetooth sans toutefois exiger un port USB. Toutefois, au-delà de quelques mètres, leur performance et efficacité peuvent être mises à mal.

En matière de portabilité, le dernier aspect essentiel que vous ne devez surtout pas négliger, c’est l’autonomie, surtout lorsque vous souhaitez choisir une souris sans fil. Majoritairement, ces souris sont munies de piles de type AAA ou AA, mais d’autres sont dotés de piles avec batteries rechargeables. Les plus innovantes fonctionnent via la méthode par induction électromagnétique. Celles-ci sont alimentées grâce à un tapis qui se relie à l’ordinateur via un câble USB, ce qui offre une meilleure latence, mais le hic c’est que le coût est très élevé.

Le polling rate, DPI et jittering

Le DPI (dots per inch) permet de déterminer la sensibilité du capteur. Plus les DPI sont élevés, plus la souris sera sensible et réactive au déplacement. Attention toutefois, on parlera de « Jittering » lorsque la sensibilité aux DPI est tellement élevée que des mouvements trop rapides vous empêchant d’atteindre votre clic cible.  Lorsque vous utilisez une souris avec des DPI élevés, nous recommandons d’utiliser un tapis spécial pour éviter tout « Jittering« . Les souris avec un DPI très élevés sont utilisées la plupart du temps par des gamers qui souhaitent traverser l’écran rapidement, avec moins de précision. Notez que des DPI faibles vous permettent d’avoir plus de précisions avec plus de déplacement de la souris.

Le polling rate sera quant à lui un taux de rapport ou taux de transfert. Il s’agit de la fréquence à laquelle l’ordinateur communique avec la souris : la souris reçoit des informations données, traite et envoie les données à l’ordinateur. Le Polling rate ou taux de rapport moyen d’une souris classique est de 125Hz. Cela signifie que toutes les 125 secondes, l’ordinateur interroge la souris pour situer le capteur. 

Pour une utilisation classique, le taux moyen suffira. Néanmoins pour les gamers, il faudra un polling rate plus élevé d’environ 500 Hz. Plus ce taux est élevé et plus vous pourrez parfaire les mouvements de la souris. Si vous avez le choix, régler ce taux à son maximum. 

Technologie utilisée : Capteur laser et optique

Exit l’époque où il fallait sortir régulièrement les boules sur les hublots pour le nettoyage. L’essor de la technologie a permis une grande révolution en matière de souris. Aujourd’hui on opte pour les souris lasers ou optiques. Si ces deux technologies sont assez proches, on peut relever tout de même quelques petites différences.

C’est via une LED, que la souris optique fonctionne. La LED en effet émet un éclairage qui entre en contact avec la surface et qui retransmet par la suite des mouvements au capteur au moyen des lentilles.
Avec une souris laser pourtant, l’éclairage est peu diffus, ce qui réduit le temps de latence entre le pointeur et le mouvement et diminue aussi la zone à analyser.

Ainsi la différence se fera sur deux principaux critères : la surface sur laquelle la souris sera utilisée et le niveau de DPI (plus le niveau de DPI est élevée, plus le curseur se déplacera sans à peine avoir délacé la souris). C’est pourquoi il sera préférable d’opter pour une souris gamer avec un capteur laser avec un niveau de DPI élevé. Tandis que nous recommanderons une souris avec un capteur optique pour une parfaite précision à faible DPI. 

Le prix

Lorsque vous avez évalué tous les critères ci-dessus, prenez maintenant en compte l’aspect prix. Si vous nous avez bien suivis depuis le début, vous devriez comprendre simplement que les souris ne se valent pas. Et pour cela, les prix peuvent varier d’une souris à l’autre. En effet, c’est en fonction des souris utilisées qu’on peut estimer le coût d’une souris.

Alors que les souris classiques valent plus ou moins 5 euros, on comptera entre 100 euros (voire plus) pour des souris de haute définition. Certaines souris sont dédiées à la navigation 3D. Ces modèles sont souvent achetés à plus de 300 euros. Comprenez qu’il n’est pas du tout nécessaire de dépenser une somme astronomique pour l’achat d’une souris pour des besoins de bureautique.

Advertisements

Leave a Reply