Comment mieux utiliser la technologie pour son bien-être ?

Spread the love
Comment mieux utiliser la technologie pour son bien-être ?

2020 a été une année étrange, et 2021 l’a suivie. Mais j’ai été très chanceux. J’ai toujours travailé à domicile, et partout où je pouvais trouver une connexion internet, et mon travail n’a pas été interrompu. A bien des égards, avec mon estimée équipe de ZDNet, j’étais bien placé pour conseiller et guider les personnes et les entreprises dans le passage au télétravail, car c’est ce que nous faisons – de manière très efficace et productive – depuis des années.

Pour continuer dans cette voie, voici une liste de mes projets technologiques à mettre en place, dans ce contexte particulier.

publicité

Mieux compartimenter les médias sociaux

Les réseaux sociaux, et plus particulièrement Twitter, sont une friche. Les problèmes ont commencé avec les fans de Justin Bieber, mais les politiques chauvines des deux côtés de l’Atlantique, puis les théories de conspiration sauvages sur la 5G et la Covid-19 l’ont achevée. Les mensonges, la désinformation et, franchement, l’écume et le non-sens en ont fait un terrain vague.

Si je souhaite garder mes comptes Facebook/Twitter/Instagram, je compte mieux me les approprier. Suivre et interagir avec des personnes qui élèvent mon âme tout en sachant couper quand il le faut. La vie est trop courte pour se disputer avec des gens dont le but est de se disputer.

Je pourrais en dire beaucoup plus sur les maux des réseaux sociaux, mais je vais m’arrêter là.

Plus de pauses loin des écrans

Il m’est difficile de m’éloigner des écrans sans changer radicalement ce que je fais. Les écrans en eux-mêmes ne me rendent pas malheureux, mais je ressens une différence lorsque je m’en éloigne pendant un bon bout de temps. J’ai remarqué que lorsque je passe une journée à travailler avec mes mains ou dans la nature, mon cerveau a une qualité différente. C’est clairement bon pour moi. Je vais y accorder plus de temps.

J’aime aussi sortir le matin avec ma tasse de café, et passer un peu de temps chaque soir au calme, en laissant le téléphone derrière moi dans les deux cas. J’éloigne les écrans lorsque je mange, lorsque j’ai une conversation ou 30 minutes avant de me coucher. C’est ce que j’appelle des « moments sans écran ». Ce sont de petites choses, certes, mais de bons moyens de déconnecter. De même, des pauses plus longues, des pauses de quelques jours loin des écrans, remettent vraiment mon esprit en place. Je reviens plus vif et plus concentré, et j’arrive à faire plus de choses que si je n’avais pas fait de pause.

Avant, j’envisageais les pauses comme une perte de temps. J’avais tort. Les pauses sont plus difficiles en cette période de pandémie, et je sais que beaucoup manquent d’espace chez eux ou dans la nature, et que partir n’est pas une option. Mais même quelques jours de changement de routine m’aident vraiment.

Moins de distractions

Mon Kindle est l’outil parfait pour ça. Pas de réseaux sociaux, pas d’application de messagerie, pas de jeux, pas de navigateur. Juste moi, mes livres et mes livres audio. Je vais l’utiliser encore plus.

Je suis également un grand utilisateur de YouTube, et je viens de souscrire un abonnement à YouTube Premium. Et je vois la différence. Pas de publicité, et la possibilité d’avoir YouTube en arrière-plan. C’est génial.

Oui, d’accord, je sais qu’il existe des moyens de contourner les publicités sur YouTube, mais je considère que le contenu que les gens mettent en ligne vaut la peine de payer. J’ai supporté les pubs, et maintenant je paie pour qu’elles disparaissent. C’est un échange équitable qui me permet de dormir la nuit.

Faire du sport

L’année dernière, j’ai abordé l’hiver avec un objectif de poids. Mais j’ai l’intention d’utiliser plus sérieusement des outils technologiques pour suivre mes entraînements, mon poids, etc.

C’est quelque chose qui fonctionne pour moi, qui me fait du bien et que je trouve motivant, mais je sais que cela ne fonctionne pas pour tout le monde.

Se retrouver dans la nature

Prendre des photos, faire voler mon drone, tester du matériel robuste… je vais utiliser toutes les excuses possibles pour profiter plus souvent de la nature.

Bouger toutes les heures

Levez-vous et bougez davantage pendant la journée. Marchez, prenez une tasse de café, allez voir votre animal de compagnie un proche, faites des pompes ou des tractions.

N’importe quoi pour briser votre routine habituelle et varier votre journée.

Créer plus de liens avec le monde extérieur

En dépit de mon discours sur les réseaux sociaux, j’y ai rencontré de bonnes personnes. Je suis plutôt introverti dans l’ensemble, mais j’ai l’intention d’établir de nouvelles connexions avec des personnes de qualité et d’approfondir mes relations avec mes amis et collègues existants, quelque chose que j’ai négligé jusqu’alors.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply