Comment les tracteurs autonomes vont modifier les travaux des champs

Spread the love
Comment les tracteurs autonomes vont modifier les travaux des champs

John Deere rachète la start-up Bear Flag Robotics, spécialisée dans les tracteurs autonomes. Le géant de la technologie agricole a annoncé l’acquisition de la startup pour 250 millions de dollars. L’entreprise américaine, spécialisée dans les machines agricoles autonomes, a été fondée en 2017.

“L’un des plus grands défis auxquels les agriculteurs sont confrontés aujourd’hui est la disponibilité de la main-d’œuvre qualifiée pour exécuter des opérations urgentes qui ont un impact sur les résultats agricoles. L’autonomie offre une alternative sûre et productive pour relever ce défi”, déclare le cofondateur et PDG Igino Cafiero dans un communiqué. “La mission de Bear Flag, qui consiste à augmenter la production alimentaire mondiale et à réduire le coût de la culture des aliments grâce à l’automatisation des machines, est alignée sur celle de Deere et nous sommes ravis de rejoindre l’équipe de Deere pour apporter l’autonomie à davantage de fermes.”

publicité

Un autre moyen de faire face aux coûts de main-d’œuvre, en brisant le paradigme “un homme, un tracteur”

Le site Internet de Bear Flag Robotics recense 4 manières dont l’automatisation des tracteurs améliore la productivité agricole.

  • L’automatisation des tracteurs répond à la pénurie de main-d’œuvre assure tout d’abord Bear Flag Robotics. “L’automatisation offre aux exploitations agricoles un autre moyen de faire face aux coûts de main-d’œuvre, en brisant le paradigme “un homme, un tracteur”. Un seul opérateur peut gérer toute une flotte de tracteurs à conduite autonome” assure la société.
  • Elle décorrèle la question de la superficie des exploitations agricoles et de la main d’oeuvre explique ensuite la société. “Avec l’automatisation, la superficie totale d’une exploitation n’a pas besoin d’être corrélée linéairement aux personnes embauchées” mentionne la société. “Un seul opérateur peut surveiller et entretenir x hectares de terre. La productivité agricole peut augmenter sans que les coûts n’augmentent en même temps”.
  • L’automatisation des tracteurs réduit également les coûts de production dit Bear Flag Robotics. “Une interface numérique facile à utiliser combinée à des capacités de contrôle à distance permet de réduire les coûts (de production agricoles), d’améliorer la qualité du travail et de réduire considérablement les primes d’assurance. Les tracteurs autonomes sont également beaucoup plus efficaces que les tracteurs traditionnels. Ils peuvent fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec un minimum de supervision et peuvent travailler plus rapidement. En augmentant l’efficacité opérationnelle, la productivité agricole est stimulée et les coûts optimisés”.
  • Enfin la startup insiste sur le fait que l’automatisation réduit les accident du travail. “Environ 33 % de la population agricole des États-Unis subit chaque année des blessures, et 3 % des accidents entraînent une invalidité permanente” dit la société. “Les accidents les plus courants sont causés par les tracteurs. C’est pourquoi l’utilisation de la technologie et de l’automatisation est essentielle lorsqu’on cherche à promouvoir la sécurité agricole globale. Lorsque les personnes ne sont pas physiquement présentes sur le siège du conducteur, les blessures chutent, ce qui signifie moins de jours de maladie, de blessures, etc”.

Leave a Reply