Climat : le mois de juillet 2021 a été le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, selon l’Agence océan – Franceinfo

Spread the love
“Cette chaleur extrême” est directement liée au réchauffement climatique, selon l’Agence nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA).
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Le mois de juillet 2021 a été le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, a annoncé vendredi 13 août l’Agence nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA). “Cette chaleur extrême” est “un reflet des changements sur le long terme” liés au réchauffement climatique, explique la NOAA dans un communiqué (en anglais). Les événements météorologiques extrêmes, notamment des températures records en Amérique du Nord ainsi que des incendies et inondations meurtrières en Europe, se sont multipliés cet été. 

“Ici, la première place est la pire, a déclaré dans le chef de NOAA, Rick Spinrad.Le mois de juillet est généralement le mois le plus chaud de l’année, mais juillet 2021 s’est surpassé, devenant le mois de juillet et le mois tout court le plus chaud jamais enregistré.”   La température globale à la surface de la planète a été plus élevée de 0,01°C par rapport au précédent mois de juillet le plus chaud, en 2016, qui était alors arrivé à égalité avec les mois de 2019 et 2020. Les relevés ont commencé il y a 142 ans, a précisé NOAA.

Leave a Reply