Cinémas, musées, théâtres: quelles jauges pour la réouverture des lieux culturels? – BFMTV

Spread the love

Le Parisien dévoile ce soir de nouvelles informations concernant la réouverture des lieux de culture, précisant notamment quelles jauges devront être respectées.

Les conditions de réouverture des lieux culturels se précisent. Dans un entretien accordé au Parisien, Jean Castex détaille le calendrier de déconfinement dévoilé il y a quelques semaines par l’Elysée. Les jauges que devront respecter les cinémas, les musées ou encore les théâtres, dont la réouverture a déjà été annoncée pour le 19 mai, y sont précisées.

L’exécutif se base sur les trois dates indiquées précédemment dans le calendrier de réouverture: le 19 mai, le 9 juin et enfin le 30 juin. À chacune des ces échéances, les réouverture seront plus nombreuses et les jauges moins restrictives.

Jauges progressivement baissées

Les cinémas, salles de spectacle, théâtres, et les concerts (toujours assis), seront tous logés à la même enseigne: ils pourront recevoir 35% de leur capacité sans jamais dépasser les 800 personnes à partir du 19 mai. Le 9 juin, la jauge sera repensée à la hausse pour atteindre 65% et enfin, le 30 juin, elle disparaîtra. Seuls resteront les gestes barrière et la distanciation physique.

L’exécutif annonce au quotidien que de nombreux musées, parmi lesquels le Louvre, la Cité des sciences ou le musée d’Orsay pourront rouvrir le 19 mai en respectant une jauge de 8m2 par personne. Elle sera revue à la baisse dès le 9 juin pour passer à 4m2 par personne, avant de disparaître le 30 juin. Durant ces trois étapes, un protocole sanitaire restera en place.

Toujours d’après Le Parisien, les concerts en configuration debout ne pourront reprendre que le 30 juin. Les capacités d’accueil maximales seront déterminées au niveau local par les préfets, et un protocole sanitaire restera en place. Le pass sanitaire sera nécessaire pour les événements de plus de 1000 spectateurs.

Et pour les festivals…

Concernant les festivals, tout dépendra de leur configuration. Comme l’avait déjà annoncé Roselyne Bachelot, les manifestation musicales en plein air dont les participants sont debout ne pourront reprendre que le 30 juin avec une jauge à respecter de 4m2 par festivalier.

Pour les festivals en plein air assis, les conditions seront plus complexes, mais aussi plus rapides: ils pourront rouvrir dès le 19 mai avec une jauge de 35%, sans dépasser les 1000 spectateurs. Le 9 juin, la jauge sera de 65% et la limite de 5000 personnes, avec un pass sanitaires obligatoire au dessus de 1000 personnes. À partir du 30 juin, les limites seront fixées par les préfets. Pour finir, les festivals qui auront lieu dans l’espace public reprendront le 9 juin avec des jauges déterminées par les préfets.

Le Parisien détaille également l’avenir des salles de bowling, des escap agmes et des salles de jeu: réouverture le 9 juin avec 50% d’accueil, puis le 30 juin à 100% tout en respectant les gestes barrières.

Tous fixés, sauf…

Les seules oubliées sont les discothèques. Aucune date d’ovuerture n’est pour ‘lisntant fixée. Simplement, la situation sera étudiée fin juin. Les exploitants de discothèques seront fixés le “15 juin au plus tard” sur la date de leur réouverture et pourront bénéficier d’une prise en charge étendue de leurs coûts fixes, a annoncé lundi le ministre délégué aux PME Alain Griset. “Pour l’instant on ne leur a pas donné de date, mais je les ai reçus la semaine dernière en leur disant qu’au 15 juin au plus tard on leur donnera une date prévisionnelle de réouverture”, a-t-il déclaré sur BFM Business.

Leave a Reply