“Chut, taisez-vous !” : Didier Raoult s’emporte contre une journaliste de BFMTV – LaDepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Interviewé au sujet de son traitement à l’hydroxychloroquine contre le coronavirus par Ruth Elkrief et Margaux de Frouville, sur BFMTV mercredi 3 juin, Didier Raoult a perdu son sang-froid et a lancé un “Taisez-vous !” à une des journalistes qui tentait de lui couper la parole.

Mercredi 3 juin, l’infectiologue Didier Raoult était interviewé par Ruth Elkrief et Margaux de Frouville sur le plateau de BFMTV. Le professeur marseillais n’a cependant pas réussi à contenir ses nerfs face aux journalistes.

A lire aussi : Possibles ennuis judiciaires pour le Professeur Didier Raoult, épinglé par l’Agence nationale du médicament

Il a notamment perdu son sang-froid lorsque Margaux de Frouville lui a demandé, au sujet de son essai clinique à base d’hydroxychloroquine pour soigner les malades du Covid-19, s’il aurait pu “faire du soin et de la recherche”, évoquant “une super cohorte de 3 700 patients” que le professeur marseillais avait à disposition. “Chut ! Taisez-vous ! Vous m’avez posé une question alors je vais vous répondre”, a-t-il alors sèchement répondu, visiblement agacé.

Une séquence qui a bien sûr enflammé la Toile.

Connaissez-vous quelqu’un de plus insupportable que Didier Raoult ? C’est pour un essai clinique.
— Lucas Petit (@Lucas__Petit) June 3, 2020

Le 26 mai dernier, Didier Raoult avait déjà pris de haut le journaliste David Pujadas lors d’une interview. “Vous ne pouvez pas comprendre”, lui avait-il lancé.

A lire aussi : “Une étude foireuse” : Didier Raoult contre-attaque, l’OMS freine des quatre fers

Ce n’est pas la première fois qu’une personnalité publique perd son sang-froid face à des journalistes. On se souvient ainsi du fameux “Écoutez Elkabbach ! (…) C’est extrêmement désagréable de discuter avec vous !”, lancé par le leader communiste, Georges Marchais à Jean-Pierre Elkabbach, sur le plateau de “Cartes sur table” dans les années 80. Ou, plus récemment, de l’iconique “Taisez-vous !” d’Alain Finkielkraut au scénariste Abdel Raouf Dafri, lors de l’émission “Ce soir ou jamais”, en 2013.

Leave a Reply