Chez Apple, des robots pour tester et améliorer l’Apple Watch

Spread the love

Ce ne sont pas seulement des humains qui s’occupent de tester l’Apple Watch, mais… des robots, a expliqué Kevin Lynch, vice-président des technologies d’Apple au site Wearable. Ces robots sont chargés de faire du jogging ou d’autres activités physiques continuellement pour vérifier que le produit se comporte comme il faut tout en nourrissant les algorithmes. Ceux-ci parlent aussi à Siri afin de mesurer le temps de réponse pendant l’entrainement. « Il y a tellement de choses qui se passent en coulisse. C’est très amusant de travailler là dessus », indique-t-il.

À l’ajout d’un nouveau sport, le dirigeant nous apprend qu’une équipe de testeurs est équipée de masques et de bonbonnes d’air afin de mesurer les calories brulées. Une tâche qui peut être rendue ardue par certaines pratiques comme la natation, où il a fallu porter les bonbonnes au-dessus des nageurs. Ces mesures servent elles aussi à améliorer la montre.

Lynch révèle qu’Apple est « obsédé » par ses différents cadrans, sur lesquels les équipes passent énormément de temps et qu’elles continuent d’améliorer. La directrice du marketing produit de l’Apple Watch estime que la montre ne manque pas d’option d’options de personnalisation. « Nous offrons des millions de façons de personnaliser le cadran de la montre, et avec la fonction partage de cadran que nous avons introduit l’année dernière, nous avons la capacité de créer un cadran et de la partager », explique Deidre Caldbeck.

Apple Watch Series 6. Image : Apple

Cependant, Kevin Lynch explique que les ingénieurs d’Apple ont mis du temps à comprendre que les gens consommaient surtout des informations à partir des cadrans. C’est pourquoi ces derniers ont été assez longtemps peu personnalisables, et que les applications sur la montre étaient limitées. Depuis plusieurs versions de watchOS, Apple ouvre ses fonctionnalités aux développeurs : les apps peuvent être installées sur la montre, les développeurs peuvent créer des complications et il y a un support de Swift et Swift UI. Apple continue sur cette voie avec watchOS 8, qui devrait lui aussi apporter de nombreuses nouveautés aux développeurs.

Leave a Reply