chef«On nous met dos au mur» : les derniers soignants réticents s’inquiètent de l’obligation vaccinale – Le Figaro

Spread the love

TÉMOIGNAGES – Alors que 36% d’entre eux n’ont pas encore reçu d’injection, une loi en projet à l’Assemblée veut rendre le vaccin obligatoire à tout le personnel de santé. Les derniers à résister sont amers de se voir forcer la main.

L’éventualité était encore très faible il y a quelques jours. Désormais, l’obligation vaccinale est devenue, pour le personnel soignant, une perspective imminente. À l’heure où la campagne ralentit en France et que le variant Delta, plus contagieux, se répand en Europe, le ton des autorités s’est brusquement durci en constatant les chiffres: encore 22% de non-vaccinés parmi les soignants libéraux, un chiffre qui monte à 36,5% dans les hôpitaux et jusqu’à 44,7% dans les Ehpad. Lundi, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est fait menaçant: si «au moins 80%» des personnels ne sont pas vaccinés d’ici septembre, a-t-il prévenu, la voie d’une obligation vaccinale sera ouverte pour les professionnels de santé. Jean Castex, lui, estime la chose plus urgente encore. Le premier ministre a ainsi lancé une consultation avec les élus locaux et les présidents de groupes parlementaires, qui rendra son avis d’ici mardi. Un projet de loi est même en préparation à l’Assemblée.

De leur côté, les quelque

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Leave a Reply