C’est officiel, vous roulerez en Ferrari électrique en 2025

Spread the love

En début d’année dernière, Ferrari annonçait un “retard” pour sa première voiture 100% électrique, et une disponibilité décalée à, au moins, 2025. A l’occasion de son meeting annuel, le CEO du groupe a tenu à donner quelques nouvelles rassurantes, en indiquant que la première Ferrari zéro émission de l’histoire devrait bel et bien être dévoilée dans quatre ans.

La Ferrari 100% électrique pour 2025

Ainsi, le CEO de Ferrari, John Elkann, indique : “Nous continuons à mettre en œuvre notre stratégie d’électrification de manière très disciplinée. Nous sommes également très enthousiastes à propos de notre première Ferrari entièrement électrique que nous prévoyons de dévoiler en 2025 et vous pouvez être sûrs qu’elle sera tout ce que les ingénieurs et les concepteurs de Maranello peuvent imaginer pour un tel événement marquant de notre histoire.

Pour patienter sereinement jusqu’à 2025, les amateurs du constructeur italien devraient pouvoir profiter de diverses déclinaisons hybrides au fil des années. Cela passe évidemment par la SF90 Stradale, un bolide plug-in hybrid doté d’un bloc V8 4.0L, lequel est associé à trois moteurs électriques, pour une puissance totale avoisinant les 1000 ch. D’ici la fin de l’année prochaine, le constructeur italien espère d’ailleurs pouvoir écouler 70% de véhicules hybrides.

Rappelons que Ferrari a d’ores et déjà déclaré vouloir patienter pour lancer sa voiture électrique, le constructeur n’était pas satisfait des batteries actuelles, pointant du doigt des soucis liés à l’autonomie, mais aussi à la vitesse de recharge. Pour Ferrari, il est néanmoins essentiel d’accélérer sur ce segment, histoire de ne pas se lancer distancer par d’autres marques premium, comme Porsche notamment, qui proposent déjà un, voire plusieurs véhicules 100% électriques.

Reste à savoir maintenant à quoi ressemblera cette première Ferrari à motorisation 100% électrique, et si le constructeur proposera une supercar digne de ce nom, ou bien s’il misera davantage sur le marché du SUV. Affaire à suivre donc (mais dans quelques années quand même).

Leave a Reply