Cédric Jubillar demande sa remise en liberté: une audience prévue ce mardi – BFMTV

Spread the love

L’audience pourrait cependant être renvoyée, à la demande de l’avocat de Cédric Jubillar, qui n’a pas eu accès à l’ensemble de la procédure.

Cédric Jubillar pourrait-il être remis en liberté? L’époux de Delphine Jubillar, mis en examen et écroué pour “homicide volontaire par conjoint”, six mois après la disparition de sa compagne, fait appel ce mardi de son placement en détention provisoire et demande sa remise en liberté. Mais l’audience prévue à Toulouse (Haute-Garonne) pourrait être renvoyée car son avocat n’a pas eu accès à l’ensemble de la procédure.

“Les éléments qui ont été avancés par le parquet peuvent être facilement démontés parce qu’ils sont soit faux, soit erronés, soit biaisés”, estime Me Alexandre Martin, l’avocat de Cédric Jubillar, auprès de BFMTV. “Il n’y a pas de scène de crime, il n’y a pas d’aveux, Il n’y a absolument rien aujourd’hui pour déjà retenir l’idée qu’il puisse être coupable d’un homicide.”

“On va déjà demander ce report pour pouvoir exercer les droits à la défense de Cédric Jubillar dans des conditions parfaites”, poursuit Me Martin. Si ses avocats obtiennent gain de cause, l’audience devrait être reportée dans quelques jours, début juillet.

Le procureur privilégie la “disparition criminelle”

Dans cette affaire, la “disparition criminelle est privilégiée”, a assuré mi-juin le procureur Dominique Alzeari lors d’une conférence de presse. Il y a une “présomption d’homicide” et les recherches de la mère de famille se poursuivent à “un haut niveau”, a ajouté le magistrat, mettant l’accent sur un “contexte de séparation très conflictuel” avec une violente dispute le soir du 15 décembre dont aurait été témoin leur fils de 6 ans.

Cédric Jubillar avait signalé aux gendarmes la disparition de la mère de ses deux enfants de 2 et 6 ans dans la nuit du 15 au 16 décembre à Cagnac-les-Mines, près d’Albi. Selon son récit, Delphine Jubillar est sortie de la maison le 15 décembre vers 23h00 pour promener leurs deux chiens, en plein couvre-feu, vêtue d’une doudoune blanche et avec son téléphone portable. Les chiens seraient revenus à la maison sans elle, selon le mari.

Sur le même sujet

Réveillé vers 4h00 par les pleurs de leur fille, Cédric Jubillar se serait alors rendu compte de l’absence de son épouse et aurait téléphoné à des amies de cette dernière, habitant le village, pensant qu’elle pouvait se trouver chez l’une d’elles. Il a ensuite appelé la police et conteste depuis toute responsabilité dans la disparition de son épouse.

Mélanie Bertrand et Maxime Meunier avec M.D.

Leave a Reply