Des menus de la cantine scolaire à la réforme du chômage en passant par le prix du paquet de cigarettes à près de 10 €, voici tout ce qu’il faut savoir sur les changements au 1er novembre ayant un impact sur le porte-monnaie des Français.

Augmentation du prix du paquet de cigarettes

Alors que débute le MoisSansTabac pour ceux qui veulent arrêter de fumer, la nouvelle hausse du prix du tabac entre en vigueur ce vendredi 1er novembre. Une augmentation de 50 centimes d’euros environ ce qui approche le paquet des 10 € symbolique qui est par ailleurs l’objectif du gouvernement qui compte atteindre ce prix en novembre 2020.

Menu végétarien à la cantine

À partir de la rentrée scolaire lundi 4 novembre, toutes les cantines scolaires de la maternelle au lycée devront proposer au moins un menu végétarien par semaine. Ce qui est déjà le cas pour les restaurants scolaires de Montpelliler par exemple. Dans ces menus seront proposés des œufs, des produits laitiers mais pas de viande ni de poisson. 

Hausse des tarifs du gaz

Les tarifs réglementés d’Engie augmentent de 3 % par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er septembre. Quatre millions de foyers vont être concernés : une augmentation de 0,8 % pour les personnes qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,8 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson et l’eau chaude et de 3,2% pour ceux qui se chauffent au gaz.

La trêve hivernale

À partir de ce vendredi , et ce jusqu’au 31 mars 2020, aucune expulsion locative ne peut avoir lieu durant cette période dite de trêve hivernale. Sauf en cas d’arrêté de péril ou de relogement prévu.

La complémentaire santé unique

La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide à la complémentaire santé (ACS) fusionnent ce 1er novembre pour laisser place à un seul dispositif, appelé Complémentaire santé solidaire (CSS). Un dispositif simplifié. Elle est gratuite pour les personnes gagnant moins de 745 € par mois.

Les nouvelles règles d’indemnisation de l’assurance chômage

À partir de ce vendredi, il y a quelques changements au niveau de l’assurance chômage. 

– Les droits à l’indemnisation ne se feront que si le salarié a travaillé au moins de 6 mois sur 24 mois. Avant c’était possible à condition d’avoir travaillé 4 mois sur 28 mois

– L’assurance chômage s’ouvre aux salariés qui démissionnent pour poursuivre un projet de reconversion professionnelle.

– Les salariés qui avaient un revenu du travail supérieur à 4 500 euros brut par mois (soit environ 3 500 € nets), qui représentent environ 4 % des allocataires indemnisés, verront leur indemnisation réduite de 30 % à partir du 7e mois, avec un plancher à 2 261 euros net. 

Augmentation de l’Allocation aux adultes handicapés

L’Allocation adulte handicapé (AAH) passe de 860 à 900 € par mois pour une personne seule (cette aide financière était de 810 € par mois en 2017). Attention, une partie seulement de cette augmentation sera effective pour les personnes qui vivent en couple.

Revalorisation pour la retraite complémentaire

Les anciens salariés du privé vont voir leur pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco revalorisée de 1%.

Augmentation de la rémunération des douaniers

Les agents de bureaux de douane et les agents de surveillance bénéficieront respectivement vont bénéficier d’une augmentation de 56,48 € et de 65,60 € brut par mois. L’uniformisation des indemnités des heures de nuit, des dimanches et jours fériés sera aussi effective.

Et aussi… augmentation du prix du carnet de métro à Paris

Le prix du carnet de tickets de métro va augmenter de 2 €. Il va passer de 14,90 € à 16,90 €. 

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply